Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 497
Entretiens

le (1h57m52s)

La politique, le croire et les représentations dans un contexte en mouvement

Patrick MICHEL est directeur de recherche au CNRS et chercheur au CERI (CNRS-FNSP). Il enseigne à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris tout en étant responsable des sections 40 (depuis septembre 2002) et 36 (depuis septembre 2003) du CNRS. Depuis le 1er janvier 2004, il est directeur scientifique adjoint du Département des Sciences de l’Homme et de la Société du Centre National de la Recherche Scientifique.Son travail vise à analyser les recompositions contemporaines du rapport au politique, saisies à travers l’évolution des modes de croire et des représentations. L’objectif est de «cadrer», par le politique, l'économie contemporaine du croire dans son ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (55m38s)

Fouilles archéologiques au Yémen et en Arabie saoudite

Dans cet entretien, Christian ROBIN nous parle de son parcours, de ses thèmes de recherche et plus particulièrement des fouilles archéologiques et de la découverte des textes anciens au Yémen et en Arabie saoudite. Pour en savoir plus : http://www.orient-mediterranee.com/spip.php?article85 Christian Julien ROBIN, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres est directeur de recherche émérite au CNRS dans le laboratoire Orient & Méditerranée UMR 8167 dont il a été le fondateur en 2006. Il est membre de la composante « Mondes sémitiques » (anciennement LESA). Au sein de cette composante il poursuit des recherches sur ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h12m31s)

Space, Nationalism and Power

Ranabir SAMADDAR is a founder of the MCRG - Mahanirban Calcutta Research Group, India- and its journal, Refugee Watch. He was earlier a professor of South Asia Studies, and subsequently the founder-Director of the Peace Studies Programme at the South Asia Forum for Human Rights, Kathmandu. Known for his critical studies on contemporary issues of justice, human rights, and popular democracy in the context of post-colonial nationalism, trans-border migration, community history, and technological restructuring in South Asia, he has served on various commissions and study groups on issues such as partitions, critical dictionary on globalisation, patterns of forced displacement and ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h4m27s)

Au pied de la montagne des langues

Ayant eu la possibilité de découvrir les cultures du Proche-Orient et du Caucase lors de ses nombreuses recherches sur le terrain, Bernard OUTTIER a été fasciné par la richesse des cultures des peuples étudiés et par leurs qualités humaines. A travers l'étude des textes anciens, il a par ailleurs révélé qu'il y a toujours eu beaucoup d'échanges entre les communautés sur cette aire. Il cherche à identifier ce qui, dans le fonds de manuscrits, ne l'a pas encore été, par exemple, les palimpsestes, feuilles de gardes - souvent une feuille avec un texte ancien que l'on n'utilisait plus. Ainsi, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (56m0s)

Regards européens sur l’Islam (19e – 20e siècle) - François Pouillon

Il est possible de parler de regards européens sur l’islam comme du développement, en Occident, d’une curiosité, puis d’une connaissance articulée qui, progressant avec le temps, a conduit à une meilleure compréhension de civilisations lointaines - et, pensait-on un peu, à un rapprochement entre les peuples. La vigoureuse récusation lancée par Edward Saïd dans son Orentalism (1978), qui analyse cette connaissance comme un instrument de domination, dans le cadre d’un projet colonial, invite à une remise en question. Nous souhaitons le faire, sans suivre la thèse d’Ed. Saïd cependant, mais en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m0s)

La charia et les transformations du droit dans le monde musulman - Jean-Philippe Bras

Composante essentielle de l’Islam et de l’identité islamique, le droit musulman tire ses fondements du Coran et des hadiths rapportant les dits et actions du Prophète. Droit tributaire de la révélation, il s’appuie sur un corpus de textes de référence, et valorise la tradition (sunna du Prophète) dans les pratiques juridiques. Il en résulte une représentation statique, immuable et unifiée du droit musulman, autour de la notion de charia, un discours récurrent et « purificateur » du retour aux sources, que l’on retrouve dans une part de la rhétorique islamiste mais aussi dans une certaine vision occidentale de l’Islam. Cependant, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte