Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 152
Entretiens

le (1h38m47s)

FRANCIS CHOPINEAU, ANCIEN TECHNICIEN AUX PIÈCES DE RECHANGE, CONTRÔLEUR QUALITÉ, RESPONSABLE MÉTROLOGIE PUIS AUDITEUR QUALITÉ CHEZ CASE

(Texte et chapitrage en cours de rédaction...)Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CITERES/CETU ETIcS), avec le soutien des archives départementales du Cher et de CICLIC, L'agence du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique. Enquête : Céline ASSEGONDRéalisation : Céline ASSEGOND et Alexandre PALEZISMontage : Alexandre PALEZIS MEMOVIV a bénéficié du financement de la région Centre-Val de Loire, complété par celui de la DRAC Centre et de la ville de Vierzon. Avec le concours de l’ESCOM/FMSH ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h35m16s)

JOSÉ ANTONIO, ANCIEN OUVRIER DE LA TUILERIE DE GROSSOUVRE ET DE L'ENTREPRISE BMS À SANCOINS (CHER)

Originaire du Portugal, José Antonio est né en 1946 dans un milieu paysan. À l'adolescence, il est embauché dans le secteur du bâtiment. Il arrive en France en 1970 après son service militaire. Il travaille d'abord dans une usine de fabrication de fosses septiques (Sancoins) puis dans une entreprise de maçonnerie (Bourges). Il est ensuite recruté à la tuilerie de Grossouvre comme ouvrier à la fabrication. Il y reste de 1971 à 1978. Il retournera ensuite à Sancoins, jusqu'à sa retraite, travailler à la fabrication de fosses septiques. Au cours de l'entretien, José ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h29m39s)

MARTIAL POTIER, ANCIEN OUVRIER QUALIFIÉ SUR PRESSES PLIEUSES CHEZ CASE PUIS FORMATEUR AU GRETA

Après l’obtention, au Lycée Henri Brisson, d’un CAP puis d’un Brevet Technique de chaudronnier et d’un CAP de soudeur, Martial Potier intègre l’entreprise vierzonnaise CASE en 1976 en qualité de soudeur. D’abord soudeur sur cabine, il est vite dirigé vers la soudure au chalumeau, avant d’être préposé pendant vingt ans au travail sur presse-plieuse qu’il qualifie de « travail de bagnard ». L’entretien est l’occasion de nous expliquer en quoi consistait précisément ce travail. Il en profite pour évoquer l’évolution des conditions d’hygiène et de sécurité au travail, les cadences à tenir, ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h58m51s)

MICHEL BLOT, ANCIEN TOURNEUR SUR MÉTAUX CHEZ CASE

Après l’obtention de son certificat d’étude, Michel Blot intègre le collège d’enseignement technique Henri Brisson pour apprendre le métier de tourneur sur métaux. Son CAP en poche, il est recruté le 3 juillet 1966 par la société Case qui l’avait parrainé pendant son apprentissage. Il complète sa formation auprès des anciens qui lui donnent des conseils et lui transmettent leurs « combines », ainsi que la pratique de « la perruque ». Exerçant au départ comme tourneur sur métaux, il travaille sur de nombreuses pièces détachées et de rechange pour les tracteurs et les presses à paille datant de l’époque ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h40m32s)

JACKY NOMBRET, RETOUR SUR SES ENGAGEMENTS SYNDICAUX ET ASSOCIATIFS, DE LA PRÉCISION MODERNE À LA CAF

Dans ce deuxième entretien, Jacky Nombret détaille son parcours de militant syndical. Entré à la Précision Moderne en 1958, à 17 ans, il y fait toute sa carrière jusqu’en 1999. Adhérant à la CGT dès 1959, il est élu pour son premier mandat syndical en 1966. Il enchaîne ensuite les mandats jusqu’à son départ de l’entreprise, avec de grandes satisfactions (il se remémore, parfois avec émotion, les actions mises en œuvre pour les salariés et leurs enfants au sein du comité d’entreprise) mais aussi des périodes difficiles comme en 1987 lors d’une vague de licenciements ou les années suivantes lorsqu’il ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h5m46s)

DOMINIQUE FORBAULT, Ancien technicien méthodes puis responsable logistique réception chez Case

Après l’obtention d’un CAP tourneur, Dominique Forbault est recruté en 1968 à l’âge de 17 ans par l’établissement industriel vierzonnais Unelec, constructeur de ponts roulants. Il y complète son apprentissage du métier sur le tas : « C’étaient les anciens qui faisaient la formation des jeunes ». En 1974, alors que son père exerce comme dessinateur industriel dans l’entreprise CASE, Dominique Forbault a l’opportunité d’intégrer cette société en qualité de technicien du bureau des méthodes. Il bénéficie alors de diverses formations qui lui permettent d’exercer son nouveau métier, d’abord au sein de différents secteurs de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h1m56s)

JEAN-PAUL TOCQUEVILLE, ANCIEN RESPONSABLE SÉCURITÉ (ENTRETIEN 1 / PARTIE 2).

Cette seconde partie d'entretien est l'occasion pour Monsieur Tocqueville de revenir en détails sur les relations salariales dans l'entreprise Nadela (conflits, syndicalisme, relations aux femmes dans l'entreprise). Il aborde également l'importance du management et la réimplantation de Nadela pour l'amélioration des conditions de travail.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CITERES/CETU ETIcS), avec le soutien des archives départementales du Cher et de CICLIC, L'agence du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique.Enquête : Nadine Michau ...
Voir la vidéo
Conférences

le (49m34s)

Une brève histoire de l'informatique, de 1945 à nos jours

par Pierre Mounier-Kuhn, historien, chargé de recherches au CNRS1. Introduction.2. Le rapport von Neumann (1945) et l’invention conceptuelle de l’ordinateur contemporain.3. Percolation dans le monde industriel : quelles entreprises ?  4. Convergence des programmes de recherche et naissance d’une science informatique. 5. Un mot sur Alan Turing (1912-1954) : la construction d’un mythe contemporain ?  
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte