Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 7252
Label UNT Conférences

le (1h41m52s)

SIFEM 2006 - l'éducation médicale vue par un philosophe

le but de l'enseignant est de former des professionnels à la curiosité sans cesse en éveil. L'OMS a donné une définition du médecin ***** : c'est un dispensateur de soins, un décideur, un communicateur, un membre influent de la communauté, un gestionnaire. Les enseignants de médecine doivent avoir aujourd'hui une formation pédagogique. Selon Michel Serres, philosophe et académicien, les médecins ont une bicephalie : un gros crâne scientifique et un petit crâne empirique. Origine ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (14m12s)

Amplification du point G par injection d'acide hyaluronique

L'auteur nous présente d'abord des généralités sur l'orgasme et le point G ; le mot orgasme vient de "orgao" qui veut dire bouillir de sève et d'ardeur. La prostate féminine représente 1/5 de la prostate masculine ; c'est une zone érectile. On présente également les étiologies de la baisse du désir féminin. L'injection d'acide hyaluronique n'a aucun effet indésirable. Sont expliqués le principe de l'implantation et le mode opératoire sur 30 patientes. A 3 mois , 28 sur 30 ont relevé une augmentation des sensations de plaisir.OrigineCanal-U Médecine et SantéGénériqueMaternité Régionale de Nancy SPI-EAO SCD médecine
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (4m48s)

SIFEM 2006 - l'évaluation des enseignements en sciences de la santé : les points critiques vus par le groupe de travail EVALENS - III

Un constat : évaluer les bons enseignants est une perte de temps. Il faut identifier les compétences déficitaires. Pour chaque déficit, il faut remonter à la cause. cette méthode d'évalution des programmes nécessite d'identifier les compétences d'apprentissage, d'accepter que les compétences finales deviennent le fil conducteur des décisions Origine CERIMES Canal-U Médecine et Santé ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (4m21s)

SIFEM 2006 - l'évaluation des enseignements en sciences de la santé : les points critiques vus par le groupe de travail EVALENS - II

L'évaluation doit se faire en toute confidentialité car elle génère de la peur chez les enseignants. Il faut éviter la stigmatisation à tout prix. Sont proposées des actions correctives : une offre de soutien formative, la révision de plans de cours, la prise en charge de la participation à des formations pédagoqigues, la valorisation des changements de comportement. Origine CERIMES - Canal-U Médecine et Santé ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (6m24s)

SIFEM 2006 - l'évaluation des enseignements en sciences de la santé : les points critiques vus par le groupe de travail EVALENS (CIDMEF)- I

Il ne faut pas évaluer pour évaluer mais pour décider et changer ; on évalue les objectifs de l'enseignement, les moyens et méthodes, le système d'évaluation, la gouvernance. La seconde étape commence aujourd'hui jusqu'en 2008 ; la Faculté est maître d'ouvrage et doit s'engager dans l'évaluation formative de l'enseignement. 27 problèmes ont été listés au cours de l'atelier et 5 niveaux de criticité. Origine CERIMES - Canal-U Médecine et Santé ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (4m50s)

SIFEM 2006 - l'évaluation des enseignements en sciences de la santé : les points critiques vus par le groupe de travail EVALENS - IV

La faculté de médecine a 3 grands buts : instruire, qualifier, socialiser. Elle doit fabriquer un bon médecin comme docteur. L'évaluation est proche de la notion de qualité-sécurité-environnement, et parle de compétences. Il faut faire fleurir un référentiel de compétences institutionnelles. Origine CERIMES - Canal-U Médecine et Santé Générique ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (9m21s)

SIFEM 2006 - l'évaluation des enseignements en sciences de la santé : les points critiques vus par le groupe de travail EVALENS - VI

Etre responsable, c'est se sentir partenaire. Il faut responsabiliser les étudiants dans leurs tâches d'évaluation par la participation au design du protocole, la formation préalable, l'allégement de la tâche de répondants, information sur les décisions résultantes. Peut-on évaluer avec excès? Quelles sont les vraies finalités de l'évaluation de l'enseignement? On évalue trop ; il y a une fatigue des répondants. L'évaluation de l'enseignement est la pièce-maîitresse de la stratégie de changement Origine ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte