Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 105
Entretiens

le (1h51m57s)

Du travail universitaire à la création littéraire

Discontinuité du sens, temps mort et lâcher prise, tragique et pardon... Betty Rojtman évoque, lors de cet entretien, son travail de création littéraire et les grandes questions qui le traversent. Betty ROJTMAN est titulaire de la chaire Katherine Cornell de littérature comparée à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Elle a fondé, en 1992, et dirigé plusieurs années le centre de recherche Desmarais pour la culture française, à caractère interdisciplinaire. A Paris, elle collabore avec le Collège International de Philosophie, où elle a présenté de nombreux séminaires. Sémioticienne de formation, elle a d'abord pratiqué l'analyse du discours théâtral, avant ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (24m30s)

Voix d'Ariège

Eliane Estaque, locutrice naturelle née en Ariège près du Mas d'Azil évoque la vie du village de Sabarat, les foires, les bêtes, la vie religieuse, le dialecte languedocien et le dialecte gascon parlés à quelques kilomètres. Elle lit un conte qui lui a été dit par un conteur. Elianne Estaque évoque en occitan la vie dans un village d'Ariège.GénériqueInterview et traduction : Patrick SAUZET Transcription : Laurent GILARD Réalisation : Bruno BASTARD
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h33m34s)

Einstein aujourd'hui

Parce qu'il est universellement célèbre, tout le monde croit connaître Einstein. Les physiciens, à cet égard, ne font pas exception à la règle. On va répétant à l'envie les mêmes lieux communs sur l'effet qu'ont eu les découvertes d'Einstein sur le cours de la physique, sur la manière dont il est parvenu à établir sa théorie, ou plutôt ses théories. Pire : on continue à enseigner la physique d'avant Einstein, la physique “classique” comme s'il n'avait pas modifié le point de vue que les physiciens portent dans leur pratique quotidienne sur leur propre discipline. Dans cette conférence, je tenterai de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h12m43s)

Modernité et judéité - II

Betty ROJTMAN est titulaire de la chaire Katherine Cornell de littérature comparée à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Elle a fondé, en 1992, et dirigé plusieurs années le centre de recherche Desmarais pour la culture française, à caractère interdisciplinaire. A Paris, elle collabore avec le Collège International de Philosophie, où elle a présenté de nombreux séminaires. Sémioticienne de formation, elle a d'abord pratiqué l'analyse du discours théâtral, avant de s'orienter vers une approche plus philosophique des textes contemporains et sa mise en dialogue avec les principes idéologiques et méthodologiques de l'herméneutique juive.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h8m35s)

Modernité et judéité - I

Betty ROJTMAN est titulaire de la chaire Katherine Cornell de littérature comparée à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Elle a fondé, en 1992, et dirigé plusieurs années le centre de recherche Desmarais pour la culture française, à caractère interdisciplinaire. A Paris, elle collabore avec le Collège International de Philosophie, où elle a présenté de nombreux séminaires. Sémioticienne de formation, elle a d'abord pratiqué l'analyse du discours théâtral, avant de s'orienter vers une approche plus philosophique des textes contemporains et sa mise en dialogue avec les principes idéologiques et méthodologiques de l'herméneutique juive.
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h3m50s)

La littérature des voyages

François MOUREAU est professeur à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), directeur du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) et de la collection "Imago mundi" aux Presses de l'Université Paris-Sorbonne (PUPS). Ses domaines de recherche sont multiples : la littérature des voyages (XVIe-XVIIIe siècles), la littérature française du XVIIIe siècle, l'histoire du théâtre français (XVIIe-XVIIIe siècles), ainsi que l'histoire du livre, de la presse et de la diffusion manuscrite (XVIIe-XVIIIe siècles).
Voir la vidéo
Séminaires

le (44m2s)

Séminaire du 5 novembre 2004

Les rythmes du corps et de la nature comme ceux qui régissent les activités productrices et symboliques - travail, rituels religieux et profanes, fêtes, etc. - donnent lieu dans toutes les sociétés à des systèmes de représentation (classification, numérologie, calendriers, images) qui ont fortement retenu l'attention des anthropologues et des sociologues et qui méritent pareillement d'être pris en considération par l'historien dans la diachronie de la transformation des sociétés. Après avoir analysé les temps de l'expérience mystique et du prélèvement seigneurial (2002-2003), les rythmes du language, les cycles temporels, définis et mis en scène dans les manuscrits liturgiques enluminés et ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte