Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 719
Conférences

le (47m54s)

Michelle Bubenicek (Université de Besançon - Franche-Comté), « Femmes criminelles, femmes victimes devant la justice. Une parole au féminin ? »

LE GENRE TEXTUEL, LE GENRE SOCIAL : NORMES, DISCOURS ET PRATIQUESJournée d’étude d’Histoire Textuelle du LaMOPcoorganisée par Christopher Fletcher, Emmanuelle Vagnon, Aude Mairey et Benoît Grévinle 17 décembre, de 9h30 à 16h30au CNRS LAMOP (Institut des Traditions Textuelles)7 rue Guy Môquet, BP 8 94801, Villejuif, (Salle de conférences, bâtiment D)
Voir la vidéo
Séminaires

le (47m56s)

Déconstruire le « retour » de la race en biomédecine. De la nécessité de faire vraiment l'histoire du concept de « race » en biologie et en médecine après 1945 Claude-Olivier Doron

... Toulouse 2 Jean Jaurès, ERRAPHIS et Françoise Vergès, historienne et politologue, Chaire Global South(s), FMSH« Race, féminisme et justice environnementale » 15h00 | Magali Bessone, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, ISJPS-PhiCo-NoSoPhi« Natural...
Voir la vidéo
Entretiens

le (48m18s)

Aspects socio-culturels de la littérature arabe classique

Joseph SADAN est professeur de littérature et civilisation arabo-musulmanes à l’Université de Tel Aviv, Isräel, où il tient la chaire Irène Halmos de Littérature arabe. Il s'intéresse, entre autres domaines, à la littérature arabe classique en prose (adab), la poésie et l'atmosphère culturelle durant la période abbasside, la civilisation matérielle musulmane et les aspects de la vie quotidienne à l’époque médiévale (tels que les boissons et la nourriture, les meubles, le matériel et les instruments pour l'écriture). Il travaille aussi sur l’interaction entre littérature écrite et littérature orale dans le développement des grands récits de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (48m25s)

Les moyens légaux de lutte contre la cybercriminalité

La cybercriminalité a deux visages : une criminalité ordinaire qui utilise l’informatique comme outil d’aide à la réalisation du crime et une criminalité nouvelle apparue avec le développement de l’informatique et des nouvelles techniques. La première est sanctionnée par le code pénal comme toute infraction traditionnelle, même si certaines circonstances aggravantes peuvent être liées à l’utilisation de moyens informatiques. Pour la criminalité spécifique, de nouvelles incriminations légales ont été nécessaires. Avant que le terme cybercriminalité n’existe, dès 1978 avec la loi « informatique et libertés », puis en 1988 avec la loi GODFRAIN, la France s’est dotée d’un ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte