Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1358
Conférences

le (1h47m30s)

3 - Science et conscience de la société Les transformations de la sociologie française depuis 1960 - 3e table ronde : Les désillusions du progrès : relectures

Science et conscience de la société. Les transformations de la sociologie française depuis 1960  Journée d’études organisée par le CESPRA et la Société des Amis de R. Aron Enregistré à l'EHESS - Amphithéâtre François-Furet le jeudi 14 juin 2012 « Science et conscience de la société » est le titre de l’article de Raymond Aron publié dans le premier numéro des Archives Européennes de Sociologie en 1960. Il s’interroge sur la fonction sociale de la sociologie et, en partant des recherches sur les classes sociales – objet central des recherches sociologiques dans les années 1960 – tente de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m54s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 1er Table ronde.03 Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (27m16s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 1er Table ronde. 05 Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction Débat 1er table ronde

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (18m24s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 2ème Table ronde. 07 Comment faire circuler les textes ? Points de vue d’acteurs de la chaîne du livre

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m59s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 1er Table ronde .01 Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction Ouverture Christophe Prochasson, Pierre Judet de la Combe

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (16m47s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 3ème Table ronde.16 Pour une politique européenne de soutien à la traduction Christophe PROCHASSON

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (36m14s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 3ème Table ronde.18 Pour une politique européenne de soutien à la traduction Debat 3eme table ronde

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (47m16s)

01 - Conférence de Pierre Lory: Autorité, pouvoir et obéissance aux origines de l’Islam.

Cycle 2013 : Religion et politique en IslamS’il est un point de convergence - paradoxal - entre l’islamiste militant et l’homme de la rue occidental, c’est bien le postulat d’un Islam qui ignorerait la séparation entre le temporel et le spirituel. En assignant au croyant un idéal politique à respecter, cette affirmation fournit aux premiers une rente de situation et aux seconds une grille de lecture aussi simpliste qu’inquiétante. Un temps bousculé par l’irruption des printemps arabes, ce schéma s’est vu confirmé par les élections qui ont suivi : après la Turquie, le Maroc, la Tunisie et l’Egypte ont porté démocratiquement au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m39s)

02 - Conférence de Christian Müller: Shari’a, droit et États dans l’Islam pré-moderne.

Cycle 2013 : Religion et politique en Islam  S’il est un point de convergence - paradoxal - entre l’islamiste militant et l’homme de la rue occidental, c’est bien le postulat d’un Islam qui ignorerait la séparation entre le temporel et le spirituel. En assignant au croyant un idéal politique à respecter, cette affirmation fournit aux premiers une rente de situation et aux seconds une grille de lecture aussi simpliste qu’inquiétante. Un temps bousculé par l’irruption des printemps arabes, ce schéma s’est vu confirmé par les élections qui ont suivi : après la Turquie, le Maroc, la Tunisie et l’Egypte ont porté ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h37s)

04 - Conférence de Leyla Dakhli: Les mouvements réformistes musulmans (du milieu du XIXè siècle à nos jours).

Cycle 2013 : Religion et politique en Islam  S’il est un point de convergence - paradoxal - entre l’islamiste militant et l’homme de la rue occidental, c’est bien le postulat d’un Islam qui ignorerait la séparation entre le temporel et le spirituel. En assignant au croyant un idéal politique à respecter, cette affirmation fournit aux premiers une rente de situation et aux seconds une grille de lecture aussi simpliste qu’inquiétante. Un temps bousculé par l’irruption des printemps arabes, ce schéma s’est vu confirmé par les élections qui ont suivi : après la Turquie, le Maroc, la Tunisie et l’Egypte ont porté ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte