Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 20
Clip pédagogique

le (6m19s)

Réalisations de lames minces pour l'étude des microstructures dentaires

Les dents ont la capacité d’enregistrer dans leurs structures internes, les cycles ou les évènements qui ponctuent la vie d’un individu : variations métaboliques cycliques, grossesses, maladies, carences...Un des moyens pour accéder à certaines de ces informations est la réalisation d’une lame mince. Cela consiste à passer de l’objet 3D (la dent) à un objet quasiment en 2D avec une épaisseur réduite à près d’une centaine de micromètres. La vidéo présente toutes les étapes techniques aboutissant à l'obtention d'une lame mince.Traduction en russe : Michèle Debrenne, Professeur, Université d'état de NovossibirskTraduction en anglais : Hancock ...
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (7m15s)

Reproduction d'objets par prise d'empreinte en silicone et tirage de répliques en résine

Dans le domaine de l’archéologie, chaque objet est unique et la réalisation d'un moulage permet de dupliquer cet objet pour protéger l’original tout en exploitant ses clones, ou au contraire de conserver une copie de l’objet archéologique avant de détruire l’original dans le cadre d’une étude spécifique.La technique traditionnelle de moulage comporte deux étapes : la réalisation du moule et le tirage ou reproduction d'une réplique en résine ou en plâtre de l'objet original.La vidéo présente les différentes étapes de la technique de moulage dit "en bâteau".Traduction en russe : Michèle Debrenne, Professeur, Université d'état de NovossibirskTraduction en ...
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (12m59s)

Analyses 3D par microscanner pour l'anthropologie biologique et l'archéologie

En archéologie et en paléoanthropologie, les études sont menées sur des vestiges et des restes fossiles rares et donc précieux mais fragiles. Il est donc essentiel d’utiliser des techniques respectant l’intégrité de ces objets d’intérêt patrimonial et évitant  leur manipulation excessive.Le microscanner ou microtomographie par rayonnement X permet un accès non destructif et à haute résolution aux structures externes et internes des matériaux organiques et inorganiques. On obtient une reconstruction fidèle et complète des objets en 3D, véritable « immortalisation » virtuelle. Il est alors possible  de pratiquer des analyses très fines telles ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte