Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 68
Conférences

le (1h17m3s)

Les humanités : critique de la spécialisation

Les humanités, humanitates. Il y avait encore dans les années 1960 une excellente revue publiée par l'Éducation Nationale sous ce titre, destinée aux professeurs de français-latin-grec. Elle est aujourd'hui oubliée. Beaucoup d'autres choses ont été oubliées en même temps qu'elle. Les " humanités " dataient de la Renaissance, et elles avaient fait alors renaître la notion d'humanitas, inventée par Cicéron. En quoi consistaient-elles ? Pourquoi ont-elles soudain disparu de notre horizon ? Pourquoi leur disparition rend-elle creux et vains bien des discours que nous entendons aujourd'hui sur l'humanisme et l'humanité ? Pourquoi les experts, les compétents, les spécialistes qui fourmillent ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m33s)

Michel Foucault et la sociologie (3) Entre résistance et actualité

L'oeuvre de Michel Foucault, autant scientifique que politique, a suscité et suscite encore aujourd'hui de nombreuses interprétations et critiques, mais aussi fascination et séduction. Foucault a voulu introduire une nouvelle définition de "l'intellectuel", en préférant remplacer l'ancienne figure de "l'universaliste" incarnée par J-P. Sartre, par celle de "l'intellectuel spécifique". Ceci, pour une nouvelle intellectualité : celle de la compétence et de l'expertise. Son projet d'une « ontologie du présent », à l'intersection de l'histoire, de l'histoire des idées et de la philosophie, est passé de l'effacement à l'oubli dans les années 1980. C'est par un étrange jeu de retour - ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h12m31s)

Space, Nationalism and Power

Ranabir SAMADDAR is a founder of the MCRG - Mahanirban Calcutta Research Group, India- and its journal, Refugee Watch. He was earlier a professor of South Asia Studies, and subsequently the founder-Director of the Peace Studies Programme at the South Asia Forum for Human Rights, Kathmandu. Known for his critical studies on contemporary issues of justice, human rights, and popular democracy in the context of post-colonial nationalism, trans-border migration, community history, and technological restructuring in South Asia, he has served on various commissions and study groups on issues such as partitions, critical dictionary on globalisation, patterns of forced displacement and ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (4h6m0s)

La société post-moderne ?

Ce programme est le deuxième chapitre d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d’aborder notre société et le passage du XXème au XXIème siècle par le biais de la question de « la société post-moderne ? » Ils s'appuient entre autres sur les réflexions de Talcott Parsons, Anthony Giddens ou encore de Bruno Latour, pour analyser les notions de "modernité" et de "post-modernité et leur pertinence dans notre société contemporaine.Voir l'ensemble des programmes de :"La société à l'aube du ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (1h45m32s)

La négociation

Une coproduction Université Paul Verlaine-Metz / Université Ouverte des HumanitésCinquième et dernière partie de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? » Les auteurs vous proposent d’aborder avec Olgierd Kuty la question de la négociation, ses enjeux dans l’organisation du travail et, en filigrane, ses répercutions économiques évidentes. Une approche à la fois sociologique et historique de l'objet.Depuis les années 1950, nos sociétés sont marquées par une régulation négociatoire. Elle est apparue dans les années 1930 aux Etats-Unis. Il faut donc distinguer trois moments successifs de négociation : la négociation silencieuse qui couvre les années ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m25s)

La physique quantique (Philippe Grangier)

Nous décrirons des expériences permettant de mettre en évidence des propriétés simples et fondamentales de la physique quantique, comme l'existence de superpositions linéaires d'états, ou celle d'états "enchevêtrés" ou "intriqués". Nous montrerons ensuite comment de tels états peuvent être utilisés dans le domaine très actif de "l'information quantique", pour réaliser des dispositifs de cryptographie parfaitement sûrs, ou pour effectuer certains calculs de manière potentiellement beaucoup plus efficace qu'avec des ordinateurs usuels.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte