Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3780
Conférences

le (1h5m59s)

La linguistique descriptive au 20e siècle

Conférence du 13 février 2000 par Claire Blanche-Benveniste. La linguistique "descriptive", discipline qui se donne pour tâche de décrire les différentes langues parlées par les hommes dans le monde, s'est trouvée au cours du XXème siècle placée au coeur de grandes polémiques. Comme dans d'autres disciplines, les spécialistes ont cherché des méthodes permettant de rendre compte à la fois de la très grande diversité des phénomènes attestés par les langues ("Les langues peuvent différer sans limite"", affirmait M. Joos en 1966 à propos des langues indiennes d'Amériques) et des caractéristiques universelles qu'on pouvait y déceler (par exemple "les propriétés formelles ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m56s)

L'apprentissage du langage (les bases cérébrales du langage)

Conférence du 12 février 2000 par Anne Christophe. Seuls les êtres humains parlent... Les espèces animales ne sont pas dépourvues de moyens de communication, mais aucune n'a de langage qui possède une structure identique à celle des langues humaines : à partir d'un nombre fini de mots, on peut construire un nombre infini de phrases. Comment font les bébés pour apprendre à parler ? Il est clair qu'ils n'apprennent pas directement le sens de chacune des phrases qu'ils entendent. Il faut donc qu'ils apprennent le sens des mots (ou des morphèmes), ainsi que les règles qui permettent de calculer le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m28s)

L'intelligence de l'animal

Conférence du 11 février 2000 par Jacques Vauclair. L'étude de la cognition animale, notamment chez les primates, a connu un développement spectaculaire depuis une vingtaine d'années, grâce aux efforts conjugués des chercheurs de terrain (éthologistes et singulièrement primatologues) et des psychologues travaillant en laboratoire. Pratiquement aucun domaine de la connaissance humaine, y compris dans ses manifestations les plus complexes comme le langage ou l'attribution des savoirs, n'est ignoré. Ainsi, les grandes fonctions intellectuelles comme la catégorisation, la représentation spatiale, le raisonnement ou encore la mémoire sont abordées selon une perspective comparative. Un bilan de ces recherches sera présenté. Il permettra ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m42s)

Les relations entre l'homme et l'animal

Conférence du 10 février 2000 par Jean-Yves Goffi. L'expression "les relations entre l'homme et l'animal" peut être comprise en un sens descriptif. C'est alors aux sociologues, aux psychologues, aux ethnologues, aux historiens, aux psychanalystes, de nous dire ce que sont effectivement les relations, complexes et ambivalentes et, de ce fait, pas forcément comprises pour ce qu'elles sont effectivement, entre l'homme et l'animal ; peut-être faudrait-il dire d'ailleurs: "entre eux et nous". Mais elle peut également, dans un contexte d'appropriation croissante du vivant, être comprise en un sens prescriptif; elle constitue alors une invitation à évaluer d'un point de vue éthique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m16s)

Les toxicomanies : l'identité des bases neurobiologiques et les stratégies thérapeutiques

Conférence du 9 février 2000 par Bernard Roques. De tout temps, les hommes, quelques soient les cultures, ont absorbé des substances psychotropes, par conséquent capables de changer leur état de conscience. Ils le font pour de multiples raisons : consommation récréative, souvent rituelle, exaltant le lien social, utilisation compulsive pour échapper à la réalité ou tenter de lui faire face. Toutes ces consommations recouvrent donc la recherche d'une sensation de plaisir. Sur le plan neurobiologique, l'absorption de substances psychotropes licites (alcool, tabac ...) ou illicites (héroïne, cocaïne, cannabis, ecstasy ...) active des réseaux neuronaux désormais bien connus. La dangerosité de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m50s)

Stress, adaptation et développement

Conférence du 8 février 2000 par Roland Jouvent. En trente ans, les sciences du cerveau ont considérablement progressé. Cette avancée tient à l'émergence successive de deux grands domaines, la neurobiologie et les sciences cognitives. Ces Neurosciences de la Cognition se trouvent érigées au rang de corpus théorique de référence ; la psychiatrie et la psychopathologie expérimentale sont parmi les premières disciplines concernées. En réussissant à se dégager de toute ambition théorique hégémonique, la psychologie cognitive et les neurosciences ont su leur offrir une nouvelle opérationalité. De nouvelles méthodologies laissent augurer une première approche fonctionnelle du cerveau, voire du fonctionnement de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m54s)

Le cerveau et le mouvement : le sixième sens

Conférence du 7 février par Alain Berthoz. Faust disait : "au début était le verbe".... puis il se reprend et dit "au début était l'action". Nous n'avons pas que cinq sens. En plus des capteurs de la vision, de l'audition, du toucher, du goût et de l'olfaction nous avons aussi des capteurs qui détectent le mouvement. Chacun de ces sens à lui seul ne peut pas mesurer le mouvement, c'est la coopération de tous ces sens qui constitue le sixième sens : le sens du mouvement. Le cerveau doit, à partir de ces sens, reconstruire une perception unique et cohérente ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h32m49s)

Cartographie cérébrale du désir sexuel masculin

Conférence du 6 février 2000 par Serge Storelu. Les régions cérébrales impliquées dans le comportement sexuel sont mal connues et une grande partie des connaissances est basée sur des recherches effectuées sur l'animal. Or, ces dernières recherches ne peuvent rendre compte des caractéristiques spécifiques du désir sexuel humain. Avec les progrès des techniques d'imagerie cérébrale fonctionnelle, il est devenu possible d'identifier quelles sont les régions du cerveau humain qui s'activent, ou se désactivent, lors de diverses tâches. Il a ainsi été possible de montrer quelles régions cérébrales répondaient à la présentation de stimuli sexuels visibles. Ces régions sont en particulier ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h31m16s)

Le cerveau des affects et des émotions

Conférence du 5 février 2000 par Pierre Karli. Les affects et les émotions font partie intégrante des structures générales et essentielles de la réalité humaine, comme éléments constitutifs significatifs et motivants. Plus précisément, les processus affectifs participent très largement au rôle de médiation assuré par le cerveau dans le dialogue complexe que conduit l'être humain avec son environnement physique, son milieu social, et son monde intérieur "privé". La mise en jeu de réseaux neuronaux spécialisés joue un rôle essentiel dans la satisfaction des besoins biologiques élémentaires de l'individu. Dans la constitution d'une mémoire autobiographique comme dans l'utilisation qui en est ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m40s)

Evolution des états du sommeil

Conférence du 4 février par Michel Jouvet. Le sommeil de l'homme est l'aboutissement d'une très longue évolution phylogénétique qui a intégré les mécanismes suivants : 1) L'"invention" chez les êtres pluricellulaires de mécanismes "d'homéostasie prédictive". Ces mécanismes sont commandés par une horloge interne, d'à peu près 24 heures (circadienne). 2) Des processus d'économie d'énergie : inactivité, repos et sommeil, permettent en effet de réduire la consommation d'énergie et de nourriture. Dans certaines niches écologiques, un processus saisonnier, l'hibernation, remplace l'alternance quotidienne du sommeil en réduisant considérablement la consommation d'énergie par diminution de la température corporelle jusqu'à 1 à 2°C. 3) ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte