Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 564
Conférences

le (1h18m5s)

Approche globale de la maltraitance

Sport Intensif et Maltraitance3e journées de Psychopathologie du sport4 & 5 juin 2009 - CAPS / CHU de Bordeaux / Université Victor Segalen Bordeaux 2 * Approche globale de la maltraitance- Intervenants : * Serge Simon (Bordeaux) « Limites entre bientraitance et maltraitance : une évidence fuyante » * Christine Campan (Bordeaux) « Droit pénal et maltraitance » * Fred Eboko (Marseille) « Formes de la maltraitance et approches juridiques » - Président / Modérateur : Franck Eisenberg (Bordeaux)La maltraitance sportive vue à travers le filtre de l’anthropologie, du droit et de la sociologie. Trois regards avertis sur la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m43s)

Qu'est-ce que le style

Style : " manière d'écrire ". C'est la définition que l'on trouve que l'on trouve dans la plupart des dictionnaires. " Style " est un mot fourre-tout qui semble désigner ce qu'on ne sait pas nommer dans l'écriture. Tenu à distance par la critique universitaire contemporaine, souvent utilisé par la critique journalistique à défaut d'un mot plus juste, " style " embarrasse plus qu'il n'éclaire. Occupons nous de son cas.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m43s)

Les techniques d'observation et d'exploration corporelles

Présenter les techniques d'observation et d'exploration corporelles est un sujet extrêmement vaste. C'est pourquoi, pour limiter l'étendu du propos, on se concentrera sur les techniques physiques d'observation que l'on range sous la terminologie d'imagerie médicale. Observer le vivant c'est pouvoir l'explorer sans le découper en morceaux et le mettre en tranches, il faut parvenir le regarder dans son environnement naturel. Il y a plusieurs type d'approches. On peut tout d'abord s'intéresser à la morphologie, connaître l'anatomie. C'est la représentation d'une structure tridimensionnelle dans son ensemble. On peut aussi aborder l'aspect fonctionnel de cette nature vivante, voir l'aspect vasculaire ou le ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m15s)

L'hôpital de demain

Que sera l'hôpital de demain ? Répondre à cette question relève de la présomption, il s'agit d'un exercice difficile. Quand on parle de l'hôpital, de quoi parle-t-on ? Les hôpitaux ne constituent pas une famille homogène. Développer un point de vue à valeur générale sur des établissements différents par leur histoire, par leur taille et leur environnement est un peu réducteur. Le monde de l'hôpital est le monde de la complexité, qui met en relation trois formes de constructions fortement imbriquées : l'architecture des technologies, l'architecture du système d'information et de communication et celle, plus complexe, des relations humaines. Il ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m40s)

An Interview with Steven Millhauser

An Interview with Steven Millhauser, lecture-entretien dans le cadre de la journée d’études « Small Town America » organisée par Nathalie Cochoy et Etienne Février (Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, axe « Poéthiques »), avec la participation de Marc Chénetier (Université Paris-Diderot). Université Toulouse-Jean Jaurès, 6 novembre 2015. Illustration : « Neverland Colorado », photographie de Jean Kempf (1977).
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (0s)

Le cancer à travers les consultations épistolaires envoyées au docteur Samuel Tissot / Nahema Hanafi

Le cancer à travers les consultations épistolaires envoyées au docteur Samuel Auguste Tissot / Nahema Hanafi. Dans "Histoire du cancer (1750-1950)", colloque international organisé par le laboratoire FRAMESPA (université Toulouse II-Le Mirail), l'Institut Claudius Regaud et le Centre d'Études d'Histoire de la Médecine. Toulouse : Université Toulouse II-Le Mirail, Institut Claudius Regaud, 20-22 janvier 2011. Thématique 1 : Interrogations et incertitudes (1750-1890), 21 janvier 2011.Les consultations épistolaires envoyées au docteur lausannois Samuel Auguste Tissot sont d'une grande richesse pour l'étude du cancer au XVIIIe siècle. Elles permettent d'appréhender cette maladie à partir des perceptions des malades et de leurs soigneurs, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h12m16s)

Maladie d'Alzheimer

Session Maladie d’Alzheimer Journées Bordeaux Segalen Formation Médicale Continue des Médecins Généralistes >> Session Maladie d’Alzheimer S. Auriacombe : Les nouveaux critères de la maladie d'Alzheimer B. Gay : Les nouvelles recommandations, la place du généraliste A. Décamps : Les nouvelles recommandations, qui traiter, pour quels bénéfices ? Rendez-vous annuel organisé par l’Unité Mixte de Formation Continue en Santé, les journées Bordeaux Segalen sont l’occasion de faire le point sur la place, les pratiques et les attentes des médecins généralistes et d’échanger sur leur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m6s)

Les maladies mentales et les dépressions

La psychiatrie a connu de 1950 à l'an 2000 des transformations considérables. Quelles en sont les conséquences sur les conceptions et les pratiques actuelles de soins des maladies mentales et des dépressions ? Ce sera le thème de la première partie de la conférence donnée par J. GUYOTAT. Après un bref rappel historique, sera abordée l'influence de la psychanalyse sur la psychiatrie, celle de la psychopharmacologie, celle de l'articulation des psychothérapies et chimiothérapies, notamment dans les dépressions. La deuxième partie présentée par J.L. TERRA sera consacrée à une réflexion prédictive à propos de la schizophrénie, la maladie dépressive, et le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m26s)

Suivre les réactions entre les atomes en les photographiant avec des lasers

"Les progrès de l'optique ont conduit à des avancées significatives dans la connaissance du monde du vivant. Le développement des lasers impulsionnels n'a pas échappé à cette règle. Il a permis de passer de l'ère du biologiste-observateur à l'ère du biologiste-acteur en lui permettant à la fois de synchroniser des réactions biochimiques et de les observer en temps réel, y compris in situ. Ce progrès indéniable a néanmoins eu un coût. En effet, à cette occasion le biologiste est (presque) devenu aveugle, son spectre d'intervention et d'analyse étant brutalement réduit à celui autorisé par la technologie des lasers, c'est à ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte