Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 7574
Label UNT Autres

le (18m0s)

Néphrectomie élargie pour tumeur du rein

Depuis 1980, nous réalisons les néphrectomies élargies pour tumeur maligne du rein par voie antérieure sous contrôle de cette technique que nous avons décrite dans un travail de thèse en 1979. Elle a l'avantage de permettre, quelle que soit la tumeur rénale (volume et siège) un abord premier du pédicule vasculaire rénal avec un contrôle facile de la veine cave et de l'aorte abdominale. Ce contrôle vasculaire premier sans nécessité de dissection du rein ou de la tumeur facilite l'acte chirurgical. Cette technique d'exèrèse qui ne nécessite pas d'ouverture thoracique, est beaucoup mieux tolérée que les néphrectomies élargies par thoraco-laparotomie. ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (18m0s)

Résection transuréthrale d'adénome prostatique sous contrôle vidéo-endoscopique

Depuis 1987, nous réalisons des résections endoscopiques des lésions prostatiques et vésicales sous contrôle vidéo endoscopique grace au système vidéo endoscopique WOLF. Le film montre notre technique de vidéo résection endoscopique. Les avantages de la technique sont exposés et confirmés par la revue d'une série de patients opérés d'adénome prostatique selon cette méthode. Origine FILMED 1989 - 91 5204 126 ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (13m0s)

La lombotomie verticale postérieure: une voie d'abord du rein mal connue

La lombotomie vésicale supèrieure (L.V.P.) décrite pour la première fois en 1869 par Simon, permet un abord simple et direct du rein ainsi que de l'uretère lombaire. Les modifications techniques apportées par Gil Vernet facilitent l'accés au rein et limitent la morbidité. Les différents temps opératoires sont détaillés dans le film que nous présentons, en insistant en particulier sur l'installation du patient, les repères anatomiques, l'incision de l'aponévrose des muscles grand dorsal et transverse de l'abdomen en ayant soin de respecter le 12ème nerf inter-costal et le nerf grand abdomino-génital (ilio-hypogastrique). Du 1er janvier 1984 au 31 décembre 1990, nous ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (21m0s)

Nouvelle approche diagnostique et thérapeutique du syndrôme de la traversée cervico-thoraco-bronchale

Nous proposons une nouvelle approche diagnostique et thérapeutique sur le syndrome de la traversée cervico-thoraco-brachiale, pathologie fréquente, méconnue et trop souvent rattachée à un préjugé défavorable. Nous montrons l'intérêt de l'examen clinique statique et dynamique et des explorations fonctionnelles vasculaires pour le diagnostic. Ces renseignements sont regroupés sur une fiche de liaison transmise au kinésithérapeute. Il peut ainsi réaliser une rééducation adaptée, spécifique et personnalisée, sans exercices stéréotypés. En cas de pathologie(s) associée(s) elle s'intègre dans une rééducation globale qui devient également spécifique et évite la réalisation de séances inefficaces voire aggravantes. ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (12m0s)

Lomboscopie

Ce film cherche à montrer quels sont les principaux temps techniques d'un abord rétro-péritonéal et à préciser les indications. Nous insistons particulièrement sur l'incision initiale, la simplicité de la dissection, le contrôle vasculaire étant assuré par clips ou par endo GIA. L'utilisation du ballonet de dilatation "de Gaur" permet une dissection rapide du rétro-péritoine qui facilite l'abord initial. La tolérance per-opératoire et post-opératoire est excellente, les indications sont évoquées dans le film. Nous avons pratiqué ce type d'intervention chez 8 patients : néphrectomie de petits reins : néphrectomie de reins distendus, kystectomie abord du sympathique. Nous pensons que cette technique ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (10m0s)

Nouvelle endoprothèse uréthrale prostatique définitive en nitinol

L'indication d'une endoprothèse prostatique est encore un sujet débattu. Cependant, chez certains patients définitivement inopérables, pour des raisons anesthésiques et qui bénéficent encore d'une certaine autonomie, l'obstacle prostatique peut être levé de façon simple, sous anesthésie locale pure grâce à la mise en place de prothèse définitive. Ce concept est déjà connu depuis 5 ans et les évaluations récentes montrent une certaine difficulté pour bien positionner la prothèse et des complications liées à cette éventuelle mauvaise position : incrustation, infection et défaut d'épithélialisation. Une nouvelle endoprothèse métallique, en Nitinol, (Elastalloy*) a été mise au point. Le fil métallique unique est ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (11m0s)

Cicatrisation dirigée des sténoses récidivantes de l'urèthre bulbomembraneux

L'intubation temporaire (de 2 à 6 mois) par prothèse spiralée en inox avait montré, avec un recul moyen sans prothèse de 20 mois, que 57 % des patients (n=28) était amélioré (débit maximum augmenté de 5 à 15 ml/s en moyenne). Ces résultats sont confirmés avec un recul moyen de 40 mois. Parmis les échecs (6 récidives, 5 perdus de vue et 1 décès), l'apparition d'une nouvelle sténose semble principalement expliquée par des migrations itératives antégrade de la prothèse dans le premier mois suivant son implantation (57 %). Afin de diminuer ce risque de migration, pendant la période initiale de ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (10m0s)

Pyélectomie partielle par voie percutanée: nouvelle approche chirurgicale par section et coagulation avec laser contact SLT

Le traitement des tumeurs superficielles de la voie excrétrice supérieure est sujet à controverse. En respectant rigoureusement les critères permettant a priori une chirurgie conservatrice (tumeur unique, pTa et de bas grade, chez un patient acceptant un suivi régulier), il est techniquement possible, par voie percutanée, de réaliser une chirurgie d'exérèse précise et carcinologique. En effet la fibre du laser SLT (source Nd:YAG) munie d'un petit saphir (chisel 2,5) avec une puissance faible (12 à 15 watts) permet d'inciser tout en coagulant les parois de la voie excrétrice. Ainsi par voie percutanée, il est aisé de libérer et d'extraire une ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (10m0s)

Reperméabilisation uréthrale endoprothétique par vaporisation au laser-contact

Introduction : les endoprothèses uréthrales définitives, grillagées ou tricotées, sont implantées au niveau de l'urèthre bulbaire pour le traitement des sténoses récidivantes. Ces prothèses se compliquent dans 20% des cas environ d'une réaction fibreuse endoprothétique imposant des résections parfois itéractives du tissu fibreux. Cependant avec le bistouri électrique la résection ne peut être réalisée au contact de la prothèse car, le fil métallique fondant, elle se déstructure.Nous avons évolué le laser-contact dans cette indication. Matériel et méthode : nous avons utilisé une fibre laser, source Nd:Yag, avec différents saphirs (Chisel 2,5 à 15 watts puis MTRL6 à 40 watts) dans ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte