Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1008
Conférences

le (1h14m13s)

La guerre d'Algérie dans la mémoire des Français

La mémoire de l'événement, l'étude de la postérité dans l'imaginaire collectif est un thème aujourd'hui classique dans l'historiographie. Qu'elles sont les évolutions successives depuis la fin de la guerre d'Algérie des représentations que cet événement a suscité ? Le sujet reste extrêmement vif dans les mémoires. Est-il possible de comparer, même de façons lointaines, la mémoire de la guerre d'Algérie et de la seconde guerre mondiale ? Il existe une constante chez les historiens qui considèrent que les événements traumatisant du XXème siècle ne finissent pas, un passé qui ne passe pas. Nous vivons encore aujourd'hui dans l'écho de cette ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m0s)

Bilan d'une guerre d'indépendance

La résistance algérienne à la colonisation et le régime auquel elle a donné naissance sont restés longtemps dans la controverse et les polémiques entre idéologues. Cette période, sacralisée par les uns, dévalorisée par les autres, a surtout créé des mythes qui se transmettent de générations en générations. Depuis les années 80 plusieurs écrits en France et en Algérie ont conditionné de nouveaux regards sur cette résistance. L'analyse se limitera ici aux systèmes politiques. Il faut constater que l'aventure coloniale a finalement été restreinte dans ses transformations même si l'héritage est important. La société algérienne aurait eu de meilleures chances de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (50m23s)

L'armée, la torture et la République

L'existence de la torture pendant la guerre d'Algérie ne peut être niée. Cette pratique de l'armée française sur le territoire algérien est une chose avérée. Dès l'époque de la guerre des témoignages existent sur le sujet, des rapports sont communiqués régulièrement aux responsables politiques pour les en informer. On s'attachera donc moins à la pratique, mais plus à la manière dont cette violence interdite par la loi, interdite par le droit a été prise en compte par les hommes politiques français pendant toute la période. Comment les hommes politiques français étaient informés de la torture et que savaient-ils exactement? Quelles ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m25s)

Terrorisme et guérilla : de la Toussaint rouge à la tragédie des Harkis

La compréhension et l'analyse de la guerre d'Algérie sont complexes et bien souvent faussées car ces événements sont considérés de manière unilatérale. Il convient au contraire d'analyser l'interaction et l'interdépendance des deux camps ainsi que l'engrenage de la violence qui en est résulté. Qui a commencé ? Incontestablement le FLN par son insurrection du 1er novembre 1954 et ses chefs ont clairement revendiqué la responsabilité de leur initiative. Mais il faut aussi noter qu'ils la voyaient comme une riposte nécessaire à la violence et à l'injustice du régime colonial établi par la force depuis 1830. Une riposte face à l'impossibilité ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m45s)

Guerre et diplomatie : victoire militaire, défaite diplomatique ?

Victoire militaire, défaite diplomatique. 0n peut y voir un constat objectif au regard des résultats positifs de l'armée française et de l'issue négative du conflit pour la France. Mais comment ne pas déceler dans cette opposition des termes une intention polémique. Aux yeux d'une partie de l'armée, des pieds noirs, la victoire fut manquée parce que le chef de l'état n'en a pas voulu ainsi. La guerre gagnée sur le terrain fut mise à mal par une politique ambiguë poussant les Algériens à se rallier au FLN et à préférer l'indépendance au maintien de la France en Algérie.Il y ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m23s)

La France et l'Algérie : 130 ans d'aveuglement

La guerre d'Algérie a durée de 1830 à 1962. Un raccourci provocateur si l'on considère qu'entre la conquête d'Alger en 1830 et les accords d'Evian en 1962, il y eut des périodes de paix et de stabilité. Mais on peut employer une telle formule dans le but de mettre en évidence la durée du conflit. Un conflit qu'il ne faut pas réduire aux dernières années. Il a fallu une longue période à la France pour coloniser la totalité de l'Algérie. Une longue guerre inexpiable et très violente de part et d'autres. Violence fondatrice des rapports entre les deux communautés. ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m30s)

Autour de Quo vadis ? Quelques réflexions sur la musique polonaise.

Dans le cadre de la « Semaine polonaise » 2002, consacrée au livre "Quo vadis ?" de Sienkiewicz, au cours de laquelle ont été abordées les différentes adaptations littéraires et artistiques de ce roman célèbre, une journée d'études a été spécialement destinée à la musique. Depuis le début du siècle, les compositeurs du monde entier (E. Mynarski, Szczerbakov, Nouguès, Nowowiejski) s'en sont inspirés pour créer des chants, des opéras, des ballets, des oratorios qui ont été représentés sur de nombreuses scènes internationales. Cette «exploitation» artistique de "Quo vadis ?" se poursuit encore aujourd'hui (Bernadetta Matuszczak). Le débat sur "Quo vadis ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte