Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 20
Label UNT Travaux pratiques

le (2m52s)

Sables mouvants

Démonstration de la fluidisation d'un sable gorgé d'eau sous l'effet dune vibration. Arnaud LEMAISTRE, médiateur scientifique au département sciences de la Terre du Palais de la découverte, montre sur une maquette que le « sable mouvant » ainsi obtenu perd toute cohésion. Une maison, modélisée par une petite maquette en bois, se couche avec beaucoup de facilité. Ceci ne se produit pas pour un sable sec (tant que l'amplitude des vibrations n'est pas trop grande). Ces modèles aident à comprendre les mécanismes des « effets de site » sur des sols sableux ou argileux qui ont conduit à des catastrophes. ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (7m4s)

Le Palais de la Découverte (2003)

En 1937, dans le cadre de l'exposition universelle sur les arts et les techniques, Jean Perrin et d'autres scientifiques offrent à la France un palais dévolu au rôle de la recherche et de la découverte dans nos sociétés. Charles Penel, ancien directeur adjoint du palais de la découverte avait 10 ans à l'époque et il se souvient encore avec émotion de sa première visite. Guidé par les souvenirs de Charles Penel, ce film retrace l'histoire du palais.GénériqueRéalisation : Jean-François Ternay Image : Luc Ronat et Claude Delhaye Montage : Didier Boclet Commentaire : Pierre Hatet Production : CNRS Images/media Diffusion ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (5m9s)

L'école de l'ADN (2003)

L'Ecole de l'ADN du Palais de la découverte propose une approche pratique aux techniques de biologie moléculaire et donne un aperçu des méthodes pour étudier l'ADN. Ici, Julie Voisin, médiatrice scientifique au département des sciences de la vie, initie des élèves à la visualisation des fragments d'ADN d'un virus (« bactériophage ? »), fragments obtenus par l'action d'enzymes suivie d'une séparation par électrophorèse sur gel.GénériqueRéalisateur : Jean-François TERNAY Opérateur : Luc RONAT Monteur : Didier BOCLET Intervenant : Julie VOISIN Producteur : CNRS Images/media Diffuseur : CNRS Diffusion vidéothèque, photothèque (lhoste@cnrs-bellevue.fr)
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m45s)

Forum Nîmois - Charles GIDE - KAHN - 14 Novembre 2013

L’activité de notre association Charles Gide reprend, pour son cycle de conférences "le forum Nîmois Charle GIDE" Jean MATOUK président de l'assosiation et professeur des universités recoit, le 14 novembre 2013, à la maison du protestantisme à Nîmes Jean-François Khan. Comment s'en sortir" Je vous en supplie, lisez ça !Auteur : Jean-François KAHN Editeur : Plon Collection : Actualité ISBN : 2259220290Jean-François Kahn est un journaliste et écrivain français, historien de formation, né le 12 juin 1938 à Viroflay (Yvelines). En 1984, il crée L'Événement du jeudi puis, en 1997, l'hebdomadaire d'information Marianne dont il est le directeur ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h37m12s)

Forum Nîmois - Charles GIDE - ADLER - 30 mai 2013

L’activité de notre association Charles Gide reprend, pour son cycle de conférences "le forum Nîmois Charles GIDE" Jean MATOUK président de l'assosiation et professeur des universités recoit, le 30 mai 2013, à la maison du protestantisme à Nîmes Alexandre Adler.« La Russie de Poutine » Passé, futur et relations avec l’EuropeAlexandre Adler, né le 23 septembre 1950 à Paris, est un historien et journaliste français, spécialiste des relations internationales.Alexandre Adler est le directeur scientifique de la chaire de géopolitique de l'université Paris-Dauphine créée en novembre 2009. La chaire comprend un volet enseignement et un volet recherche portant notamment sur les ...
Voir la vidéo
Label UNT Travaux pratiques

le (3m46s)

Glissements de terrains (2003)

En référence à un tremblement de terre qui s'est produit en Algérie, Arnaud LEMAISTRE, médiateur scientifique au département sciences de la Terre du Palais de la découverte, montre une maquette permettant de simuler le mécanisme de rupture entre deux failles. Cette maquette est constituée de deux pièces en bois superposées présentant une surface de contact rugueuse. Si l'on tire sur la partie supérieure par l'intermédiaire d'un fil élastique, un glissement apparaît à un certain moment. On constate que les intervalles de temps qui séparent deux déclenchements successifs du glissement sont très variables. C'est ce caractère saccadé non reproductif qui empêche ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (13m49s)

Les architectes du vivant (1998)

Les protéines sont des macromolécules qui sont à la base du fonctionnement cellulaire des organismes vivants. Pour connaître leurs fonctions, il est indispensable de connaître leur structure car leur forme va conditionner leurs fonctions. La cristallographie par diffraction de rayons X est une technique permettant de visualiser les structures moléculaires. Pour des raisons encore inexpliquées, une molécule organique, par mise en solution puis évaporation, va former un dépôt cristallin. Les cristaux, éclairés par un faisceau de rayons X, fournissent un diagramme de diffraction qui permet de reconstituer l'image de la molécule. La source de rayons X utilisée est le rayonnement ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (17m2s)

Le corps fragmenté (1996)

Les imageurs, nouveaux équipements de diagnostic médical qui dévoilent le corps en profondeur, sont présentés lors de leur utilisation en hôpital par des médecins et chercheurs de diverses spécialités. L'hôpital d'Orsay, grâce à son cyclotron, peut produire des éléments radioactifs qui, fixés sur des molécules biologiques, sont captés par une caméra à émission de positons qui suit la circulation de ces marqueurs dans le corps. A l'Institut Curie, les éléments radioactifs injectés sont repérés par une caméra Gamma. La scintigraphie osseuse permet de détecter une anomalie osseuse, mais sans diagnostic spécifique. Le scanner X, associant la radiographie X conventionnelle et ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (28m2s)

De LURE à SOLEIL (1997)

Vingt cinq ans de rayonnement synchrotron en France Pour obtenir une trajectoire circulaire dans un accélérateur de particules, on utilise des aimants qui font dévier le faisceau d'électrons. Le faisceau perd alors de l'énergie qui est émise à l'extérieur de l'accélérateur sous forme de lumière dans une gamme de longueur d'onde qui va de l'infrarouge aux rayons X : c'est le rayonnement synchrotron. En 1962, Yvette Cauchois fut la première chercheuse à vouloir utiliser ce rayonnement sur un anneau de stockage pour des expériences de physique, mais ce n'est qu'en 1971 qu'une première ligne de lumière put être installée autour ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte