Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 110
Label UNT Documentaires

le (5m13s)

Intramesh Lift - une prothèse unique pour la cure de l'incontinence et du prolapsus

Les bandelettes trans-vaginales et trans-obturatrices ont largement fait leur preuve dans le traitement de l'incontinence d'urine. Leur excellente tolérance et le faible taux de complications à condition de respecter scrupuleusement le protocole de pose incitent à élargir les indications des prothèses par voie périnéale dans le traitement du prolapsus. Afin de réduire les taux d'érosion et de rétractions vaginales rencontrés avec les plaques multi-branches, on propose dans ce film des méthodes de suspension vaginale par bandelettes sans interposition de plaque permettant la cure de cystocèle ou de prolapsus complet avec un minimum de matériel. Avec un seul type de bandelette ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h9m59s)

XXXIVe Conférence Marc Bloch, Mary Beard: "Les Romains riaient-ils ?"

Conférence Marc-BlochChaque année depuis 1979, l’EHESS invite au mois de juin une personnalité étrangère ou française à prononcer une conférence qui rassemble, dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, les personnels de l’École et leurs invités.  Ce cycle de conférences rend hommage à Marc Bloch, fondateur en 1929, avec Lucien Febvre, des Annales d’histoire économique et sociale – la revue autour de laquelle s’est noué le réseau d’historiens à l’origine de la VIe Section de l’École pratique des hautes études, devenue en 1975 l’EHESS. Le 20 juin 2012, c’est au rire des anciens Romains ...
Voir la vidéo
Conférences

le (25m38s)

Peter Greenaway présente ses influences artistiques lors de l'avant-première de son film Goltzius and the Pelican Company

Art & Caméra, la section cinéma du Festival, était très honorée d'accueillir en 2013 le grand réalisateur britannique Peter Greenaway (le Royaume-Uni était alors pays invité du Festival). Celui-ci y a présenté en avant-première en France son film Goltzius and the Pelican Company sur le graveur hollandais Hendrick Goltz, dit Goltzius (1558-1617). A cette occasion, il est revenu lors d'une conférence sur l'influence de l'art sur son oeuvre. Nous nous excusons si, pour des raisons techniques, les premières minutes de la conférence n'ont pas pu être enregistrées.La venue de Peter Greenaway a été l'occasion de (re)découvrir lors du Festival le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (9m52s)

Formation médicale 2011 - Les TICE en PACES : une formule adaptée.

Titre : Formation médicale 2011 - Les TICE en PACES : une formule adaptée pour un rôle actif de l’étudiant sur le rôle structurant de l’enseignantAuteurs : Jimmy SELAMBAROM (Saint-Denis) ; Philippe LETELLIER (Saint-Denis)Résumé : Cette communication décrit une expérimentation des TICE en PACES à l’UFR Santé (Université de La Réunion) pour répondre à l’attractivité croissante de la formation avec des capacités d’accueils limités, un encadrement pédagogique contraint et une exigence de plus en plus importante des étudiants pour la préparation aux concours. Pour chaque unité d’enseignement (UE), un référentiel pédagogique (thème ; sous-thème ; mots-clés) a été élaboré à ...
Voir la vidéo
Conférences

le (35m48s)

ProusTime 2. L'interpolation des temps dans "la Recherche" : introduction / Isabelle Serça

ProusTime 2. L'interpolation des temps dans "la Recherche" : introduction / Isabelle Serça, in Atelier ProusTime. A la recherche du temps avec Proust. Séance 2. Peut-on prévoir le passé ? / Peut-on se souvenir du futur ?, organisé par l'Équipe Littérature et Herméneutique (ELH) du laboratoire de recherche Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH), sous la direction scientifique d'Isabelle Serça. Museum de Toulouse, Quai des savoirs, 19 avril 2017.Présentation du projet, de ses enjeux et du thème de l’Atelier ProusTime 2, « Peut-on se souvenir du futur ? Peut-on prévoir le passé ? » à partir de la notion d’interpolation, telle qu’elle est utilisée, au ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (17m2s)

Entretien avec Enrique Colina (Rencontres 2009)

Enrique Colina, nous parle de son documentaire "Los bolos en Cuba", qui entre dans l’intimité des foyers et dans les images d’archives historiques, afin de repérer les traces de trente ans d’aide soviétique, d’échanges culturels, de couples mixtes cubains-soviétiques, d’objets quotidiens qui rappellent une époque heureuse où, à Cuba, on avait de tout. L’ICAIC est l’organisme de la révolution cubaine qui a permis la naissance d’un cinéma, lieu de l’ouverture culturelle de l’île au cours de ces cinquante ans passés. Entretien réalisé dans le cadre des 21ème Rencontres Cinémas d'Amérique latine de Toulouse.Transcription et traduction réalisées par Thérèse Dignan, Emmanuelle ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m6s)

Le tragique au Grand Siècle depuis les tragédies en musique de Lully / Yann Mahé

Le tragique au Grand Siècle depuis les tragédies en musique de Lully / Yann Mahé, in "Autour de La ville morte. La destinée des personnages et la fin du spectacle", journée d'étude organisée par l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues (IRPALL) de l'Université Toulouse Jean Jaurès dans le cadre d'un partenariat avec le Théâtre du Capitole, sous la responsabilité scientifique et la coordination de Michel Lehmann et Christine Calvet. Université Toulouse Jean Jaurès, Théâtre du Capitole, 29 novembre 2018. * Images et prise de son : Service audiovisuel de la Mairie de Toulouse.C’est par l’élégant mouvement ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (18m45s)

À la recherche des soies perdues

Cinquante ans après, l'auteur, ethnologue, spécialiste de l'Asie (plus particulièrement la Mongolie, le Cambodge et l'Afghanistan) parcourt les villages cambodgiens qu'il avait visités avant la période Khmers Rouges.Ce film est le récit de ses recherches dans les villages, photos vieilles d'un demi-siècle en main, de femmes tisserandes et de leurs productions.  Il peut ainsi donner aux moines bouddhistes des photographies des étoffes de soie représentant la vie de Bouddha qui avaient été offertes par les pieuses dévotes.Il retrouve des tisserandes qu'il avait connu, ou, le plus souvent, leurs voisines ou descendants.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte