Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 109
Conférences

le (1h59m7s)

Présentation de l'ouvrage "Glossaire des mobilités culturelles"

Présentation de l'ouvrage "Glossaire des mobilités culturelles" (Bernd & Dei-Cas eds, Peter Lang 2014), qui regroupe plus de 20  contributions, transatlantiques, dont cinq de membres de l’équipe. Les formes de déplacements présentes dans nos sociétés sont multiples : géographiques et culturels, passages – inter-, multi- et transculturels tout autant qu’inter-, multi- et transnationaux –, transferts et autres mouvances dues aux interpénétrations ethniques et culturelles. Ce glossaire les rassemble, les expose et répond au besoin pressant d’une véritable recherche comparatiste faisant dialoguer les cultures des deux côtés de l’Atlantique.  C’est ainsi que dans les différents domaines des sciences humaines et sociales, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h5m33s)

La position documentaire face à l'exil

La position documentaire face à l’exil. Rencontre proposée par Christiane Vollaire. Avec Philippe Bazin, Claudine Bories, Patrice Chagnard et Christiane Vollaire. Dans le champ de la photographie comme dans celui du cinéma, la position documentaire s’oppose, d’une manière qui pourrait sembler paradoxale, à celle du reportage : l’esthétique documentaire est la forme donnée à cette position. Et la question de l’exil, dans les enjeux dont elle est porteuse autour de l’espace, nécessite par excellence une manière de se positionner par rapport à son sujet pour lui donner corps. C’est cette position qu’on interrogera ici, en croisant les problématiques esthétiques à celles des sciences humaines et de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h52m41s)

Éprouver (le rendu du vécu) - Partie 1

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h42m46s)

Statuts de l'exil

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte