Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 62
Conférences

le (8m48s)

Jean Potocki, pérégrinations : ouverture du colloque / M.-C. Jaillet, M. Lehmann, K. Joucaviel

Jean Potocki. Pérégrinations : ouverture du colloque. Marie-Christine Jaillet, Michel Lehmann, Kinga Joucaviel. Colloque organisé par la section de slavistique de l'UFR de Langues, Littératures et Civilisations Etrangères de l'Université Toulouse II-Le Mirail dans le cadre de la "Semaine polonaise". Université-Toulouse II-Le Mirail, 14-15 avril 2011.- Discours de bienvenue par Marie-Christine Jaillet, Vice-présidente du Conseil Scientifique.- Accueil par Michel Lehmann, directeur de l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues (IRPALL) et directeur du Centre d'Initiatives Artistiques du Mirail.- Présentation du colloque par Kinga Joucaviel, enseignante-chercheure, directrice de la section Polonais de l'UFR Langues, organisatrice de la Semaine Polonaise ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (31m11s)

La vulnérabilité urbaine mondiale (Michel Lussault)

Quoi que nous fassions, notre horizon urbain est celui de la vulnérabilité. Celle-ci n'est pas un dysfonctionnement, mais le régime normal du système urbain. Agir dans un monde incertain (Lascoumes), appréhender les catastrophes (Dupuy), c'est accepter de rompre avec l'idée d'arraisonnement et de maîtrise du monde comme totalité. Loin d'opposer une prise de contrôle à ce qui serait du désordre, il s'agit d'observer les régulations spontanément à l'œuvre : des événements locaux mettent parfois leurs interactions en échec, rendant perceptible leur limitation. Les sociétés urbaines ne sont pas contrôlées car elles ne sont pas contrôlables. Il s'agit d'intégrer la vulnérabilité ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (32m58s)

La ville de l'après-pétrole (Cyria Emelianoff)

L'analyse des modes de vie est indispensable car ils sont à la source de toute évolution en matière environnementale. Les modes de vie sont un objet de préoccupations montantes du côté de la société civile comme des pouvoirs publics, par exemple dans le cadre des plans Climat, des agendas 21 locaux ou de certaines expériences d’éco-quartiers. Plusieurs pistes sont à analyser : les impacts environnementaux des territoires, liés aux modes de vie des leurs habitants d’une part, les modes de vie comme objet politique et les inégalités des répartitions des ressources et richesses d’autre part. La durabilité ne serait pas ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte