Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 647
Conférences

le (1h14m57s)

Mobilité et inégalités sociales - Eric LE BRETON

Dans notre société dispersée, les positions sociales des personnes dépendent, pour partie, de leurs capacités à se déplacer. Les classes sociales sont en quelque sorte redéfinies par les mobilités. Le capitaliste du XIXème siècle s'est transformé en cadre international ; le prolétaire est un enclavé. Nous débuterons le propos en examinant brièvement quelques uns des travaux qui dessinent ce panorama social en émergence. Ensuite, nous nous concentrerons sur deux questions. Comment la mise en mobilité de la société redéfinit-elle la situation des populations les plus vulnérables, femmes isolées, jeunes sans qualification, personnes issues de l'immigration ? Les uns et les ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m29s)

Connaissances et pensée mathématiques : les bases cérébrales de l'intuition numérique

Quelles représentations mentales et quelles structures cérébrales permettent au cerveau humain de créer des mathématiques ? Les nouvelles méthodes des sciences cognitives et de l'imagerie cérébrale permettent d'aborder cette question empiriquement, même si nous ne pouvons guère qu'effleurer le sujet en étudiant les plus simples des objets mathématiques : les petits nombres entiers. Je montrerai que la représentation des nombres dans le cerveau humain suit deux lois dont de nombreux mathématiciens, tels Poincaré, Hadamard ou Einstein, avaient pressenti l'existence en faisant appel à leur introspection. Tout d'abord, cette représentation est non-verbale : elle ne fait appel ni aux mots, ni ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m13s)

07 - Histoire contemporaine et mémoire au musée

La place de la science dans la société s’est modifiée au cours des dernières décennies, à la fois du fait des scientifiques eux-mêmes, mais aussi des risques liés à l’idée de progrès qu’elle pouvait incarner, en particulier dans les sciences dites exactes. De plus, la libéralisation croissante de l’économie, la construction d’un espace politique supra-national et le mouvement de réformes des années quatrevingt-dix en Europe sont autant de questions qui interrogent les sciences humaines et sociales et en particulier le rapport entre recherche et action.Des conceptions alternatives de la science peuvent-elles désormais avoir leur place dans un dialogue renouvelé avec ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m11s)

09 - Consommation et précaution

La place de la science dans la société s’est modifiée au cours des dernières décennies, à la fois du fait des scientifiques eux-mêmes, mais aussi des risques liés à l’idée de progrès qu’elle pouvait incarner, en particulier dans les sciences dites exactes. De plus, la libéralisation croissante de l’économie, la construction d’un espace politique supra-national et le mouvement de réformes des années quatrevingt-dix en Europe sont autant de questions qui interrogent les sciences humaines et sociales et en particulier le rapport entre recherche et action.Des conceptions alternatives de la science peuvent-elles désormais avoir leur place dans un dialogue renouvelé avec ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m51s)

08 - Nanotechnologies : débat d’anticipation et débat impossible ?

La place de la science dans la société s’est modifiée au cours des dernières décennies, à la fois du fait des scientifiques eux-mêmes, mais aussi des risques liés à l’idée de progrès qu’elle pouvait incarner, en particulier dans les sciences dites exactes. De plus, la libéralisation croissante de l’économie, la construction d’un espace politique supra-national et le mouvement de réformes des années quatrevingt-dix en Europe sont autant de questions qui interrogent les sciences humaines et sociales et en particulier le rapport entre recherche et action.Des conceptions alternatives de la science peuvent-elles désormais avoir leur place dans un dialogue renouvelé avec ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m47s)

Atelier 5 : Sciences de gestion

Les Ateliers de la Recherche Design® sont nés à Nîmes, portés par sa toute jeune Université et placés sous l’impulsion énergique de ses concepteurs : B. BORJA DE MOZOTA, A. FINDELI, G. SCHAMBACH. L’objectif est clair : il s’agit de constituer une communauté épistémique de chercheurs et de praticiens, essentiellement francophones soucieuse de construire une thématique autour de la question centrale : qu’est-ce que la recherche en design ?Il faut dissiper un malentendu. En France le substantif « design » a un sens restrictif si on le compare à l’acception qu’a ce mot dans la culture Nord Américaine ou Anglaise.Dans ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m32s)

Droits d'émission, droits de polluer ?

Les problèmes soulevés par les écologistes (réchauffement climatique, gestion des ressources rares comme l'air, la couche d'ozone, l'eau, la pollution et le dangereusement entrecroisement de ces questions avec l'inégalité planétaire) qui suscitaient ricanements il y a dix ans sont en train de s'imposer partout comme une partie inévitable de tout programme politique. La solution théorique après l'identification des problèmes passe par une prise en compte (à tous les sens du mot) de ces nouvelles contraintes dans le fonctionnement du rouleau compresseur de la puissante machinerie économique. Faut-il endogénéiser ces contraintes dans le marché ce qui passe par une « marchandisation ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m22s)

Le mouvement dans les sociétés hypermodernes - François ASCHER

La modernité a toujours eu indissolublement partie liée avec le mouvement, qu'il s'agisse du mouvement des idées, des biens, des personnes, des informations, des capitaux…. Mais l'entrée dans la « troisième modernité » - c'est ainsi que François Ascher caractérise les évolutions contemporaines- suscite des développements considérables dans les techniques de transport et de stockage (le stockage est le corrélat du mouvement) des personnes, des biens et surtout des informations. De fait, ces dernières jouent un rôle central dans la dynamique de passage au capitalisme cognitif. Cette extension quantitative et qualitative du mouvement s'ajoute aux dynamiques d'individualisation et de différenciation, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m49s)

Les nouvelles méthodes de procréation et leur impact sur la famille

La légitimité de mettre en oeuvre des techniques d'aide médicale à la procréation repose en fait sur notre capacité à donner du sens à ces pratiques au delà du simple énuméré des possibles. Cette démarche complexe ne s'est pas produite correctement dans le domaine du DPN où, aujourd'hui encore, les objectifs de cette pratique médicale qui touche la totalité des grossesses en France ne sont pas clairement définis. En l'absence d'objectifs collectivement élaborés, c'est la technique et son pouvoir magique qui fascine et qui réifie qui dicte les comportements médicaux et de fait celui des familles. La règle du jeu ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte