Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2691
Documentaires

le (1m35s)

Chronique aka 1987 : Akungu Wawa, enceinte, plante du manioc

Caméra François GaulierDans l'intimité de sa plantation, sise à la périphérie du campement Akungu, Wawa, en tenue traditionnelle, enceinte, plante des boutures de manioc.1981-2014, Thomas J.M.C., Bahuchet S, Epelboin A. (depuis 1993) & Fürniss S. (depuis 2003) (éds.) (Arom, Bahuchet, Cloarec-Heiss, Epelboin, Fürniss, Guillaume, Motte, Sénéchal & Thomas), 1981-2014, Encyclopédie des Pygmées Aka : techniques, langage et société des chasseurs-cueilleurs de la forêt centrafricaine (Sud-Centrafrique et Nord-Congo), Paris, Editions Peeters-SELAF, 11 volumes (3130 p).Entrées : "planter", "champs", "manioc" "sal" "mboka" "buma" "gbelema"Entrées : "nudité" "vêtement" "pOtOkO" "kabo" "mbelo" "ngbando" "ngOndO" "topo" "kalisO" 
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m37s)

Chronique pygmée aka 1987 : toilette d'un garçon non sevré, janvier 1987, Kpéténié

Toilette d'un petit garçon pa encore sevréCHRONIQUE AKA 1988, KPÉTÉNYÉ : LES DENTS SCULPTÉESCHRONIQUE AKA 2006 : BÉKÉLÉ, TOILETTE D'UN ENFANT À LA RIVIÈRE PAR SA MÈRE8 MN 5 TOILETTE D'UN PETIT GARÇON À LA RIVIÈRE IN CHRONIQUE AKA 1988, AKUNGU : FEMMES PAYS9 MN 32 TOILETTE ET EXTRACTION DE PUCES-CHIQUE IN CHRONIQUE AKA 1987-1992 : VIE QUOTIDIENNE, MALHEUR ET GUÉRISSAGE           
Voir la vidéo
Documentaires

le (5m31s)

Binta, napene à Bukul, Guinée Bissau : extraction d’objets maléfiques

Binta est devineresse-guérisseuse. Elle extrait des objets maléfique du corps de deux enfants. La première souffrait de maux de ventre. Binta à l’aide d’une corne et d’un gros coquillage retire les objets de son ventre puis lui  masse le ventre avec une poudre humidifiée avec de l’eau de son autel pour empêcher que le sorcier ne lui envoit à nouveau un objet maléfique dans le corps. Elle fait boire une décoction. La seconde souffrait de céphalées. Utilisant la même technique elle lui enlève des objets maléfiques de son front. Ensuite elle lui masse la partie douloureuse avec de l’eau de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h39m0s)

The multilevel approach to work stress ; Psychosocial safety climate as the "cause of the causes" of work stress

Psychosocial Safety Climate theory is a recent innovation in the work stress research field. Psychosocial Safety Climate is proposed as a pre-eminent cause of work stress and psychological injury. Psychosocial Safety Climate refers to management commitment and priority, organizational communication, organizational participation and involvement specifically in relation to psychological health and safety. Maureen Dollard is Professor of Work and Organisational Psychology and Director of the Asia Pacific Centre for Work Health and Safety and the Work & Stress Research Group at the University of South Australia. She has a national and ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (48m27s)

Chronique Aka 1991, Ngopama : La danse du professeur et le refus des Aka

Chronique Aka 1991, Danse du professeur et le refus des Aka ActeursJustin Idanga, guérisseur mbati le secrétaire de J. Idanga l'assistant de J. Idanga Monduwa François, guérisseur aka Madame T, guérisseuse mbati les consultants de J. Idanga les accompagnateurs des consultants les habitants deNgopama les musiciens réunis par J. Idanga le jeune fils de J. Idanga Réalisation caméra montage  Alain Epelboin © 2006 SMM CNRS MNHN ParisEn République Centrarficaine, Justin Iganga est un guérisseur isongo (= mbati)  qui a organisé son activité sur un modèle ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (20m27s)

Chronique aka 1993, Motonga : Gbédéle, femme, fille et mère

Chronique pygmée, juin, décembre 1994, Mongoumba, Lobaye, RCA Filmé dans un campement de pygmées aka, sous-préfecture de Mongoumba, Gbédélé : femme, fille et mère Lobaye, R.C.A. Image et son Alain Epelboin Dans le campement pygmée aka de Woto, en République centrafricaine, suivi au cours de deux journées ordinaires des interactions entre un bébé (âgé de 3-4 mois puis 9-10 mois), de sa mère adolescente, Gbédélé , de Mowo, sa grand-mère et des membres du campement, sans compter les tantes et les cousins, cousines. Gbédélé donne à téter ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte