Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 38
Autres

le (11m14s)

Une normalisation post-post-1968

Dans le cadre d'une série de quatre vidéos réalisées en 2012 dans les mois qui ont précédé la promulgation de "la loi sur le mariage pour tous" (loi no 2013-404 du 17 mai 2013), il est question dans cette seconde vidéo de la normalisation à laquelle correspond la revendication du mariage pour les homosexuels. Cette aspiration au mariage semble en effet correspondre au triomphe de la politique portée par l'association Arcadie dans les années 1950-1970; l'association "homophile" revendiquait une intégration / insertion dans la société (et non pas le mariage, à l'époque), une égalité dans l'indifférence.A ce mouvement Arcadie, qui le précédait, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (59m10s)

la bioéthique de la procréation revisitée

La loi de bioéthique en cours de révision parlementaire modifie sérieusement le paysage de la procréation médicalisée. Elle ouvre l’accès à la PMA aux couples lesbiens et aux femmes seules. Elle prévoit de lever l’anonymat des dons de gamètes. Les conceptions qui sous-tendent cette réforme articulent une vision de l’évolution des familles, une exigence d’égalité et un engagement en faveur de plus de liberté procréative. Libéralisation ou libéralisme ?Dominique Mehl, sociologue au CNRS, est spécialiste de la sociologie de la famille et de la bioéthique. Elle a publié : Les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (47m44s)

3/3 Mariage des personnes de même sexe et filiation : Le projet de loi au prisme des sciences sociales sequence 3: Questions du public

Mariage des personnes de même sexe et filiation : Le projet de loi au prisme des sciences socialesLa perspective d’une légalisation du mariage et de l’adoption pour les couples de même sexe a suscité ces derniers mois des réactions parfois viscérales, d’autant plus dommageables que la réforme engage des institutions fondamentales de notre société. Les questions légitimes qu’elle soulève ne doivent être ni éludées ni instrumentalisées. Car il ne suffit pas de brandir le Code civil, encore faut-il le connaître. Est-il exact que la redéfinition du mariage civil « abolira » la différence des sexes et plus largement la distinction masculin/féminin ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (10m24s)

Quelques clés sur les Gender studies (1)

Laure Bereni (chargée de recherche au CNRS), Éric Fassin (professeur à l’ENS), Fabrice Virgili (directeur de recherche au CNRS) et Danièle Voldman (membre du CHS, directrice de recherche au CNRS), exploraient en quatre vidéos la notion d'études de genre (« gender studies »), cette approche transdisciplinaire qui propose une lecture sexuée du monde social et des rapports de pouvoir.Date : février 2012 (plus d'un an avant le vote de la loi du 17 mai 2013 sur "le mariage pour tous")Production : Centre d’Histoire Sociale (UMR 8058 CNRS/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) en partenariat avec Mediapart qui a diffusé cette série sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h39m20s)

"Vers une dénaturalisation du genre, de la sexualité et de la famille ?", semi-plénière avec la participation de Louise Dejeans, Éric Fassin et Irène Théry

Vers une dénaturalisation du genre, de la sexualité et de la famille ?Coordination : Salima Amari (RT24, université Paris 8, CRESPPA-GTM) et Gilda Charrier (RT33, Université de Bretagne Occidentale, LABERS)Intervenant.e.s :- Louise Dejeans, Université Paris Descartes, CERLIS.- Éric Fassin, Professeur, Université de Paris 8, LEGS : « Ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre. Du PaCS au "mariage pour tous" »- Irène Théry, directrice d’Études à l’EHESS, Centre Norbert Elias : « Les métamorphoses de l’institution de la parenté face aux deux formes de naturalisation de la famille »Cette table ronde se propose d’interroger les ...
Voir la vidéo
Autres

le (53m24s)

Journée d'études - Table ronde Sujets déviants, sujets pervers Pathologie mentale, sexualité et expérience de l'autre

Journée d'étude organisée par Guillermo de Eugenio Pérez et Marianna Scarfone Cette journée entend développer une réflexion critique par rapport à la problématique du processus de formation des subjectivités divergentes. Le but est de rassembler un groupe de chercheur.e.s à caractère interdisciplinaire pour discuter des recherches en cours à partir de trois perspectives différentes : celle de l'expérience de l'autre (l'anormal, le pervers, le déviant) correspondant à la construction d'un type de subjectivité, celle de la sexualité comme élément fondamental pour ...
Voir la vidéo
Conférences

le (54m7s)

1/3 Mariage des personnes de même sexe et filiation : Le projet de loi au prisme des sciences sociales 1ère table ronde – Mariage et adoption pour les couples de même sexe : la distinction masculin/féminin abolie ?

Mariage des personnes de même sexe et filiation : Le projet de loi au prisme des sciences socialesLa perspective d’une légalisation du mariage et de l’adoption pour les couples de même sexe a suscité ces derniers mois des réactions parfois viscérales, d’autant plus dommageables que la réforme engage des institutions fondamentales de notre société. Les questions légitimes qu’elle soulève ne doivent être ni éludées ni instrumentalisées. Car il ne suffit pas de brandir le Code civil, encore faut-il le connaître. Est-il exact que la redéfinition du mariage civil « abolira » la différence des sexes et plus largement la distinction masculin/féminin ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m53s)

Le colloque "Femmes, féminisme, recherches" de 1982 (1) / Agnès Fine

Le colloque "Femmes, féminisme, recherches" de 1982 (1) / Agnès Fine. In "Femmes, féminisme, recherches, 30 ans après", colloque dédié à Françoise Collin (1928-2012), organisé par l'Université Toulouse II-Le Mirail avec le soutien de la MSH-T, l'IEP de Toulouse, la Mission égalité entre les hommes et les femmes (UT2-IUFM), la Fédération RING, l'ANEF... Avec la participation des doctorants (colloque Jeunes chercheurs) ainsi que l'aide des étudiants du Master 2 "Politiques sociales et rapports sociaux hommes-femmes". Toulouse, Université Toulouse II-Le Mirail, École supérieure de commerce de Toulouse, 14-15 décembre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m6s)

Anthropologie de la famille

"Parler de l'anthropologie de la famille nous confronte immédiatement au difficile problème de sa définition, ce qui peut paraître surprenant au commun des mortels que nous sommes, car comme le temps pour Saint-Augustin ; nous croyons tous savoir, d'expérience intime, ce que c'est. Il n'a pas été possible à ce jour d'en établir une définition qui ait valeur universelle alors même que la réalité de ce que ce terme recouvre se rencontre dans toutes les sociétés présentes et passées. Il est même avéré que le mode conjugal et monogamique que nous avons en tête, dans la mesure où il correspond ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte