Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6174
Conférences

le (1h1m34s)

Le cinéma comme art

Le cinéma comme art par Claude Makovski Abel Gance disait : " Il y a le cinéma et l'art du cinéma ". Il savait de quoi il parlait, lui qui nous a laissé quelques chef-d'oeuvres incontestés du 7ème art : La Roue, J'Accuse ou le prodigieux Napoléon. Après une description introductive à la praxis cinématographique, puis une seconde partie consacrée aux aléas qui jalonnent la jeune histoire du cinéma (105 ans, bientôt 106 : quatre générations d'imaginaires renouvelés), la troisième partie de l'exposé sera dévolue au récit de quelques exemples choisis qui montreront en outre la fragilité de la pérennité ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h10m21s)

La musique

La musique multiple par Louis Dandrel Faire un état de la musique aujourd'hui oblige à dresser un inventaire abondant et disparate. On peut tenter d'y voir ou d'y entendre plus clair en observant les transformations des situations d'écoute, les techniques de traitement et diffusion du son, ou encore les évolutions de l'architecture. L'extrême diversité de la musique semble en effet coïncider avec le fractionnement et le mélange des espaces où elle prend forme et se propage. Des ethnologues et des historiens ont déjà mis en évidence des relations entre des développements de musiques traditionnelles ou savantes et leur milieu acoustique. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m57s)

Chimie et art

C'est Gaston Bachelard qui, après Pasteur, attira l'attention sur les transactions et les créations matérielles dans la science et la chimie. Il rappelle que ce domaine dépasse, par sa richesse, la mémoire et l'imagination de tout homme. En réalité depuis qu'ils fabriquent des pierres taillées et des épieux appointés, depuis qu'ils utilisent le feu, depuis qu'ils tannent des peaux, qu'ils enduisent de couleurs leurs corps ou les parois des cavernes les Hommes sont plongés dans le monde de la chimie par l'intermédiaire de tous ces matériaux qu'ils expérimentent concrètement mais dont ils ne connaissent absolument pas la théorie.Les métallurgistes, les ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (22m36s)

Entretien avec N. Scott Momaday

Ce programme est constitué d'une interview réalisée le 15 décembre 2000, au Centre audio-visuel de l'Université de Toulouse-Le Mirail par Christiane Fioupou et Françoise Besson. N. Scott Momaday, Indien Kiowa qui enseigne la littérature anglaise et américaine à l'Université d'Arizona est l'auteur de deux romans, "House Made of Dawn" (La Maison de l'aube), qui obtint le Prix Pulitzer en 1969, de deux autobiographies, "The Way to Rainy Mountain" (Le Chemin de la montagne de pluie) et "The Names" (Les Noms), disponibles en version française, et de plusieurs recueils de poèmes. Il est aussi l'auteur de "Circle of Wonder : A ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m4s)

L'individu dans les sociétés du Moyen-Orient

Lorsqu'on analyse l'évolution moderne des sociétés du Sud, on insiste en général sur la destruction de leurs structures matérielles et mentales traditionnelles, sous l'effet de l'intrusion d'une modernité exogène agressive. On occulte ainsi une dimension essentielle du processus : l'émergence d'un individu moderne, né de cette confrontation qui intériorise toutes ses contradictions. Mais, ce faisant, qui devient sujet de sa propre histoire, acteur à son tour du changement social...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m37s)

Le cinéma à l'épreuve de la mondialisation

La politique cinématographique n'a jamais été objet de consensus international. Traité comme une marchandise ordinaire par une majorité d'Etats adeptes du libre échange, le film est considéré par une poignée d'autres, sous la pression d'une partie de leurs opinions, comme une oeuvre d'art dont il faut protéger l'élaboration et la circulation. La France, championne de l'exception culturelle, a convaincu ses partenaires de mettre le cinéma et l'audiovisuel à l'abri de la libre concurrence. En même temps, au nom du principe de non discrimination, elle a dû étendre les bénéfices de son système d'aide aux ressortissants de l'Union européenne tout en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m34s)

2001, l'odyssée d’Éros (entre monts et merveilles, répression et régression)

Nous vivons dans un monde pornographique (cf. l'étymologie du terme) dans le sens où il est soumis aux lois du marché, qui font du sexe, comme des autres secteurs de l'activité humaine, une grande industrie rentable. Tout se vend, tout est objet, à commencer par les corps. La société de consommation est aussi une société consommatrice de chair humaine, une sorte d'ogresse. Nous nous laissons aspirer par sa bouche parce qu'elle est aussi une image maternelle nourricière. Cette fuite en avant s'accomplit entre les deux pôles de la répression et de la régression, dans un fantasme de retour à la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m32s)

Muséalisation du monde ou Californication de l'Occident ?

La chute du mur de Berlin a véritablement symbolisé en Occident le passage d'un monde binaire antagoniste et profondément divisé à un autre beaucoup plus souple, ouvert et libéré. Un monde nouveau qui, grâce à un développement ultra-rapide des technologies de communication a permis au libéralisme économique de dominer la planète et de transformer radicalement les manières de vivre et de voir. En effet, les canons esthétiques traditionnels laissent la place à une grande diversification souvent difficile à supporter pour beaucoup mais qui ouvre des horizons nouveaux en y intégrant des voix et des cultures différentes. Certains croient y voir ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte