Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3551
Documentaires

le (1h17m36s)

J’ai fait de jolis coups !

J’ai fait de jolis coups ! Claude, pêcheur de Kerity Penmarc’h (2019, 1h17)En présence de son épouse, Claude, déclare de manière affirmative au début du film, qu’il « voulait être marin ! ». Il fait l’école des mousses à Audierne et embarque à 15 ans sur des chalutiers en mer d’Irlande, puis aux Antilles, avant de rentrer à Penmarc’h. Avec l’humour qui le caractérise, Claude raconte que lorsqu’il est parti en mer, il rêvait de s’acheter une Simca Horizon dont il avait emporté la photo sur le bateau, caressant l’espoir de pouvoir se l’offrir à son retour à terre, mais ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (9m22s)

04 – Publication d'une histoire de vie collective

Après s'être orienté dans ce champ des pratiques il convient d'en visiter quelques unes sur le terrain et ce de manière plus approfondie. De voir ce que peut être concrètement en situant toujours le cadre général où, quand, comment, avec qui et dans quel objectif ?GénériqueHISTOIRE DE VIE EN FORMATION Générique Conception Gaston Pineau Laboratoire des Sciences de l'Education Université de Tours Jean-Louis Le Grand IFEF Université de Paris VIII Chef de projet Patrick Morand Assistance Technique Gérard Chiron Image Jean Relet Réalisation Philippe Parrain Production Tom Pouce Production Cette émission a été réalisée grâce à la participation financière de ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (54m23s)

Mémoire de résistance : FTP-MOI / Rolande Trempé

Nous savons depuis peu de temps seulement qu'une partie des travailleurs immigrés, des réfugiés politiques et raciaux ont participé dans la France entière à la résistance.Ce film n'a pas la prétention de retracer leur histoire mais, à travers le cas des combattants FTP-MOI (Francs Tireurs et Partisans de la Main d'Oeuvre Immigrée) de Lyon, de répondre aux questions suivantes : Qui étaient-ils ? Pourquoi et comment ont-ils combattu ? Leur engagement, le rôle des femmes dans la résistance et quels souvenirs aujourd'hui...Liste des intervenants : Claude Urman, André Katz, Hélène Witzman (dite "Nelly"), Philippe Daudy, Léon Landini, Gilles Najman, Balthazar ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h20m27s)

La pensée grecque : Entretien avec Jean-Pierre Vernant

La première Leçon, enregistrée le 27 mars 1992, est consacrée à Jean-Pierre Vernant, entouré de Françoise Frontisi, François Hartog et Pierre Vidal-Naquet. «La pensée grecque» s'efforce de définir à la fois un parcours intellectuel et les catégories avec lesquelles Jean-Pierre Vernant pense le monde grec. Jean-Pierre Vernant, sous la double influence de Louis Gernet, helléniste et sociologue, et d'Ignace Meyerson, fondateur de la psychologie historique,«s'est efforcé de montrer quelles sont les catégories psychologiques dont on peut dégager la présence dans les textes et les ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h30m32s)

Pour un autre Moyen-Âge : Entretien avec Jacques Le Goff

En dialoguant avec Robert Philippe, Pierre Nora, Emmanuel Le Roy Ladurie et Jean-Claude Schmitt, Jacques Le Goff parcourt l'itinéraire qui, des marchands et des intellectuels du Moyen-Âge, en passant par la synthèse de la Civilisation de l'Occident médiéval, le purgatoire, la ville, l'imaginaire et la royauté, lui a fait explorer le Moyen-Âge, comme terrain de renouvellement de l'histoire et de ses méthodes en s'efforçant de définir une anthropologie historique.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h31m46s)

Mathématique sociale : Entretien avec Georges Théodule Guilbaud

Georges Théodule Guilbaud ouvre le débat audacieux d'une "mathématique sociale" selon Condorcet. Il est interpellé par Ernest Coumet sur ses travaux de filiation des idées mathématiques, et par Pierre Rosenstielh sur ses modèles algébriques et probabilistes. Un jeune thésard Patrice Ossona de Mendez marque l'évolution du langage sur un demi siècle de mathématiques. La mathématique sociale tantôt jette un éclair structurant sur les manifestations du social, démographiques, linguistiques ou praxéologiques, tantôt y puise pour elle des problématiques nouvelles. Une mathématique vivante est sociale.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte