Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 47
Vidéocours

le (4m42s)

Moteur de Stirling

Cette vidéo présente l’étude d’un moteur à air chaud fonctionnant en cycle fermé, suivant un cycle thermodynamique dit de Stirling. On pourra également étudier la transformation d’énergie mécanique en énergie électrique, faire fonctionner le dispositif comme une pompe à chaleur ou un groupe frigorifique.Cette vidéo fait partie du site web de formation "La physique expériementale à Lyon 1" : http://phys-experimentale.univ-lyon1.fr
Voir la vidéo
Vidéocours

le (3m38s)

Etude d’un fluide au voisinage du point critique

Cette expérience permet d'étudier le changement d'état d'un corps pur. On étudie ici le passage de l'état liquide à l'état gazeux qui va être effectué par compression ou détente isotherme d'un fluide spécifique, le SF6. L'étude des propriétés d'un fluide permet de trouver des applications concrètes. Les propriétés physiques de l'eau, qui est un fluide, sont par exemple utilisées pour la cuisson à la vapeur (cocotte-minute) ou encore pour la lyophilisation de certains aliments (rations pour la haute montagne ou pour l'armée).Cette vidéo est extraite du site de formation "La physique expérimentale à Lyon 1" : http://phys-experimentale.univ-lyon1.fr/
Voir la vidéo
Vidéocours

le (4m19s)

Chaleur spécifique des gaz

La première expérience, dite de Clément-Desormes, permet d'évaluer le coefficient d'un gaz parfait grâce au rapport entre sa capacité thermique isobare et sa capacité thermique isochore. La deuxième expérience, appelée oscillateur de Flammersfeld, permet de déterminer le rapport de ces capacités thermiques, à pression et volume constants. La thermodynamique des gaz parfaits est utilisée dans la thermique du bâtiment (pompe à chaleur), ou encore dans la réfrigération.Cette vidéo est extraite du site de formation "La physique expérimentale à Lyon 1" : http://phys-experimentale.univ-lyon1.fr/
Voir la vidéo
Vidéocours

le (4m19s)

Effet mirage

Cette vidéo montre le comportement inhabituel d'un rayon lumineux lorsqu'il se propage dans un milieu constitué de deux couches superposées de deux liquides miscibles différents. Sous l'effet du gradient d'indice, lié au gradient de composition, qui est présent dans la zone de transition entre les deux couches, la propagation rectiligne de la lumière est mise en défaut et le rayon s'incurve fortement.La vidéo fait ensuite le lien avec les  mirages que l'on peut observer dans l'air. Là aussi c'est le gradient d'indice, conséquence maintenant d'un gradient de température, qui courbe les rayons lumineux, ce qui est à l'origine de la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte