Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 337
Conférences

le (1h28m31s)

Table ronde "Face aux acteurs": Permanence de l’exil - question ancienne, question nouvelle

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (55m11s)

Les fables persanes du Anvar-E- Sohayli

Christine van Ruymbeke enseigne la langue et la littérature persanes à l’Université de Cambridge (UK) au sein du département d’études orientales. Elle s'occupe de littérature médiévale persane, et plus particulièrement de l'étude des moyens rhétoriques, des images, des techniques des poètes classiques tels Ferdusi et Nezami. Elle donne également des cours consacrés à l'art du livre en Orient islamique. Son approche tend à mettre en contexte - historique et littéraire - les grands manuscrits du monde persan. Elle évoque lors de cet entretien son travail de recherche et d’analyse du texte Anvar-E- Sohayli du poète Va'ez Kashefi. Ce livre ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h5m28s)

Espace, territoire et patrimoine culturel

Gabor SONKOLY est Docteur en histoire, diplômé de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) de Paris. Il est directeur d’études à l’Université Eötvös Lorand de Budapest (Hongrie), chef de département de l’Atelier-Centre franco-hongrois en sciences sociales, Budapest (Hongrie), et coordinateur général du programme ERASMUS "Territoires européens : Identité et développement", subventionné par la Commission Européenne. Ses recherches portent sur l'histoire urbaine, l'histoire du territoire, l'histoire du patrimoine culturel et la construction nationale (VIIIème et XXème siècles). Lors de cet entretien, Gabor Sonkoly définit, tout d'abord, l'histoire ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h59m26s)

Dispositifs de représentation de l'exil

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h55m22s)

Histoire des sciences humaines, histoire de la psychologie et de la psychopathologie en France au XIXe siècle

Jacqueline CARROY est directrice d’études à l’Ecole de Hautes Etudes en Sciences Sociales, Centre Koyré d’histoire des sciences et des techniques. Ses recherches portent sur l'histoire des sciences humaines et de la psychologie en France. Elle a travaillé sur l'hystérie et la possession, ainsi que sur le magnétisme animal et l'hypnose dans leurs liens aux origines de la psychologie française au XIXème siècle. Elle s'est intéressée aux relations que la psychologie a entretenues avec la psychiatrie, la philosophie, la médecine et la littérature à cette même époque.Depuis 2003, elle est Présidente de la Société Française pour l'Histoire des Sciences de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h1m2s)

Le théâtre, de la pratique à la théorie

Denis GUENOUN nous parle, dans cet entretien, de ses expériences de mise en scène qu'il a pratiquées avec différentes troupes de théâtre. Il nous fait part de ses pratiques, de ses réflexions sur l'écriture théâtrale et nous explicite le théâtre en général.Denis GUENOUN est agrégé de philosophie et professeur de littérature française (théâtre) à l’Université de Paris IV-Sorbonne depuis septembre 2000. Il est également auteur, comédien, musicien et metteur en scène. Il fonde et anime la compagnie "l'Attroupement" de 1975 à 1982, puis celle du "Grand Nuage de Magellan" de 1982 à 1990. De 1986 à 1990, il exerce ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h3m26s)

Les origines intellectuelles du mouvement d'indépendance de l'Inde (1893-1918)

Prithwindra MUKHERJEE est chercheur au CNRS au Laboratoire de Langues et Civilisations à Tradition Orale (LACITO). Il est un historien renommé dans les domaines de l'Histoire de la Pensée Moderne et de la sociologie historique.Ses nombreux travaux contribuent à la connaissance de l'Inde plurielle. Il travaille plus particulièrement dans les domaines de la littérature orale et de l'ethnomusicologie où il étudie les systèmes Hindustâni et Karnâtique.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h9m20s)

L'oeuvre littéraire médiévale comme forme-sens

Danièle JAMES-RAOUL est maître de conférences en ancien français à l'Université de la Sorbonne - Paris IV. Elle est habilitée à diriger des recherches. Elle a été amenée dans un premier temps à étudier comment un motif particulier élabore sa propre rhétorique. Les articles et travaux publiés ensuite l'ont portée progressivement et plus précisément à envisager le sens à partir de la forme adoptée. Elle emprunte à Henri Meschonic son concept de "forme-sens" et fait apparaître la modernité des textes narratifs et encyclopédiques des XIIe et XIIIe siècles face au poids de la tradition gréco-latine ou judéo-chrétienne.Son ouvrage sur ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h35m0s)

L'arménien occidental : une langue de diaspora

Anaïd Donabedian-Demopoulos est professeur d'arménien à l'INALCO. Docteur en sciences du langage et professeur des universités, elle est aussi directrice de la formation Master à l'INALCO ainsi que responsable du Cercle de Linguistique de cette même institution. Son travail de recherche est consacré à la dialectologie arménienne, aux questions de typologie aréale des langues de la zone Anatolie-Iran-Caucase et à la lemmatisation de l'arménien occidental par le biais de la linguistique de corpus. Vous pouvez visiter le site personnel de Anaïd Donabedian-Demopoulos
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte