Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10589
Entretiens

le (5m43s)

Pu Yi : le dernier empereur de Chine de Danielle Elisseeff

Puyi, qui régna de 1908 à 1912, est le dernier empereur de la dernière dynastie impériale chinoise : un souverain au destin particulièrement troublé puisque, de péripéties en choix calamiteux, il dut abdiquer trois fois, devint un jouet aux mains des militaires japonais, fut fait prisonnier par l’armée soviétique, comparut enfin devant le tribunal des criminels de guerre de Tôkyô et, malgré une cour assidue à Staline, fut rendu à Mao. Ainsi les premières retrouvailles avec son pays se feront d’abord derrière les portes des prisons ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (5m31s)

Présentation du numéro d'Extrême Orient, Extrême Occident sur la Mobilité humaine et circulation des savoirs techniques (XVIIe – XIXe siècles)

Sous la direction de Catherine Jami, Extrême-Orient, Extrême-Occident, n° 36, 2013. 225 p. ISBN 978-2-84292-404-1. ISSN : 0754-5010. Page personnelle de Catherine Jami http://cecmc.ehess.fr/index.php?3005Le système d’examens et d’attribution des postes de la fonction publique impériale chinoise impliquait une grande mobilité géographique des élites lettrées. Comment cette mobilité et plus généralement la mobilité humaine, ont-elles contribué à la dynamique spatiale des savoirs scientifiques et techniques en Asie orientale ? Les études rassemblées ici analysent le rôle de la mobilité humaine dans la dynamique spatiale des savoirs ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h2m15s)

"Les Poliorcétiques" d'Apollodore de Damas

Les « traités » (Commentarii) dans l’Antiquité tiennent  une  place  centrale  dans  la transmission des sciences et des techniques. Agriculture,  architecture,  mécanique, stratégie,  chaque  domaine  impliquant un  savoir  se  transmet  par  un  « traité ». Apollodore  de  Damas,  célèbre  ingénieur de  l’empereur  Trajan,  adresse  un  traité  de poliorcétique  (art  de  mener  un  siège)  à Hadrien,  successeur  de  Trajan.  La  séance présentera  l’ingénieur  et  ses  créations.  Les « traités »  les  plus  célèbres  de  l’Antiquité seront  abordés  afin  de  se  familiariser  avec les ingénieurs les plus importants. Enfin, grâce à  de  nouvelles  méthodes  de  présentation utilisant la restitution virtuelle, il sera ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m4s)

Les automates antiques

Les Grecs et les Romains ont développé et décrit un grand nombre d’automates (vases distributeurs de liquides variés, réveille-matin, théâtres de figurines automatiques, robots…) utilisant des systèmes d’écoulement d’eau, la compressibilité de l’air, la force de la vapeur, des systèmes de contrepoids, le principe d’Archimède etc. Les traités de Philon de Byzance et d’Héron d’Alexandrie, intitulés Pneumatiques, contiennent les descriptions les plus connues. Ces automates ont pour but l’amusement et l’étonnement, même si le prétexte est la démonstration de principes physiques. Dans le cadre de la thèse qu’il prépare dans l’équipe, Jérôme Nicolle expérimentera en direct devant le public une ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte