Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4019
Conférences

le (1h28m18s)

Attention, zone contaminée Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre avec Frédérick Lemarchand et Cathy Blisson

Tchernobyl en 1986, Fukushima en 2011 : avons-nous tiré tous les enseignements de ces catastrophes nucléaires et de leurs conséquences humaines ? Comment aujourd’hui traiter des risques technologiques majeurs ? Pour le sociologue Frédérick Lemarchand, appréhender les menaces produites par l’homme sous le seul angle du "risque calculable" est un facteur d’aggravation des situations de crise, voire un moteur. Seule une approche complexe et pluridisciplinaire, avec l’apport des sciences sociales et humaines et l’aval de la société civile, peut être à la hauteur de tels enjeux. Cette réflexion se place sous ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h25m46s)

ÉDOUARD GLISSANT ET LE DISCOURS ANTILLAIS : LA SOURCE ET LE DELTA - PARTIE 1

La FMSH a accueilli les deux premières journées de ce colloque qui s'est déroulé du 25 au 28 avril 2019, en même temps que l'exposition « Le Discours antillais d'Édouard Glissant : traces et paysages ».Programme du 25 avril (Partie 1)Ouverture officielle du colloque Mot de bienvenue de Jean-Pierre Dozon, vice-président de la FMSH Introduction au colloque par Sylvie Glissant, directrice de l’Institut du Tout-Monde Introduction aux séances de travail par Loïc Céry (ITM, CIEEG) : « Émergences et postérités du Discours antillais : le multiple et le singulier »Conférence inaugurale par Jacques Coursil, linguiste, musicien, prix Édouard Glissant 2017Le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (18m30s)

Damien THIERRY, Quel Statut juridique pour une protection efficace de l’Animal ?

Le droit animalier est-il condamné à n’évoluer que par petites touches ponctuelles et techniques ? L’efficacité de la protection juridique des animaux ne repose-t-elle que sur leur individualisation laquelle est directement liée à leur utilisation par l’Homme ? Sans remettre en cause les avancées législatives (notamment les directives sectorielles sur les veaux, les poules pondeuses…) ou propositions de modifications législatives (par exemple l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques…), il appartient aux chercheurs en droit de prendre de la hauteur et de partir à la conquête d’un moyen plus globalisant permettant de protéger subséquemment l’ensemble des animaux en tant que ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte