Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 289
Label UNT Entretiens

le (1h55m53s)

Introduction à une socio-anthropologie des marchés

Une coproduction Université Paul Verlaine-Metz / Université Ouverte des HumanitésPremière partie de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? ». Les auteurs vous proposent de rencontrer le sociologue Jean-Yves Trépos pour une introduction à la socio-anthropologie des marchés.L'approche socio-anthropologique du marché qui est présentée ici, tout en se situant par rapport à certaines théories usuelles, économiques, voire sociologiques (notamment ce qu'on appelle la Nouvelle Sociologie Economique), cherche surtout à combiner ce qui fait le point fort des approches sociologiques récentes (le caractère construit et encastré du marché) et ce qui fait le point fort de ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h28m10s)

Le big-bang

Notre cosmologie décrit l'univers (sa structure et son évolution) par les modèles de big-bang, en rupture par rapport aux conceptions des siècles et des millénaires passés, en opposition avec le mythe d'un univers éternellement identique à lui-même. Je montrerai le cheminement des idées et des résultats d'observations qui ont mené notre pensée vers ces modèles. Je détaillerai leurs fondements, principes et théories. Je montrerai comment les résultats actuels des observations, y compris les plus récents, y conduisent irrémédiablement. J'exposerai leurs principales caractéristiques, en soulignant ce qui les distingue des conceptions antérieures. J'indiquerai enfin quelques unes des voies de recherche actuelles ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m13s)

La chimie quantique

En évoquant d'abord les différentes périodes qui ont marqué le développement de cette discipline théorique, située à la charnière de la Physique et de la Chimie, on essayera de faire comprendre quels sont ses objets, et la spécificité de sa pratique. De fait, la Chimie Quantique a fourni à la fois des concepts cruciaux pour l'intelligibilité de phénomènes à l'échelle moléculaire, aidant même parfois les chimistes dans leur invention d'édifices nouveaux, et des outils de prédiction quantitative fiables des énergies et des structures de ces édifices. On essayera de montrer les défis qu'elle affronte aujourd'hui dans sa recherche de puissance ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h33m34s)

Einstein aujourd'hui

Parce qu'il est universellement célèbre, tout le monde croit connaître Einstein. Les physiciens, à cet égard, ne font pas exception à la règle. On va répétant à l'envie les mêmes lieux communs sur l'effet qu'ont eu les découvertes d'Einstein sur le cours de la physique, sur la manière dont il est parvenu à établir sa théorie, ou plutôt ses théories. Pire : on continue à enseigner la physique d'avant Einstein, la physique “classique” comme s'il n'avait pas modifié le point de vue que les physiciens portent dans leur pratique quotidienne sur leur propre discipline. Dans cette conférence, je tenterai de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m29s)

Le tourisme et les institutions culturelles

L'irruption du tourisme culturel de masse, il y a une trentaine d'années, a pris au dépourvu musées, monuments et sites. C'est alors que les opérateurs professionnels du tourisme, détenteurs du choix des itinéraires et de l'organisation des visites de groupe, adaptant leurs programmes à des publics - cibles identifiés, ont pris une place dominante dans l'économie, l'image, la pratique et l'interprétation même du patrimoine. Tandis que musées et monuments n'incluaient pas les touristes étrangers dans leur mission éducative, considérant les groupes comme un mal nécessaire bien que convoité, - le marché du tourisme, en associant systématiquement voyage et visites contribuait ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m55s)

Variétés du déplacement - Yves Michaud

L'ensemble de ces conférences aura permis de se faire une idée d'un monde où les déplacements à grande échelle tiennent une place essentielle - un monde mobile et fluide, pour ne pas dire liquide. Ce n'est pas complètement inédit dans l'histoire humaine quand on pense aux exodes ou colonisations qui scandent l'histoire mais l'ampleur du phénomène et sa banalité rendent la situation effectivement nouvelle. Ces déplacements ont deux aspects majeurs : le déplacement des choses et des idées, dont il a été relativement peu parlé mais qui est au coeur de la globalisation, le déplacement des personnes.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h24m8s)

Clonage reproductif, clonage thérapeutique

Depuis l'annonce, en 1997 de la naissance du mouton Dolly, on a pu obtenir - chez quatre espèces, le mouton, la vache, la chèvre et la souris - des jeunes par clonage de cellules prélevées sur des animaux adultes. L'efficacité de la technique reste encore faible. Le taux élevé de mortalité périnatale et foetale tardive, environ 40% des gestations établies, traduit l'existence d'effets épigénétiques à long terme induits par les perturbations précoces de l'environnement du noyau zygotique. Le clonage doit aujourd'hui être considéré, avant tout, comme une voie de recherche pour l'étude de la plasticité fonctionnelle du noyau des cellules ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m16s)

Entretien avec Nicolás Pereda (Rencontres 2010)

Nicolás Pereda est un cinéaste mexicain. On lui doit trois longs métrages, tous passés à Toulouse, par "Cinéma en Construction" puis en compétition. Il travaille toujours avec le même acteur, très singulier, et d’une façon générale, a une équipe qui varie peu, tout en faisant des propositions chaque fois différentes. Dans son dernier film, "Perpetuum mobile" (2009), il évoque le mouvement permanent des gens qui déménagent, et l’accumulation d’objets qui les fait arriver à la paralysie. Son cinéma est construit avec peu de moyens, quoiqu’il ait aussi un projet plus coûteux mais qu’il ne peut pas encore se permettre.
Voir la vidéo
Entretiens

le (31m28s)

Entretien avec Pedro Urano (Rencontres 2009)

Un entretien avec le réalisateur brésilien Pedro Urano qui nous parle de son film : « Estrada Real da Cachaça» est un voyage dans l’espace et dans le temps, car c’est un voyage dans l’imaginaire de tout un pays. Un voyage qui revisite tant les anciens mythes que les projets futurs structurant la vie quotidienne actuelle. Un documentaire sur l’invisible. La tentative de faire un cinéma épidermique, moins préoccupé d’enquêter sur la profondeur des choses et plus intéressé à explorer audiovisuellement leur ampleur.» Pedro Urano. Entretien réalisé dans le cadre des 21ème Rencontres Cinémas d'Amérique latine de Toulouse Visionner un ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte