Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 145
Conférences

le (1h24m47s)

Pourquoi et comment mesurer la forme de la terre ?

Les origines de la géodésie - cette science dont l’objet est de mesurer la Terre - remontent à l’antiquité. La question de la représentation de la Terre a traversé les âges. Influencée par des concepts mystiques, mythologiques, religieux, philosophiques ou scientifiques elle a contribué au développement des mathématiques, de l’astronomie, de la géographie, de la cartographie. Grâce aux satellites, la géodésie est aujourd’hui une discipline d’actualité et fondamentale dans divers domaines scientifiques, technologiques et sociétaux. Elle permet par exemple de répondre aux questions suivantes : Quelle est la référence de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m36s)

Philae, l'atterrisseur de Rosetta

Novembre 2014, après 10 ans de croisière, une des missions spatiales les plus risquées de l'histoire va rencontrer sa cible, la comète Churyumov-Gerasimenko à plus de 400 millions de km de la Terre. 5 mois avant l'atterrissage, Alejandro Blazquez, spécialiste des trajectoires interplanétaires au CNES, nous présente l'histoire de la mission, son actualité et ses principaux défis. Prochain rendez-vous vers le 11 Novembre 2014 à la surface de Churyumov-Gerasimenko 67C-G.http://cnes-xch.lesitevideo.net/rosetta/
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m52s)

Une histoire des mesures de distance stellaires des origines à la mission Gaia

Depuis l'antiquité, la compréhension de notre place dans l'univers est indissociable des tentatives de mesure des distances et des mouvements des planètes et des étoiles. Il aura ainsi fallu des siècles et bien des progrès techniques pour déterminer la dimension de l'univers visible, et cela pour bien souvent découvrir tout autre chose que ce qui était initialement recherché. Projet phare reflétant bien les compétences européennes dans le domaine spatial et le domaine scientifique, le satellite Gaia vient d'être lancé pour une mission de cinq ans. La mission a pour principal objectif scientifique l’étude de la structure ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m5s)

Hipparcos ou les débuts de l'astrométrie spatiale

L'idée d'aller dans l'espace pour mesurer des positions d'étoiles (et donc leurs distances et leurs mouvements sur le ciel) a été proposée par P. Lacroute, alors Directeur de l'Observatoire de Strasbourg, dès 1965. Le projet, adopté par l'Agence Spatiale Européenne (ESA) en 1980 sous le nom d'Hipparcos, a été lancé depuis Kourou par une fusée Ariane IV le 8 août 1989. A partir des données obtenues pendant les 37 mois d'observation, deux catalogues ont été réalisés: le Catalogue Hipparcos, contenant des données astrométriques très précises pour 118 000 étoiles pré-sélectionnées, et le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m54s)

L’internationalisation de l’heure

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, avec le développement des échanges commerciaux et du télégraphe électrique, est apparue la nécessité de disposer d’une heure de référence mondiale. La définition de cette « heure universelle » revenait au choix d’un méridien particulier, lequel deviendrait également le méridien international de référence, ou « premier méridien », pour le repérage des longitudes. Réunie à Washington en octobre 1884, la Conférence internationale du premier méridien porte son choix sur le méridien de Greenwich, au grand dam de la France qui n’accepte pas cette décision et continue à se référer ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m37s)

Les systèmes d’observation de l’océan

Les océans stockent, transportent via les courants marins et échangent avec l’atmosphère d’énormes quantités de chaleur, d’eau et de gaz. Ces échanges ont une influence majeure sur le climat de la planète.<br>Caractériser les effets du changement climatique, comprendre et prévoir l’évolution du climat de la planète nécessite d’observer les océans sur le long terme. C’est également indispensable pour les applications et services de l’océanographie opérationnelle. L’exposé rappellera tout d’abord ces enjeux et les objectifs de l’observation des océans. Le système global d’observation des océans sera ensuite présenté.Les satellites ont révolutionné notre capacité d’observation des océans. Ils permettent maintenant d’accéder en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m8s)

Les transferts de masse à la surface de la Terre vus par les satellites GRACE

Jusqu’au début des années 2000 la principale préoccupation de la géodésie spatiale était l’amélioration de la connaissance du champ de gravité statique de la Terre. Depuis 2000, grâce aux missions CHAMP, GRACE et GOCE qui ont révolutionné notre vision du champ de gravité, nous avons accès aux variations temporelles de ce champ et donc aux transferts de masse à l’intérieur du système Terre (transferts dans l’hydrosphère, dans la cryosphère, modifications du champ de pesanteur induites par les séismes et le rebond post-glaciaire).Après un bref historique de la géodésie spatiale et une présentation de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h10m51s)

La planète Mars photographiée depuis la Terre, à l'heure de l'exploration spatiale

Alors que Mars est sous surveillance constante des sondes spatiales, on peut se demander quel est encore l'intérêt de l'observer depuis la Terre. Mais si la science se réalise effectivement mieux depuis la proche banlieue de la planète rouge, l'observateur terrestre dispose aujourd'hui de moyens photographiques très performants qui lui autorisent des vues détaillées de la planète.  Ainsi, tempêtes de poussières, nuages orographiques au-dessus des anciens volcans, sublimation des calottes polaires, sont autant de phénomènes passionnants à suivre et que l'on peut admirer depuis la Terre, que ce soit grâce aux ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte