Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10
Conférences

le (49m42s)

Pour l'histoire des femmes et du Genre / Florence Rochefort

Pour l'histoire du des femmes et du Genre / Florence Rochefort. In journée d'études "Le genre en images. Approches historiques et lectures critiques des sources iconographiques" organisée par les laboratoires FRAMESPA et PLH-ERASME, Université Toulouse II-Le Mirail, 5 avril 2012.Dans cette communication Florence Rochefort présente le fonds photographique de la bibliothèque Marguerite Durand, constitué à la fin du XIXe siècle pour la mémoire des femmes et du féminisme, départ d'une réflexion sur la photographie considérée, depuis environ une vingtaine d'années, comme une source pour l'étude de l’histoire des femmes et du genre. Elle présente des photographies exposées ayant fait l’objet ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h9m44s)

Demain : laïcité ou barbarie

Dans les années 70, la France bousculée par la crise de l’Etat-providence et un fort individualisme voit renaître de très anciens groupes d’appartenance. L’individu, isolé et fragilisé, se retranche dans des communautés qui demandent la reconnaissance de leur identité et des droits spécifiques: on est breton, basque, musulman… Parallèlement, on assiste à un retour aux pratiques sectaires et irrationnelles : le vide laissé par les religions traditionnelles et les idéologies est comblé par les sectes, les religions exotiques. Dans ce contexte d’extinction du moi au profit du nous communautaire, la laïcité perd de sa substance et le communautarisme barbare s’étend. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m58s)

Le care : éthique, genre et société

Qu'est-ce que le care? Apporter une réponse concrète aux besoins des autres. Telle est, aujourd'hui, la définition du care, ce concept qui ne relève pas du seul souci des autres ni d'une préoccupation morale spécifiquement féminine, mais d'une question politique cruciale recoupant l'expérience quotidienne de la plupart d'entre nous. Le care concerne aussi bien le domaine de l'éthique que ceux du genre, du travail et de la santé, et nous donne une idée de ce que pourrait être une véritable politique de l'ordinaire.La conférence a été donnée à l'Université Victor Segalen Bordeaux 2 dans le cadre du cycle de conférences ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h36m24s)

Le sport intensif, un univers « hors normes ». Du normal au pathologique

Sport intensif : Cultures de l’anormalité2ème journées de Psychopathologie du sport5 & 6 juin 2008 - CAPS / CHU de Bordeaux / Université Victor Segalen Bordeaux 2* Le sport intensif, un univers « hors normes ». Du normal au pathologique- Intervenants : François Dubet (Bordeaux)Est-il normal de se faire mal ?Marc Auriacombe (Bordeaux)Le point de vue de l’addictologueAndré Rauch (Strasbourg)Faire du sport dans les normes- Président / Modérateur : Marc Lévêque (Orléans)L’engouement que suscite aujourd’hui le sport dans nos sociétés modernes est à la hauteur des performances réalisées par les sportifs. Le sport fascine et rassemble les foules. Mais cet ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (2h13m0s)

L'économie des singularités

Une coproduction Université Paul Verlaine-Metz / Université Ouverte des HumanitésDeuxième partie de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? » Les auteurs vous proposent de rencontrer Lucien Karpik pour aborder avec lui la question de l’ économie des singularités.Le sociologue français Lucien Karpik est l’auteur d’un travail pionnier en matière de compréhension sociologique du marché. Ses recherches l’ont conduit dans un premier temps, à analyser de l’articulation État, profession et public qui caractérise le marché des avocats et de l’inadéquation, pour rendre compte du métier d’avocat, de la théorie traditionnelle du marché comme lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m0s)

Femmes et droit en Islam - Sana Ben Achour

Le propos est de montrer comment, aujourd’hui, dans les pays de culture musulmane, notamment dans les pays du Maghreb, se réarticule, se construit et se noue autour de la réforme du statut personnel ou de la famille, un système de normativité où droit et religion, tradition et modernité, droits universels et spécificités culturelles et identitaires, sont en «équilibre transactionnel » (pour reprendre une formule chère à Jacques Berque). Il est donc important de retracer la genèse des codes de la famille et du statut personnel pour dégager le sens de l’évolution et comprendre les enjeux du présent, mais aussi de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte