Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10385
Conférences

le (24m17s)

27 - Débat autour des thèmes

Éros récidive Le lacano-marxisme de Deleuze et de Guattari Session Effets philosophiques de mai 68. Crises, fractures, déplacements Colloque Mai 68 en quarantaineEquipe technique Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Réalisation : Service commun audiovisuel et multimédia : Mathias Chassagneux, Son: Xavier Comméat, Encodage-Montage-Diffusion Web : Jean-Claude Troncard
Voir la vidéo
Conférences

le (37m26s)

28 - Faire lever les devenirs : la question du devenir-révolutionnaire chez Gilles Deleuze

Session Effets philosophiques de mai 68. Crises, fractures, déplacements ColloqueMai 68 en quarantaine Dans son seul texte consacré à la question, Deleuze affirme avec Guattari que si mai 68 est un événement qui est, en tant que tel, ouverture de possible, la société française a été incapable de s’élever à la hauteur de cet événement par son impuissance à créer des agencements collectifs capables d’effectuer la mutation : « chaque fois le possible a été refermé ». La nécessité d’effectuer la mutation, de l’actualiser, Deleuze la réaffirmera plus tard au sujet des sociétés de contrôle. Tandis que Negri lui ...
Voir la vidéo
Conférences

le (23m45s)

29 - Débat Faire lever les devenirs : la question du devenir-révolutionnaire chez Gilles Deleuze

Session Effets philosophiques de mai 68. Crises, fractures, déplacements Colloque Mai 68 en quarantaineEquipe technique Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Réalisation : Service commun audiovisuel et multimédia : Mathias Chassagneux, Son: Xavier Comméat, Encodage-Montage-Diffusion Web : Jean-Claude Troncard
Voir la vidéo
Conférences

le (42m35s)

32 - Un ciel enfermé dans l’eau/juin 1968

Session Effets artistiques et littéraires de Mai 68. Transformations plastiques, déstabilisations génériques, nouveaux dispositifs de création Colloque Mai 68 en quarantaine Equipe technique Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Réalisation : Service commun audiovisuel et multimédia : Mathias Chassagneux, Son: Xavier Comméat, Encodage-Montage-Diffusion Web : Jean-Claude Troncard
Voir la vidéo
Conférences

le (25m31s)

33 - Du temps des ’’avant-gardes’’

Session Effets artistiques et littéraires de Mai 68. Transformations plastiques, déstabilisations génériques, nouveaux dispositifs de création Colloque mai 68 en quarantaine Equipe technique Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Réalisation : Service commun audiovisuel et multimédia : Mathias Chassagneux, Son: Xavier Comméat, Encodage-Montage-Diffusion Web : Jean-Claude Troncard
Voir la vidéo
Conférences

le (40m43s)

34 - Nous n’écrirons pas les Mémoires d’un âne

Session Effets artistiques et littéraires de Mai 68. Transformations plastiques, déstabilisations génériques, nouveaux dispositifs de création Colloque Mai 68 en quarantaine Il pourrait s’agir d’un essai sur la couleur. La couleur du drapeau qui flottait au fronton de l’usine Haribo. Ou d’un essai sur l’architecture et la ruine (disparition des chantiers Terrin de la réparation navale.) Ou d’un essai sur la mémoire. Mais en aucun cas nous n’écrirons les mémoires d’un âne. BibliographieExercices sur le tracé des ombres - Walter Benjamin, Pertuis, éditions Rouge Profond, 2008.Volodine, fictions critiques (dir.), éditions Minard, collection « Écritures contemporaines », 2006.Laure. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (57m9s)

35 - Modèles critiques et pratiques sonores

Session Effets artistiques et littéraires de Mai 68. Transformations plastiques, déstabilisations génériques, nouveaux dispositifs de création Colloque Mai 68 en quarantaine Cet exposé voudrait envisager les déplacements et évolutions des modèles de critique politique à l’œuvre dans l’art et la littérature contemporaines. A partir de la conception matérialiste telquelienne de l’écriture comme « pratique signifiante » et « production textuelle » accompagnant une visée révolutionnaire à l’échelle globale de la culture, jusqu’aux poétiques contemporaines (que l’on spécifiera comme ambiantiques, virales, ou dispositales) court-circuitant la relation esthétique pour produire des effets de critique épistémologique locale, en passant par les ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte