Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1355
Conférences

le (2h6m16s)

"Sylvie de Nerval et les genres lyriques : l’idylle, l’élégie, la satire" et "Autour des Chansons et légendes du Valois de Nerval" (par Jean-Nicolas Illouz)

Conférence n°1 : Sylvie de Nerval et les genres lyriques : l’idylle, l’élégie, la satire.À partir des catégories de Schiller, distinguant la « poésie naïve » et la « poésie sentimentale », nous montrerons comment le récit de Sylvie, en faisant jouer l’opposition de l’idéal et de la réalité, relève d’une poétique hybride, associant les trois genres lyriques fondamentaux que sont, selon Schiller, l’idylle (représentée par Sylvie), l’élégie (représentée par Adrienne), et la satire (portée par la voix narrative).Conférence n°2 : Autour des Chansons et légendes du Valois de Nerval.Entre 1842, où il paraît sous le titre « Les Vieilles Ballades françaises » dans la Sylphide, et 1854 où ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h7m30s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Séance du matin - Samedi 8 novembre 2014

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime. Quelques dates choisies parmi ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h8m21s)

"Dénaturaliser les sciences de la nature et du vivant ?", semi-plénière avec la participation de Jacqueline Candau, Valérie Deldrève, Michel Dubois, Marie Jacqué et Pierre-Benoit Joly

... et comment y font-ils face ?- Quelles stratégies de recueil de données, d’analyse et d’interprétation mettent-ils en place ? En quoi consiste par exemple aujourd’hui de « suivre » en sociologue les acteurs (scientifiques, médecins, technologues,...
Voir la vidéo
Séminaires

le (2h9m11s)

6e séance du séminaire-cycle de rencontres "Fiction littéraire contre Storytelling: formes, valeurs, pouvoirs de la littérature aujourd'hui"

Universitaire (Paris-Sorbonne/CNRS) et critique littéraire, Alexandre Gefen travaille sur la biofiction (dernière publication : l’anthologie Vies imaginaires. De Plutarque à Michon, Gallimard, « Folio Classique », 2014) Il s’entretient avec Maylis de Kerangal (Tangente vers l’est, Verticales, 2012 ; Réparer les vivants, Verticales, 2013 ; À ce stade de la nuit, Guérin, 2014) et Arno Bertina (chez Verticales : Anima Motrix, 2006 ; Ma solitude s’appelle Brando. Hypothèse biographique, 2008 ; Je suis une aventure, 2012), membres d’« Inculte », ce collectif d’écrivains, de philosophes et d’éditeurs qui, d’« Inculte : revue littéraire et philosophique » (2004-2011) aux éditions du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h10m30s)

Création littéraire

Les écrivains Duo Duo (Haikou, Chine) et Bernard Noël (Paris) dialoguent à propos des poèmes qu’ils viennent d’écrire sur le thème : « L’œil ». L'atelier Alibi (Atelier littéraire bipolaire) a pour objet la création littéraire la plus actuelle. Il associe plusieurs types d'acteurs appartenant aux aires d’expression du français et du chinois et à des domaines d'intervention différents : des écrivains, des traducteurs, des chercheurs et des universitaires. Le mot « bipolaire » suggère que l’on tourne et oscille autour de pôles, en l’occurrence deux langues, deux cultures, deux ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte