Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 53
Conférences

le (4m41s)

01 Ouverture du Colloque

Ouverture du colloque par Makkram Abbès et Marina MestreColloque L’Islam et l’Occident à l’époque médiévale. Transmission et diffusion des savoirs. (11, 12, 13 mars 2009) Progamme du colloque en pdfOrganisé par les laboratoires Triangle Action, discours, pensée politique et économique (UMR 5206), Cerphi Centre d’Etudes en Rhétorique, Philosophie et Histoire des Idées, Ciham Centre Interuniversitaire d’Histoire et d’Archéologie Médiévales à l’Ecole normale supérieure Lettres et sciences humaines, ce colloque international est conçu comme un moment de débat scientifique et d’échanges sur les enjeux sociaux de l’écriture de l’histoire, dès lors que l’on traite du monde arabo-musulman, de ses rapports ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (12m7s)

Peter Neumann

Peter Neumann compare les scènes djihadistes en Allemagne et en Grande-Bretagne, en pointant les spécificités de chaque pays et en les comparant à leur tour au cas français. Les conditions socio-économiques (chômage, antécédents criminels, migrations, niveau d'études, etc.) des musulmans recrutés pour le djihad, les politiques extérieures et internes (laïcité française par exemple) ainsi que le legs colonial de chaque pays, mais aussi le développement de l'islam des pays d'origines des musulmans (Turquie, Pakistan par exemple) ayant migré dans ces pays, sont autant de facteurs qui expliquent certaines des différences dans leur rapport au djihadisme.
Voir la vidéo
Entretiens

le (12m40s)

Lorenzo Vidino

Lorenzo Vidino compare le djihadisme aux États-Unis et en Europe. Le problème qui est mineur aux États-Unis : le facteur démographique et la meilleure intégration des musulmans dans la société les rend certes plus hermétiques à la radicalisation, mais il faut nuancer le propos puisque plusieurs individus "radicalisés" en Europe ou aux États-Unis sont bien intégrés. De plus, aux États-Unis, il n'existe pas de filières comme en Europe, les salafistes non-djihadistes ne se développant pas autant qu'en Europe, et les recruteurs n'ayant pas la même facilité à rassembler et à s'établir en intermédiaires via Internet. La diversité culturelle nord-américaine interroge ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte