Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3599
Conférences

le (1h6m7s)

3 - La liberté de pensée et la science

Conférence Faouzia Farida Charfi,professeure de physique à l'Université de Tunis, secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur Modérateur : Bernard Heyberger, directeur d’études, EHESS, directeur de l’IISMM-EHESS Date : 4 février 2014 Thème : La liberté de pensée et la science Production : Direction de l’Audiovisuel/EHESS/IISMM Auteur/Réalisateur : Philippe Kergraisse Vidéothèque : Institut d’études de l’islam et des sociétés du monde musulman Ecole des hautes études en sciences sociales en partenariat avec le Collège de France Résume : Qu’en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m10s)

Chaos, imprédictibilité, hasard

Le monde qui nous entoure paraît souvent imprévisible, plein de désordre et de hasard. Une partie de cette complexité du monde est maintenant devenue scientifiquement compréhensible grâce à la théorie du chaos déterministe. Cette théorie analyse quantitativement les limites à la prédictibilité d'une l'évolution temporelle déterministe : une faible incertitude initiale donne lieu dans certains cas à une incertitude croissante dans les prévisions, et cette incertitude devient inacceptable après un temps plus ou moins long. On comprend ainsi comment le hasard s'introduit inévitablement dans notre description du monde. L'exemple des prévisions météorologiques est à cet égard le plus frappant. Nous ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h6m12s)

Nanobiologie : la micromanipulation des molécules

Si l'on regarde une cellule vivante sous le microscope optique, il y a à l'évidence de nombreux phénomènes dynamiques actifs comme : la division et les mouvements cellulaires, le transport d'objets dans la cellule ou encore la formation et disparition de structures intracellulaires comme les organelles. Des macromolécules complexes, qui jouent le rôle de petites machines à l'échelle moléculaire, sont à l'origine de ces phénomènes actifs. Ces molécules agissent en grand nombre dans une cellule vivante, invisible dans le microscope optique du fait de leur petite taille de l'ordre de quelques nanomètres. Les prototypes de ces molécules sont les moteurs ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m13s)

4 - De la diversité des humanités numériques: une exploration des pratiques

Journée d’études de la Commission des usagers des technologies de l’information et de la communication électronique de l’EHESS (CUTICE): Depuis une dizaine d’années, les humanités numériques se sont développées dans les différents centres de l’EHESS, en rendant manifestes des changements assez profonds dans les rapports aux textes, aux archives, aux images, aux données, et en favorisant l'usage de nouveaux instruments, de l’émergence des outils collaboratifs en ligne jusqu’aux nouvelles formes de modélisation pour les enquêtes de sciences sociales. Cette première journée a pour but de rendre visibles l’ensemble des pratiques et des outils et d’ouvrir une discussion ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h6m15s)

La médecine nucléaire - Jean-Yves DEVAUX

La Médecine Nucléaire est la spécialité médicale utilisant des radioéléments. Elle comprend quatre grands volets : - La scintigraphie (imagerie par les radioéléments) permet le diagnostic et le suivi de l'évolution de plusieurs affections, aussi diverses que l'infarctus du myocarde, l'embolie pulmonaire, l'infection osseuse, la plupart des cancers, l'insuffisance rénale ou encore l'épilepsie. - La radio-immunologie (méthode de dosage) utilise des radioéléments qui permettent le dosage de centaines de composés (hormones, peptides, récepteurs…) à partir de liquides biologiques (sang, urines, autres prélèvements). - La radiothérapie interne permet de traiter certaines affections par une administration de radioéléments capables de détruire des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m19s)

Les politiques et processus d'innovation de médicaments

Le processus de mettre sur le marché un médicament est très long et difficile – au moins 15 ans et également très coûteux (environ $ 800 Millions par molécule lancée). La plupart de ce processus (les derniers deux tiers) est néanmoins très réglementé pour satisfaire les besoins d'efficacité et de sécurité à la demande des différentes agences gouvernementales en France, Europe et dans le monde et donc, maintenant nécessite un développement mondial avec les études cliniques chez les patients faits dans plusieurs pays du monde. La partie initiale qui implique la conception du médicament et son évolution initiale est orientée ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte