Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 744
Vidéocours

le (46m28s)

L'interprétation de la norme

Un juriste peut se définir comme celui qui sait interpréter une règle de droit. Là où le profane se perd dans la multitude des textes, l’homme de lois s’y retrouve, au moins est-ce ce qu’on attend de lui. C’est son savoir-faire, dont cette émission tente de clarifier les premiers rudiments : les locutions juridiques, les maximes d’interprétation, les jeux de l’analogie, les a contrario et les a fortiori, etc.Cette émission est en correspondance avec les pages 109-139 du cours écrit (consultable dans l'onglet "DOCUMENTS").
Voir la vidéo
Vidéocours

le (44m32s)

Les normes individuelles

Un arrêté de nomination — d’un juge, d’un professeur, d’un militaire, etc.—, moins heureux, le prononcé d’une sanction disciplinaire, un jugement ou encore un contrat sont des normes individuelles. Ce sont les instruments juridiques du quotidien. Ce sont eux qui permettent l’accomplissement des trois principales fonctions juridiques : juger, administrer et agir.Cette émission est en correspondance avec les pages 177 à 210 du cours écrit (consultable dans l'onglet "DOCUMENTS").
Voir la vidéo
Vidéocours

le (49m58s)

La jurisprudence

Le droit a ses sources, il a également ses branches : droit public et droit privé, droit civil, droit pénal, droit des affaires, droit social, etc. Elles ont pour point commun d’être irriguées par la jurisprudence, cet ensemble de propositions générales et abstraites que formulent les juges lorsqu’ils interprètent et appliquent une règle de droit.Le cours écrit dédié au thème de la jurisprudence se trouve aux pages 194 à 210 du cours écrit (consultable dans l'onglet "DOCUMENTS"). La lecture sera utilement complétée par le texte figurant pages 211-249, consacré à la présentation des différentes branches du droit.
Voir la vidéo
Vidéocours

le (31m44s)

Le sujet de droit

La loi assure la primauté de la personne », dispose l’article 16 du code civil. N’est-ce qu’une grande déclaration de principe ? Assurément pas, mais de la personne, le droit dit un peu plus. Il en fait un sujet de droit qui a vocation à s’épanouir comme individu, lié cependant à deux communautés d’appartenance, la famille et la nation.L’exposé écrit de ces questions se trouve aux pp.251-286 du cours écrit (consultable dans l'onglet "DOCUMENTS").
Voir la vidéo
Vidéocours

le (41m8s)

Discours de la méthode

Un étudiant en droit doit savoir réaliser trois exercices : le cas pratique (ou étude de cas), le commentaire d’arrêt et la dissertation. L’émission, que n’accompagne aucun écrit, expose la méthode propre à chacun de ces exercices. Elle explique également en quoi ces différents types d’épreuve sont structurantes dans la formation d’un juriste et comment elles préfigurent les pratiques professionnelles ultérieures.
Voir la vidéo
Vidéocours

le (27m35s)

L'application de la loi dans le temps

Une loi nouvelle est votée. Suis-je concerné ? C'est à cette question toute simple que permet de répondre l'étude de l'application de la loi dans le temps. Si la question est simple, la réponse ne l'est pas. Elle est techniquement difficile, qui plus est lourde d'enjeux théoriques et politiques. Un exemple ? Une réforme des retraites. Dire à qui elle s'applique et à l'égard de qui, elle est sans incidence, laisse rarement l'auditeur indifférent...Cette émission permet d'illustrer les p. 323 à 352 du cours écrit (consultable dans l'onglet "DOCUMENTS")
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte