Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 51
Conférences

le (1h8m36s)

Sommes-nous responsables de nos croyances ?

Les croyances ont des causes plutôt que des raisons, et beaucoup d'entres elles sont soumises à des déterminations sociales. Si la croyance n'est pas volontaire, comment pourrions-nous être responsables de nos croyances? Peut-on reprocher à quelqu'un de croire des choses stupides? Et pourtant on peut blâmer un individu pour ses croyances racistes ou pour ses opinions irrationnelles, et nombre de conceptions de la croyance religieuse en font des engagements volontaires. Depuis le fameux argument du pari de Pascal, on a également soutenu que les raisons pratiques de croire pouvaient, dans certains cas, l'emporter sur les raisons théoriques de croire. Y-a-t-il ...
Voir la vidéo
Conférences

le (57m22s)

Les prisons et la peine

Le point de départ de notre réflexion sera la flambée d'intérêt pour cette forme de peine que sont les prisons. - Quelle(s) signification(s) peut-on lui donner ? - Est-ce une mise en question du sens de la peine elle-même ? - Sens pour qui ? - Sens par rapport à quoi ? - Est-ce un moment dans l'histoire de la prison, une sorte de crise de transformation de cette forme de peine ? La réponse à ces questions permettra d'aborder les fondements du droit de punir, d'actualiser la pertinence de l'approche foucaldienne en termes de rationalités punitives et de proposer ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m46s)

La psychiatrie

Les sciences humaines n'ont pas à être opposées aux sciences fondamentales. La psychiatrie et la pédopsychiatrie appartiennent aux sciences humaines et à ce titre , elles ont une prétention légitime à la scientificité, mais elles sont plus proches des sciences narratives que des sciences expérimentales. Paul Ricoeur déclarait : « l'être humain est un être de narration , son identité est une identité narrative ». L'histoire est au coeur du développement de l'enfant, de l'adolescent, de ses troubles. On dit parfois, l'histoire bégaie mais elle ne se répète pas, et c'est le cas de la rencontre clinique qui est un ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m45s)

La médecine pour le vieillissement

Le vieillissement appartient aux peurs de notre siècle, peur collective devant l'augmentation du nombre de sujets âgés facteur de déséquilibre des comptes sociaux, peur individuelle face à un état lu comme une dégradation inexorable incompatible avec un état de santé satisfaisant. L'objet de cette conférence sera de combattre ces peurs, de démystifier les fausses croyances, d'apporter l'état des connaissances scientifiques sur les chemins du vieillissement réussi. Vieillir appartient à la logique du vivant et constitue une des étapes du parcours de vie. C'est un processus dynamique d'adaptation et non une série de pertes inexorables vers la déchéance. Ce processus physiologique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m59s)

La « bulle sportive ». Les micros sociétés, l’élitisme, la marginalité

Sport intensif : Cultures de l’anormalité2ème journées de Psychopathologie du sport5 & 6 juin 2008 - CAPS / CHU de Bordeaux / Université Victor Segalen Bordeaux 2* La « bulle sportive ». Les micros sociétés, l’élitisme, la marginalité- Intervenants : Patrick Mignon (Paris)Vivre dans le petit monde du sport d’éliteMakis Chamalidis (Paris)« Je ne veux pas me prendre la tête »- Président / Modérateur : Grégory Michel (Bordeaux)Fondée sur une idéologie structurante et protectrice forte, l’institution sportive a des effets régulateurs sur le comportement des sportifs qu’elle mobilise vers un idéal. Le sentiment d’appartenance à une communauté et d’engagement vers ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte