Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5482
Label UNT Conférences

le (1h29m46s)

L'économie mondiale à l'ère des flux

Flux de marchandises, de capitaux, de technologies, d'images, de références culturelles : l'économie mondialisée est celle de toutes les mobilités, à l'exception notable des personnes les moins qualifiées, ou nées dans les pays les plus pauvres. Cette fluidité s'accompagne d'une fragmentation des systèmes productifs qui se déploient désormais à l'échelle du monde, en s'appuyant sur des réseaux de sites de plus en plus homogènes en termes de niveau technologique. Elle s'accompagne aussi d'une concentration croissante des activités au sein d'un archipel de grands pôles interconnectés, par delà la mosaïque des nations et des économies nationales. Mais ce n'est pas seulement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m22s)

Le mouvement dans les sociétés hypermodernes - François ASCHER

La modernité a toujours eu indissolublement partie liée avec le mouvement, qu'il s'agisse du mouvement des idées, des biens, des personnes, des informations, des capitaux…. Mais l'entrée dans la « troisième modernité » - c'est ainsi que François Ascher caractérise les évolutions contemporaines- suscite des développements considérables dans les techniques de transport et de stockage (le stockage est le corrélat du mouvement) des personnes, des biens et surtout des informations. De fait, ces dernières jouent un rôle central dans la dynamique de passage au capitalisme cognitif. Cette extension quantitative et qualitative du mouvement s'ajoute aux dynamiques d'individualisation et de différenciation, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m13s)

Quelle mobilité pour quelle urbanité? - Jacques LEVY

La mobilité ne se réduit pas au simple déplacement. Rapport social au changement de lieu, elle comprend une partie non actualisée, d'autant plus importante que l'accessibilité s'étend. La mobilité est l'une des trois grandes méthodes de gestion de la distance, avec la coprésence et la télé-communication. Sa spécificité est de se confronter et de s'articuler, à travers ses réseaux, aux autres "couches" de l'espace habité. Avec ses métriques, pédestres ou automobiles, publiques ou privées, elle s'intègre à la problématique plus générale de l'espace urbain et participe de ses choix portant sur la densité, la diversité, la place de l'espace public ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h12m0s)

Ville compacte, ville diffuse - Francis Beaucire

La forme des villes, entendue comme la forme de l'espace urbanisé et de la répartition de ses fonctions, a évolué au fil du temps en fonction des opportunités offertes par les moyens de transport mis à la disposition des citadins grâce à l'innovation technologique et l'investissement économique : la forme des villes résulte pour une bonne part d'un système d'accessibilité, qui a tendu à son étalement et à sa fragmentation géographique. Mais ce modèle dominant n'est pas le seul : dans les mêmes conditions, la ville compacte s'est parfois maintenue dans son principe, au point de représenter un contre modèle, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m57s)

Mobilité et inégalités sociales - Eric LE BRETON

Dans notre société dispersée, les positions sociales des personnes dépendent, pour partie, de leurs capacités à se déplacer. Les classes sociales sont en quelque sorte redéfinies par les mobilités. Le capitaliste du XIXème siècle s'est transformé en cadre international ; le prolétaire est un enclavé. Nous débuterons le propos en examinant brièvement quelques uns des travaux qui dessinent ce panorama social en émergence. Ensuite, nous nous concentrerons sur deux questions. Comment la mise en mobilité de la société redéfinit-elle la situation des populations les plus vulnérables, femmes isolées, jeunes sans qualification, personnes issues de l'immigration ? Les uns et les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h33m8s)

Les courants migratoires vers l'Europe - Jean-Claude CHESNAIS

Les migrations sont un facteur central de la régulation démographique, qui change la face des continents. La "transition migratoire", si oubliée, fait partie de la "transition démographique"(modernisation des comportements: maîtrise de la mortalité et de la fécondité) ; c'est un mécanisme de respiration démographique de la planète. Lorsque les populations font face à leur période d'accroissement maximal (chute séculaire de la mortalité, avant la transition de la fécondité), l'exutoire à la pression démographique réside dans l'émigration; c'est le cas du XIX° siècle européen. Les Européens partent alors vers les Amériques, l'Afrique du Sud, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et la Sibérie: la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (56m15s)

Les nouveaux visages du migrant - Dana Diminescu

Tous les courants de réflexion sur le phénomène migratoire contemporain (et notamment les théories des réseaux transnationales) s'accordent sur le fait que les migrants d'aujourd'hui sont les acteurs d'une culture de lien, qu'ils ont eux-mêmes fondé et qu'ils entretiennent dans la mobilité. Auparavant à l'état latent, mais propre à tous les groupes qui se déplacent, cette culture du lien est devenue visible et très dynamique une fois que les migrants ont commencé à utiliser massivement les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Ainsi, aujourd'hui, il est de plus en plus rare de voir les migrations comme un mouvement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h30m31s)

Le touriste - Jean Didier URBAIN

Bien que tôt reconnu dans son ampleur sociale et économique, à travers ledit « phénomène » touristique et la précoce « industrie » du tourisme qu'il a suscités, le touriste a cependant été longtemps un « célèbre inconnu ». Malgré son nombre et sa valeur marchande, qui ont fait de lui un « objet » de commerce, le touriste a été ignoré dans sa raison d'être : méconnu dans sa complexité, ses désirs, leur diversité et leurs métamorphoses. D'une part, le touriste a été repoussé dans la caricature par un mépris séculaire, que fonde une idéologie du negotium mettant en ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h19m7s)

Les industries du voyage

Peut-on parler d'industrie pour un secteur économique où 99% des entreprises sont des PME, et à plus de 90% des microentreprises ? L'importance actuelle du tourisme est la conséquence d'une mesure sociale, la généralisation des congés payés en Europe, produit d'un modèle social que l'on ne retrouve pas ailleurs. Au moment où le libéralisme domine nos économies, on peut se poser des questions sur l'avenir des industries du voyage ou plutôt de l'offre touristique faite de produits et de services très divers et d'entreprises aux formes de gestion très variées. Des révolutions sont en cours dans l'offre touristique, non seulement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m18s)

Le tourisme culturel - Claude ORIGET DU CLUZEAU

Le tourisme culturel tient une place exceptionnelle tant dans l'activité touristique en Europe que dans l'audience des musées, monuments et évènements culturels. Les contenus des séquences culturelles donnant lieu à des déplacements vacanciers se sont d'ailleurs remarquablement enrichis depuis une vingtaine d'années, et les modes de visite des touristes ont beaucoup évolué. Le tourisme étranger en France en est une vivante illustration. En effet, la culture, tant dans ses différents « objets » que dans sa représentativité globale des identités nationales et régionales, est une puissante force d'attraction pour un territoire et elle seule est capable de créer le « ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte