Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6
Conférences

le (1h5m39s)

La chute des idoles ? L’iconoclasme protestant

Partout en Europe, y compris dans les territoires qui resteront ensuite durablement attachés à l’Église romaine, la naissance et la diffusion des protestantismes s’accompagnent de la multiplication de gestes iconoclastes. Les images deviennent ainsi très vite, dès les années 1520-1530, l’un des enjeux et l’un des moyens de la fracture confessionnelle et l’affirmation des identités religieuses rivales. Mais pour rendre compte de cette dynamique, il faut renoncer à tenir les iconoclastes ordinaires – ceux qui renversaient les croix de Calvaires, décapitaient les Vierges au coin des rues, pénétraient dans les églises avec des masses, des bâtons et des cordes pour ...
Voir la vidéo
Conférences

le (52m52s)

L'iconoclasme numérique à l'assaut des pouvoirs de l'image

La révolution de la photographie numérique est loin d’être achevée. L’étape la plus récente de l’évolution des pratiques est aussi la plus décisive. Nous assistons à un changement en profondeur du paradigme photographique, particulièrement visible à travers les usages communicants de l’image, qui jouent un rôle décisif dans la nouvelle écologie de la conversation numérique. À la manière du dessin de presse, la réappropriation ludique de formes officielles permet la manifestation sauvage, parfois violente, d'une satire ou d'une critique des discours dominants. Producteurs de leur propre énergie médiatique par la dynamique de la « viralité », le remix ou le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h26m15s)

Intervention de Georges Didi-Huberman / Intervention de Marie-José Mondzain

Que se passe-t-il quand les images viennent au monde ? Comment une imago mundi peut surgir pour nous aujourd’hui, alors que les liens spatio-temporels du vivre ensemble ont volé en éclats au seul avantage de revendications identitaires désordonnées qui s’appuient sur des signes dont on a depuis longtemps oublié l’origine ? Nous avons décidé de faire confiance aux images, à leur déconcertante générosité, à leur puissance qui garde en réserve d’infinies possibilités d’actualisation, pour les suivre à travers des géographies et des temporalités hétérogènes, écartant les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h24m7s)

Qu'est-ce que voir une image ?

On associe spontanément l'image à la vision parce que nous identifions aussi naturellement image et spectacle. Les choses ne sont pas si simples. L'histoire théologique et philosophique témoigne de la vivacité des débats qui opposèrent les défenseurs de l'image à leurs adversaires. Tous défendirent l'image, reconnaissant en elle une opération structurante, mais pour les uns elle devait rester invisible alors que pour les autres la visibilité était sa condition nécessaire. Est-il possible de concevoir un traitement du visible qui respecte l'invisibilité de l'image ? Si c'est le cas, il faut donc reprendre la définition différentielle de l'image et du visible ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (59m32s)

Musée de l’Ermitage dans l’histoire du collectionnisme en Russie

Chercheur en histoire de l’art et en philosophie (PhD), conservateur de l'estampe française des XV-XVIIIe siècles et directeur du projet d’art contemporain « Ermitage 20/21 » au musée de l’Ermitage (Saint-Petersbourg, Russie), Dimitri OZERKOV représente une figure insolite dans le monde actuel de l’art russe. Il est connu pour ses nombreuses publications sur l'art classique et contemporain et est à l’origine de plusieurs expositions. Dans cet entretien, il nous explique que la notion d’art contemporain à l’Ermitage, un des plus grands musées du monde, n’est pas si nouvelle. En effet, elle remonte à l’histoire du collectionnisme en Russie, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte