Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10930
Entretiens

le (1h5m3s)

Célébrité, prestige, réputation, visibilité : Grandeurs sociales en débat (Questions)

Intervenants: Barbara Carnevali philosophe (EHESS/CRAL), auteur de Le apparenze sociali. Una filosofia del prestigio (Les apparences sociales. Une philosophie du prestige), Il Mulino, 2012.   Nathalie Heinich sociologue (CNRS/CRAL), auteur de De la visibilité. Excellence et singularité en régime médiatique, Gallimard, 2012.   Antoine Lilti historien (EHESS/CRH), auteur de Figures publiques. L'invention de la célébrité 1750-1850, Fayard, 2014.   Gloria Origgi philosophe (CNRS/Institut Nicod), auteur de La réputation, en cours de publication chez PUF.   modéré par Emanuele Coccia historien et philosophe (EHESS/CENJ)
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m4s)

Le Palais des empereurs

A partir d’Auguste, les pouvoirs se sont peu à peu concentrés dans les mains de dirigeants, que nous appelons aujourd’hui des empereurs, et ce changement de politique a entraîné une modification de l’urbanisme de la ville. Les demeures impériales, au départ modestes, ont rapidement occupé la colline de la fondation de la ville, le Palatin, en monopolisant des superficies de plus en plus importantes. La séance sera principalement consacrée à la présentation d’une partie du grand complexe impérial du IVe siècle, la Domus Flavia, le secteur le plus prestigieux du Palais.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m5s)

Blackness in Japan (3/5) - Michael Molasky

Mediating Japanese Ambivalence toward America through Jazz: 1958-1973(Arbitrer l’ambivalence japonaise vis-à-vis de l’Amérique par le jazz :1958-1973)11 décembre 2018, conférence en anglais. ▬Cette journée d’études prend pour point de départ la réception des discours d’émancipation noir américains au Japon depuis la fin du XIXe siècle, et examine leur constitution en un modèle subversif de rénovation sociale dans les cercles intellectuels de gauche et les groupes dits minoritaires, ou marginalisés.Avec l’ambition de défaire le double stéréotype d’une société sans luttes et qui serait culturellement caractérisée par son homogénéité, elle entend témoigner de la complexité des circulations critiques et des solidarités transnationales ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h5m6s)

Opinion polarization and network segregation. Modelling a complex Relationship

Recently, many societies seem to shift towards more polarization and volatility in opinions, for example in attitudes about immigration, climate policy, or the best policy response to Covid-19. A key obstacle for a scientific understanding of this development is that opinion dynamics in society involve a complex micro-macro interaction between processes of social influence occurring at the micro-level, meso-level conditions like network structures, and macro-level outcomes, like consensus, opinion-clustering or polarization. I will discuss how agent-based simulation models (ABM) can be used to further ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m6s)

Opinion polarization and network segregation. Modelling a complex Relationship

Recently, many societies seem to shift towards more polarization and volatility in opinions, for example in attitudes about immigration, climate policy, or the best policy response to Covid-19. A key obstacle for a scientific understanding of this development is that opinion dynamics in society involve a complex micro-macro interaction between processes of social influence occurring at the micro-level, meso-level conditions like network structures, and macro-level outcomes, like consensus, opinion-clustering or polarization. I will discuss how agent-based simulation models (ABM) can be used to further ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h5m7s)

Coutume, temporalités et territoires : regards sur la littérature juridique (16e-17e) / Martine Grinberg

Un des fondements de la coutume est son rapport au temps : quel changement, quels effets apporte la mise en écrit ordonné par le roi fin XVe et au XVIe siècle, commençant avec l'ordonnance de Montils-Lès-Tours édictée par le roi Charles VII en avril 1454 ? Cette question ne peut être envisagée qu'en parallèle avec une autre, celle de la place de la coutume dans le territoire du droit. C'est autour de ces deux axes de réflexion que les commentateurs de coutumes ont élaboré des théories, des constructions intellectuelles pour rendre compte des paradoxes de la coutume, des ambiguïtés de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte