Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10572
Conférences

le (1h40m39s)

Le romantisme I - Le mot, la notion, la configuration historique, idéologique, littéraire et artistique (par Gérard Gengembre)

Romantisme ou romantismes ? Il est essentiel de comprendre les conditions historiques et idéologiques de la naissance, de la diffusion et des interprétations de la représentation romantique globale de l'homme et du monde pour appréhender la complexité de ce mouvement très divers selon les aires culturelles où il s'est développé.Gérard Gengembre
Voir la vidéo
Documentaires

le (9m21s)

Séminaire d'ethnomédecine CNRS MNHN, Paris : A.G. Haudricourt et la scatologie

A.G. Haudricourt et la scatologie, Séminaire d'ethnomédecine du 12 novembre 1987, salle A. Chevalier, bâtiment de la baleine, CNRS MNHN Paris.Réalisation caméra montage : Alain Epelboin@ 2006 SMM CNRS-MNHNSMM n°0574/FRDiverses séances du "séminaire d'ethnomédecine" ont été consacrées aux "usages et savoirs faire du corps et de ses orifices : traitements matériels et symboliques des déchets corporels et domestiques". Le 12 novembre 1987, A.G Haudricourt, auteur, entre autres, d'un article très court et célèbre sur la domestication de certains animaux sauvages par les déchets humains, a la parole. Il rappelle les grands traits de l'évolution de sa carrière, tout en s'efforçant de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (28m57s)

Quelles sont les « quelques lourdes erreurs en [l]a vie » de Montaigne ? / Philippe Desan

Quelles sont les « quelques lourdes erreurs en [l]a vie » de Montaigne ? / Philippe Desan, in "L'erreur chez Montaigne", colloque organisé par la Société internationale des amis de Montaigne avec la collaboration de l’Université Bordeaux Montaigne (Centre Montaigne-TELEM) et la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine (MSHA), Bordeaux, 3-5 décembre 2014.Thématique 1 : Le parcours de Montaigne et l'erreur.Les Essais de Montaigne apparaissent à bien des égards comme un inventaire des erreurs en tout genre : erreurs des sens ou « de fantasie », « erreurs médicinales », juridiques, philosophiques, religieuses, politiques, voire naturelles, le tout encore fondé sur une pensée de ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (13m13s)

Chronique aka 1988 : Fer de hache pygmée et petit Villageois : histoire d’une blessure

Un villageois cherche à s'approprier la force de travail et la plantation des habitants d'un campement pygmée installé en bordure d'une grande piste forestière en République Centrafricaine.  Tout en soignant une grave blessure que son fils s'est faite au pied en manipulant une hache pygmée, il explique qu'il a appris auprès de son père, guérisseur, le traitement de cette sorte de plaie "grave". Puis il raconte les circonstances et les raisons d'une part de son installation dans un campement pygmée et d'autre part du port d'une amulette sénégalaise suspendue à sa poitrine. Enfin, il présente un faisceau ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (19m58s)

Chronique Aka, février 2008 : une journée au Muséum, filmée par Zoko Antoine, Pygmée de RCA

À l'invitation d'associations centrafricaines de Mantes-La-Jolie (SFC, UNAC, COCHAF), soutenues par la mairie et le conseil général, un groupe de musiciens pygmées aka de la région de Mongoumba (Lobaye, République centrafricaine), sous l'égide du ministère de la culture de RCA, programme TOPA (Traditions orales des Pygmées Aka) est invité à réaliser un programme de musique et de danse. Ce premier document, d'une série de trois raconte l'excursion du 18 février 2008, de la salle Saint Kizito du sous-sol de l'église St Jean Baptiste du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie, au laboratoire d'écoanthropologie du CNRS MNHN, puis à la grande Galerie du MNHN, puis ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (17m4s)

Sous le signe du saturnisme : Paris 1991-1993

Sous le signe du saturnisme : Paris 1991-1993Témoignage sur les conditions de vie insalubres d'immigrés afiricains à Paris et sur les problèmes de santé graves (satumisme) provoqués chez les enfants par l'ingestion de sels de plomb contenus dans les peintures des cages d'escaliers et des appartements.Suivi des enfants concernés sur un terrain vague aménagé en terrain d'aventures, puis visite à domicile rue des Vignolles.Un historien du quotidien parle de l'origine de ces immeubles dits "de rapport" et explique ainsi leur état de vétusté prononcée.La visite de familles habitant ce genre de logements montre leurs conditions de vie très précaires lors ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte