Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 95
Label UNT Vidéocours

le (2m5s)

Urbanisation et ajustements hydro-morphologiques : vidéo complémentaire (3)

Vidéo supplémentaire 3 : vigilance sur quelques points méthodologiquesJ’aimerais attirer votre attention sur deux points méthodologiques importants lorsque l’on étudie des cours d’eau en milieux urbain et périurbain. Comme vous le savez, la délimitation du bassin et du réseau de drainage est essentielle en hydrologie comme en géomorphologie fluviale. Or en milieu périurbain, leur définition à partir de cartes ou de photos aériennes seules est délicate, compte-tenu de la complexité du réseau de surface et sousterrain, qu’il soit naturel ou artificiel. Un diagnostic sur le terrain et des relevés au GPS sont donc indispensables. Une attention toute particulière doit être portée ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (15m28s)

Le diagnostic géomorphologique : mesurer les changements de géométrie et les interpréter

Dans cette séquence, nous allons voir comment établir un diagnostic géomorphologique en centrant le propos sur l’étude des formes fluviales. La question ici est de savoir comment identifier les changements enregistrés par le cours d’eau. Pour établir un tel diagnostic, le géomorphologue ne s'appuie pas seulement sur des informations granulométriques ou sédimentologiques prises sur le terrain. Il va utiliser également des données planimétriques et topographiques. Au cours de cette séquence, je présenterai ces données et les informations que l’on peut en tirer, notamment pour établir un budget sédimentaire. Enfin, nous verrons comment l’ensemble de ces informations conduit à un diagnostic ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (14m47s)

Les sédiments charriés en rivière. Processus et mesures sur le terrain (1)

Pour comprendre le fonctionnement hydro-sédimentaire d’un cours d’eau et identifier des ajustements fluviaux ou des impacts sur les milieux aquatiques en lien avec des actions humaines, une étape importante du diagnostic géomorphologique consiste à étudier les sédiments grossiers transportés par le cours d’eau. L’objectif de cette séquence est de vous présenter différentes techniques de mesures sur le terrain permettant d’évaluer les caractéristiques de ces sédiments, ainsi que leur mobilité au fil des crues. Je vous présenterai tout d’abord des techniques de mesures granulométriques des sédiments déposés à la surface du lit du cours d’eau, puis une méthode permettant de mesurer ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (3m16s)

Les sédiments charriés en rivière. Processus et mesures sur le terrain (2)

Protocole de mesure granulométrique de Wolman (vidéo complémentaire)Voici une petite vidéo complémentaire sur la mesure granulométrique de surface. Une analyse incontournable en géomorphologie fluviale consiste à étudier la taille des sédiments se trouvant à la surface du lit du cours d’eau, en mesurant leur distribution en taille ou distribution granulométrique. La méthode la plus classique et la plus utilisée est la méthode du "Wolman PebbleCount". Ce protocole de mesure consiste à échantillonner une centaine de particules à la surface du lit de la rivière (...)
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (12m40s)

Morphologie, habitats et biocénoses : physique et écologie fluviale

Cette séquence va être consacrée aux liens entre la physique (la géomorphologie) et l'écologie. On va aborder successivement différentes notions afin de comprendre :comment s’expriment ces lienscomment une modification de la physique influence la qualité écologiquecomment et pourquoi réparer certains dommages physiques enregistrés par le cours d’eau à la suite de différentes pressions humaines
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h19m0s)

CHANTAL DUPONT, ANCIENNE OUVRIÈRE EN CONFECTION "CHEZ LORDSON", ET GHISLAINE ESTÈVE, ANCIENNE MÉCANICIENNE EN CONFECTION "CHEZ BIGRAT"

Chantal Dupont, ancienne ouvrière en confection "chez Lordson" puis « aux 100 000 chemises », et Ghislaine Estève, ancienne mécanicienne en confection "chez Bigrat"/ JCB Confection. A l’occasion de cet entretien réalisé au musée de la chemiserie et de l’élégance masculine d’Argenton-sur-Creuse, les deux amies (qui n’ont jamais été collègues) se remémorent leur carrière professionnelle et leurs expériences de travail. Après l’obtention d’un CAP vendeuse et une expérience dans ce domaine, Chantal Dupont est embauchée par l’entreprise Lordson située à Saint-Marcel en 1978. Elle travaille à l’atelier de ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h37m30s)

LES GÉNOCIDES OUBLIÉS

Si certains grands génocides du XXe siècle retiennent à juste titre l’attention, on s’intéresse moins à d’autres exterminations qui ont jalonné l’Histoire et parfois sombré dans l’oubli. L’étude de quelques-unes d’entre elles – comme celles dont ont été victimes les Indiens d’Amérique du Nord et du Sud, les Aborigènes d’Australie, les Hereros et les Namas, les Ukrainiens à l’époque de Staline, les Roms sous les Nazis, les Chinois sous Mao, etc. – permettra d’en préserver la ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (37m0s)

L'agroforesterie marqueur du paysage kéralais

Le Kerala est un État du sud-ouest de la péninsule indienne, entre mer et montagne, de près de 820 habitants au km². Il est caractérisé par une occupation traditionnelle du sol et des paysages de type agroforestier : autour d’un habitat essentiellement dispersé, les keralais ont aménagé l’étagement, sur de petites superficies, de systèmes productifs cumulant des cultures au sol (tubercules, manioc, maraîchage…) et des cultures arborées (bois d’œuvre, épices, cocotiers…). Les fonds de vallées humides étant, traditionnellement, occupés par la riziculture. Depuis quelques années, de profonds changements dans le mode de vie mais aussi dans les systèmes de production ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte