Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 700
Label UNT Conférences

le (1h6m27s)

La Turquie

L'intervention sera centrée sur le thème du "défi" qui me semble découler de la récente décision des 15 à accepter la candidature de la Turquie à devenir membre de l' Union Européenne en temps utile. Le titre en serait donc "La Turquie en Europe, le double défi". A travers ce thème central, les étapes et la signification du long processus d'occidentalisation de l' Empire ottoman et de la Turquie républicaine seront traitées afin de mieux cerner le défi devant lequel se trouve la Turquie candidate. Ainsi dans un deuxième temps, les "grands travaux" qui attendent la Turquie seront abordés : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m37s)

Les illusions de la famille

L'histoire de la famille des dernières décennies se raconte comme celle d'une épopée ayant libéré femmes et enfants du joug du mariage napoléonien. Egalité entre les époux et entre les enfants, banalisation du concubinage, reconnaissance des couples homosexuels, explosion des familles recomposées et des nouvelles techniques médicales de procréation ; bref, tout un monde débarrassé des injustices et des rigueurs anciennes, permettant à chacun d'organiser son existence selon son désir et ses sentiments. C'est sur ce ton triomphant que l'on vient de fêter le bicentenaire du Code civil, sorte de carcan dans lequel on avait enfermé l'amour, la liberté et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m40s)

Democratic Authority: A Philosophical Framework

La sagesse collective : principes et mécanismesColloque des 22-23 mai 2008, organisé par l'Institut du Monde Contemporain du Collège de France, sous la direction du Professeur Jon Elster.Intervention de David Estlund.“In this talk, I give an overview of the argument of my new book of the same title. Democracy is not naturally plausible. Why turn such important matters over to masses of people who have no special expertise? Theories of the value of democracy often try to answer this question by appeal to the intrinsic value of the procedure itself, without relying on any tendency toward good decisions. In this ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h8m4s)

Le changement social

Changement social et principe associatif (1/3) - Le changement social Le droit de toute personne de s’associer au moins à une autre pour poursuivre ensemble un but qui les dépasse, et ceci sans prétendre à en partager les bénéfices, est l’un des principes par lequel nous évaluons, aujourd’hui, la maturité politique et sociale des États. L’exercice de la liberté d’association, inscrite dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, cristallise les aspirations et les volontés des individus en organisant le corps social et sa production. Ainsi, le principe associatif ne serait pas seulement ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h8m18s)

Le corps dans tous ses états : Entretien avec Georges Vigarello

Stéphane Audoin-Rouzeau (EHESS), Marie Glon (Université de Lille), Michelle Perrot (Université Paris-Diderot) et Thierry Pillon (Paris I), engagent ici un long échange avec Georges Vigarello. Au cours de la discussion, celui-ci revient sur son rapport à la pratique, comme à la théorie, ses influences et ses relations intellectuelles. En parcourant les époques, et selon sa propre démarche historique, il questionne le corps à travers ses apparences, ses sensibilités, ses « performances », ses genres, ses modes et surtout ses représentations, caractéristiques, selon lui, de différences aussi bien culturelles que temporelles... Cet entretien nous invite à penser le métier de chercheur, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h8m20s)

L'internationalisation du droit pénal

1919 : le Traité de Versailles prévoit la mise en accusation (qui n'aura jamais lieu) de l'ex-empereur d'Allemagne, Guillaume II, devant un tribunal international " pour offense suprême contre la morale internationale et l'autorité sacrée des traités ". 1998 : la Convention de Rome instaure une cour pénale internationale permanente compétente pour juger tous auteurs et complices, y compris les chefs d'État et de gouvernement, qui se seraient rendus coupables de génocide, crimes contre l'humanité, crimes de guerre ou agression. Le pas ainsi accompli, considérable, est sans aucun doute l'expression la plus emblématique du phénomène d'internationalisation du droit pénal. Néanmoins, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte