Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 51
Label UNT Conférences

le (29m28s)

Apport de l'échographie 3D dans le diagnostic anténatal

l'imagerie écho 3 D est une technique complémentaire de l'écho 2 D traditionnelle pour l'exploration du foetus et de ses annexes. Ses indications se sont élargies par le développement de nouveaux modes (STIC) et de nouveaux logiciels ( VOCAL). Cette technique contribue à affiner la représentation de l'anomalie et peut faciliter l'échange d'informations et permet une meilleure compréhension de l'atteinte foetale. L'auteur après avoir rappelé le mode de fonctionnement, décrit de façon détaillée les avantages et les inconvénients de l'utilisation de cette technique, comparativements aux autres moyens de diagnostic des anomalies néonatales. ...
Voir la vidéo
Label UNT Cours magistraux

le (1h20m21s)

Dakar 2012 – FSP Mère-Enfant : Retard de croissance intra utérin (RCIU) : point de vue de l’obstétricien

Titre : Dakar 2012 – FSP Mère-Enfant : Retard de croissance intra utérin (RCIU) : point de vue de l’obstétricienIntervenant (s) : François DUBOS (Consultation de Pédiatrie Médicale, Centre Hospitalier Universitaire de Lille).Résumé : Intérêt de cibler à partir d’un paramètre simple – l’insuffisance pondérale - une population ayant des risques accrus en terme de morbidité / mortalitéLe RCIU est souvent associé à d’autres grandes pathologies du NN : prématurité, asphyxie périnatale, malformationsDéfinitionPoids insuffisant pour le terme : nécessité de courbes de référence PN/AG et donc importance capitale de la datation de la grossesseLa seule insuffisance pondérale ne peut suffire même ...
Voir la vidéo

le (1h20m21s)

Dakar 2012 – FSP Mère-Enfant : Retard de croissance intra utérin (RCIU) : point de vue de l’obstétricien.

Titre : Dakar 2012 – FSP Mère-Enfant : Retard de croissance intra utérin (RCIU) : point de vue de l’obstétricienIntervenant (s) : François DUBOS (Consultation de Pédiatrie Médicale, Centre Hospitalier Universitaire de Lille).Résumé : Intérêt de cibler à partir d’un paramètre simple – l’insuffisance pondérale - une population ayant des risques accrus en terme de morbidité / mortalitéLe RCIU est souvent associé à d’autres grandes pathologies du NN : prématurité, asphyxie périnatale, malformationsDéfinitionPoids insuffisant pour le terme : nécessité de courbes de référence PN/AG et donc importance capitale de la datation de la grossesseLa seule insuffisance pondérale ne peut suffire même ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m29s)

p53 , supresseur de tumeurs

La p53: mise en évidence, réarrangement et invalidation du gène Le virus simien 40 (SV40) exprime un oncogène, l'antigène grand T (AgT), qui est capable de transformer des cellules en culture et d'induire des tumeurs chez l'animal. Dans les cellules transformées, cet antigène viral s'associe à la protéine p53. C'est ainsi qu'en étudiant l'AgT, on a découvert la protéine p53. Les animaux porteurs de tumeurs induites par le virus SV40 produisent des anticorps contre l'AgT. Or, ces animaux synthétisent également des anticorps contre la protéine p53. Des études ultérieures menées chez l'Homme ont montré qu'environ 10 % des patients atteints ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m5s)

Xéno-transplantation cardiaque ou coeur artificiel : un défi pour la médecine de demain

Tous les jours on entend parler de nouvelles maladies qui menacent, qui se développent, qui renaissent, qui virulent à nouveau, mais on entend assez peu parler de l'insuffisance cardiaque et des moyens de la traiter. Parmi ces moyens il y a, pour l'avenir, la xeno-transplantation cardiaque et le coeur artificiel. Un traitement complexe porteur d'espoir mais encore limité étant donné les nombreux problèmes qui se posent comme le manque de « donneurs » ou les phénomènes de rejet.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m42s)

Les gènes homéotiques et l'évolution des animaux

L'idée que les modifications que subissent les espèces au cours de l'évolution sont causées par des altérations du développement de l'embryon est apparue dès le XIXe siècle. Néanmoins, l'ignorance dans laquelle nous étions des mécanismes fondamentaux de l'embryogenèse, c'est-à-dire le développement progressif d'un animal juvénile composé de milliers de cellules, de tissus différenciés et d'organes complexes à partir d'une seule cellule, l'oeuf fécondé, a empêché jusqu'à une date récente toute avancée significative dans le domaine des mécanismes embryologiques de l'évolution. Cette situation a radicalement changé depuis une trentaine d'années. Des progrès considérables ont été faits dans la compréhension de la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte