Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 145
Conférences

le (1h42m29s)

L'astrométrie : instruments et buts scientifiques

L'astrométrie commence avec Hipparque au deuxième siècle avant J.-C. et se conclut aujourd'hui avec le satellite astrométrique Gaia. Nous verrons l'évolution continue de cette science avec une amélioration de l'instrumentation et aussi quelles connaissances l'astrométrie nous permet d'acquérir en mesurant avec plus de précision les positions des étoiles et des corps du système solaire.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m5s)

Hipparcos ou les débuts de l'astrométrie spatiale

L'idée d'aller dans l'espace pour mesurer des positions d'étoiles (et donc leurs distances et leurs mouvements sur le ciel) a été proposée par P. Lacroute, alors Directeur de l'Observatoire de Strasbourg, dès 1965. Le projet, adopté par l'Agence Spatiale Européenne (ESA) en 1980 sous le nom d'Hipparcos, a été lancé depuis Kourou par une fusée Ariane IV le 8 août 1989. A partir des données obtenues pendant les 37 mois d'observation, deux catalogues ont été réalisés: le Catalogue Hipparcos, contenant des données astrométriques très précises pour 118 000 étoiles pré-sélectionnées, et le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h31s)

L’abbé La Caille, astronome et géodésien, découvreur du ciel austral.

Nicolas-Louis de La Caille (1713-1762) est un astronome français surtout connu pour avoir dressé la première bonne carte du Ciel austral et nommé quatorze nouvelles constellations, au cours d’un long séjour au Cap de Bonne-Espérance. Il a aussi donné la première description objective de la vie des colons du Cap. C’était également un remarquable géodésien et un enseignant hors pair.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m52s)

Une histoire des mesures de distance stellaires des origines à la mission Gaia

Depuis l'antiquité, la compréhension de notre place dans l'univers est indissociable des tentatives de mesure des distances et des mouvements des planètes et des étoiles. Il aura ainsi fallu des siècles et bien des progrès techniques pour déterminer la dimension de l'univers visible, et cela pour bien souvent découvrir tout autre chose que ce qui était initialement recherché. Projet phare reflétant bien les compétences européennes dans le domaine spatial et le domaine scientifique, le satellite Gaia vient d'être lancé pour une mission de cinq ans. La mission a pour principal objectif scientifique l’étude de la structure ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m36s)

Philae, l'atterrisseur de Rosetta

Novembre 2014, après 10 ans de croisière, une des missions spatiales les plus risquées de l'histoire va rencontrer sa cible, la comète Churyumov-Gerasimenko à plus de 400 millions de km de la Terre. 5 mois avant l'atterrissage, Alejandro Blazquez, spécialiste des trajectoires interplanétaires au CNES, nous présente l'histoire de la mission, son actualité et ses principaux défis. Prochain rendez-vous vers le 11 Novembre 2014 à la surface de Churyumov-Gerasimenko 67C-G.http://cnes-xch.lesitevideo.net/rosetta/
Voir la vidéo
Conférences

le (1h55m7s)

Sous l'œil des satellites - Lorsque les techniques spatiales transforment nos sociétés

Depuis le début des années 1960, des satellites ne cessent de tourner au-dessus de nos têtes. Ils sont capables de nous observer, de nous écouter, de nous localiser ou encore de transmettre toutes ces informations à un nombre croissant de personnes. Les techniques spatiales seraient-elles de puissants alliés de Big Brother? Transgressent-elles les frontières de notre vie privée? Au-delà de ces légitimes questions, il faut aussi s'interroger sur la naissance possible d'une société de plus en plus responsable de chacun d'entre nous. Désormais, nous ne pourrons plus dire que nous ne savions ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte