Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4970
Conférences

le (58m30s)

'Les "vrais" tontons flingueurs

Pendant les cinq années qui suivirent la Libération, holdups violents, cambriolages de trafiquants du marché noir, agressions au faux-policier, épurations sauvages pour dépouiller des paysans enrichis durant les années noires alimentèrent la chronique des faits divers. Les malfaiteurs utilisaient des voitures puissantes, agissaient à Paris comme sur la Côte d'Azur, écumaient les environs de Lyon et ils semblaient insaisissables. La presse signalait "un gang de Tractions avant". il y en avait plusieurs en fait. La police traquait "Pierrot le fou n°1", "Pierrot le fou n°2", "l'ennemi public n°1", sans oublier "l'Arsène Lupin de l'après-guerre" ou "le bandit bienaimé, roi des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h57m58s)

L'exil dans les cinémas d'Afrique et de ses diasporas - Partie 1

L’initiative Non-lieux de l’exil (FMSH) organise, en partenariat avec le département Afrique de l’INALCO et avec  le séminaire “Cinéastes d’Afrique et d’ailleurs. Influence du cinéma soviétique” (EHESS), une journée d’étude consacrée aux représentations de l’exil dans les cinémas d’Afrique et de ses diasporas. Associé à la quête d’identité et au centre des thèmes développés par les cinémas d’Afrique subsaharienne nés après les indépendances, l’exil continue cinquante ans plus tard d’y occuper une place centrale, au point d’en devenir une de ses principales caractéristiques.  Qu’il s’agisse de l’exil interafricain, d’une région ou d’un pays à un autre, ou d’un exil au-delà du continent, l’exil y ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m40s)

La Prisonnière du désert : les Comanches dans nos têtes. Conférence de Jean-François Rauger

Il s'agit de faire un retour sur les origines de cette production, le fait historique qui a donné naissance au roman d'Alan Le May que Ford adapte, de revenir en détail sur le tournage d'un film qui n'acquit pas immédiatement le statut d'œuvre ultime et séminale à la fois qu'il incarne aujourd'hui. La Prisonnière du désert, un film qui ne pouvait sans doute pas être totalement compris en son temps.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m18s)

Cyrano de Bergerac ou la mise en scène d’un mythe, avec Georges Lavaudant

Comme le télescope ou le microscope, le théâtre fait exister sous nos yeux des entités que nous ne pourrions pas observer ailleurs ni autrement. Certaines sont assez mémorables pour mériter un nom propre. Ce nom devient alors un mythe, une formule capable de résumer la ligne d’un destin : Oedipe, Hamlet, Richard III, Alceste, entre autres. Et puis Cyrano de Bergerac. Le "monstre" Cyrano. Comme Richard III, Cyrano est d’abord d’une monstruosité littérale, physique, qui le met à part du reste de l’humanité. Mais il ne s’en tient pas là. Contre l’exclusion dont il se sent frappé, il nourrit l’ambition ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h33m39s)

Comparing Products and Processes of Creating Sign Language Poetry and Pantomimic Improvisations

Penny Boyes-Braem, (Center for Sign Language Research, Basel) et Rachel Sutton-Spence (Universidade Federal de Santa Catarina, Florianopolis, Brésil) This talk will report on the results of a study done by Boyes Braem and Sutton-Spence that compares how three sets of metaphors (for animals, inanimate objects and emotions) were expressed by four hearing mimes and four Deaf British Sign Language poets. The focus of the analyses are on how the two forms of expression using the body are similar and how they are different
Voir la vidéo
Conférences

le (1h50s)

Les grandes souffrances sont muettes : le mélodrame hollywoodien avant le cinéma parlant. Conférence de Charlotte Garson

Comment le cinéma s'empare-t-il d'un genre théâtral et musical daté pour en faire l'expression plastique et morale de la relation amoureuse ? À l'époque muette, Chaplin mais aussi Lubitsch, deux maîtres dont les films « sérieux » sont moins connus que les comédies, font un usage sidérant de l'ellipse et de l'insert (le très gros plan de visage ou d'objet) : ainsi les ratages amoureux, parfois dus à une trop grande hiérarchisation des classes sociales, ouvrent à un lyrisme inédit un médium vanté d'ordinaire pour sa précision réaliste.
Voir la vidéo
Documentaires

le (28m34s)

Entretien avec Yves Coppens. Partie 1/4

Dans ce premier entretien, Yves coppens, paléonthologue et professeur émérite au collègue de France, nous raconte la découverte de la vallée Omo notamment avec l'expédition en Ethiopie de 1967 à 1976 proposé par l'Empreur de ce pays. Cette expédition a permis, à lui et son équipe, de faire de grande découvertes sur l'évolution de l'Homme mais aussi sur la continuité des couches et leur datation. Ils ont permis de souligner l'évolution de l'Homme au cours du temps en comparant les fossiles des différentes couches notamment sur le développement du cerveau et ce que ce développement à permis (réflexion, fuite,...). Il ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte