Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 712
Documentaires

le (6m30s)

Sommeil d'enfant et chant des femmes chez les Aka

Village de Lilongo, département de la Likouala, Congo, 13 mars 2018Au Congo, dans un village  aka, un nouveau-né dort à poings fermés lors d’un chant polyphonique entonné par les femmes. D’autres enfants s’approchent, observent, écoutent, reproduisent.Chez les Aka, la transmission des règles musicales, notamment des formes rythmiques complexes, commence dès le plus jeune âge : par le mimétisme et une participation progressive, ou comme ici pour le nouveau-né par une immersion et un apprentissage passif (enculturation).  Ce chant est caractéristique de la musique aka, alliant polyrythmie et polyphonie. Ici, la polyrythmie est clairement identifiable en début de film avec la superposition des ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m6s)

Guérir des visions nocturnes : pratique de soin par un devin-guérisseur aka du village d'Enyelle, Likouala, Congo

Armand, 14 ans, souffre de visions nocturnes depuis plusieurs années. Ses rêves sont régulièrement visités par des Mami Wata, sirènes ou génies des eaux symboles de sexualité et de féminité. Ces rencontres nocturnes empêchent Armand de dormir. Persuadé que le problème tire son origine dans un conflit familial lié à sa femme, Arnold, le père d’Armand fait appel au vieux Longo, nganga réputé des environs d’Enyellé. Armand et son père ne sont pas "Pygmées" Aka mais comme il est d’usage localement, la consultation des devins-guérisseurs aka est privilégiée. Ils excellent en effet dans la recherche de la causalité du mal et la résolution ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m31s)

A l’écoute du bruit – L’imagerie par corrélations croisées

Les techniques d’imagerie classiques utilisent des ondes pour sonder un milieu inconnu et sont employées pour des applications médicales (échographie) ou géophysiques (séismologie) par exemple. Ces ondes sont émises par des réseaux de sources et après propagation dans le milieu elles sont enregistrées par des réseaux de récepteurs.   Ces techniques sont généralement mises en défaut lorsqu’on les utilise dans des milieux diffusants contenant des inhomogénéités aléatoires, car les signaux cohérents venant des réflecteurs à imager et enregistrés par les réseaux ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte