Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6020
Label UNT Vidéocours

le (4m46s)

3.5. Making the predictions more reliable

We have got a bacterial gene predictor but the way this predictor works is rather crude and if we want to have more reliable results, we have to inject into this algorithmmore biological knowledge. We will use a notion of RBS, RBS stands for Ribosome Binding Sites. What is it? OK. Let's have a look atthe cell machinery or part of it here. You certainly see here that wedeal with a eukaryotes cell. Why? It's because you have anucleus and you remember that the difference between prokaryoticcell and eukaryotic cell lies n the existence of a nucleus. Within the nucleus you have the DNA. The DNA is transcribed into ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (4m46s)

5.2. The tree, an abstract object

When we speak of trees, of species,of phylogenetic trees, of course, it's a metaphoric view of a real tree. Our trees are abstract objects. Here is a tree and the different components of this tree. Here is what we call an edge or a branch. We have nodes, a particular nodeis the root and other nodes are the leaves here terminal nodesand we see that when we draw a tree as an abstract object, we put the root upside and the leaves downside so it's the reverse of a classical natural tree. We need an expression to describe a tree and we will use this kind of expression, how ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (4m46s)

L’essai de Charpy et la mesure de la ténacité

Le plus souvent, la mécanique de la rupture est présentée à partir d’une approche théorique, aussi nous proposons dans ce grain de l’introduire sous l’angle industriel : dans quels contextes la mécanique de la rupture est-elle utile ? Comment peut-on la définir, la mettre en œuvre ? Quels sont les outils et techniques qui permettent d’éviter des ruptures pouvant conduire à des accidents potentiellement dramatiques ? Quels sont les essais qui permettent d’identifier les paramètres essentiels en mécanique de la rupture ? Peut-on simuler numériquement l’avancée d’une fissure ?Les 11 vidéos que nous vous proposons dans ce grain ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (4m47s)

1.4. Parity Checking

 There are two standard ways to describe a subspace, explicitly by giving a basis, or implicitly, by the solution space of the set of homogeneous linear equations. Therefore, there are two ways of describing a linear code, explicitly, as we have seen in the previous sequence, by a generator matrix, or implicitly, by the null space of a matrix. This is what we will see in this sequence. This leads to the following definition: H is a parity check matrix of a linear code, if the code is the null space ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (4m47s)

4.1. Introduction

Welcome to the fourth week of the MOOC Code-based Cryptography. Recall that we have mainly two ways of cryptanalyzing in the McEliece cryptosystem. We have Message Attacks, which address the problem of decoding a random linear code; these attacks has already been studied in the third week, by Nicolas Sendrier. Notice that efficient generic attack just makes the use of larger code in the McEliece scheme necessary. And we also have Key Attacks. These attacks try to retrieve the code structure, rather than attempting to use an specific decoding algorithm. These attacks ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (4m47s)

3.1. Tous les gènes se terminent sur un codon stop

Une fois la séquence d'un génome complet obtenue, débute la phase d'annotation. L'annotation elle-même consiste tout d'abord à rechercher la localisation, c'est-à-dire la position des gènes sur cette séquence. Cette semaine, nous allons nous intéresser à la prédiction des gènes, nous allons étudier un algorithme de prédiction de gènes sur des séquences génomiques procaryotes, nous allons essayer d'améliorer la qualité de ces prédictions en ayant recours à des additifs à notre algorithme, recherches de certains motifs supplémentaires, éventuellement recours à des techniques probabilistes. Nous allons chercher à voir comment on peut comparer la qualité des prédictions de différentes méthodes, et ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (4m47s)

3.8. Des méthodes probabilistes à la rescousse

Nous avons vu comment la qualité des prédictions de gènes dans un génome bactérien, pouvait être améliorée à travers la recherche d'occurrences de motifs particuliers liés au site de fixation du ribosome, le fameux site RBS.Il n'en reste pas moins que ces prédictions de gènes, basée uniquement sur la recherche de motifs, sont insuffisantes pour produire des prédictions de qualité satisfaisante. Les bio informaticiens complètent donc cette approche-là par des approches probabilistes qui permettent de tester le caractère codant, ou non codant, de la région prédite. Voyons de plus près comment ces méthodes fonctionnent.Pour ce faire je vais prendre un ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte