Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1604
Conférences

le (58m41s)

L'âge de Dracula : les pays roumains au XVe siècle

Peu de personnalités de la fin du Moyen Âge sont mieux connues que le célèbre prince Dracula. Mais peu sont en même temps plus défigurées, vampirisées voire diabolisées que lui : autant dire que le Dracula historique, le prince roumain Vlad III de Valachie n’a presque rien en commun avec son avatar fictionnel. Sa cruauté, répugnante il est vrai, n’avait rien à envier à d’autres souverains de l’époque, et relevait tout simplement de la manière de gouverner propre à son époque.Nous ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h10m25s)

Le temps de l'État-Entreprise, Berlusconi, Trump, Macron

Nous assistons à la montée en puissance de la grande Entreprise, rivale de l’État, depuis plusieurs siècles. Cette fois, elle semble en mesure de rivaliser avec sa puissance et d’opérer un basculement en sa faveur. Sans cette « grille de lecture », il est impossible de comprendre la « crise du politique » qui s’étire maintenant depuis plusieurs décennies et de comprendre les dernières évolutions locales aux États-Unis et en Europe dont sont symptomatiques les présidences de Donald Trump et Emmanuel Macron, et la résurgence de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (46m23s)

Jean Marc d'Argent, L'abbé qui rebâtit Saint Ouen ?

L’abbatiale gothique de Saint-Ouen de Rouen est en grande partie le résultat des travaux lancés par l’abbé Jean III Roussel, dit Marc d’Argent (1303-1339). Le coût de ces travaux ont fait dire au célèbre historien rouennais du XVIIe siècle Jean-François Pommeraye qu’il aurait découvert la pierre philosophale – ce qui serait l’origine de son surnom ! L’historien cependant doit se résoudre à trouver des explications plus rationnelles aux capacités financières de l’abbaye rouennaise, alors que la conjoncture économique se fait moins favorable qu’au siècle précédent. Pour cela, nous repartirons des sources du Moyen Âge, et notamment d’une nouvelle lecture de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h30m2s)

Léonard de Vinci, au delà du mythe Conférence, par Pascal Brioist, dans le cadre de l'Université Populaire du Havre.

Léonard de Vinci est mort il y a exactement 500 ans. En 2017, un tableau qui lui a été attribué s’est vendu 450 millions de dollars, devenant ainsi la toile la plus chère du monde. C’est l’un des hommes les plus illustres ayant jamais vécu sur cette planète, ceci à cause, dit-on, de sa capacité surhumaine à se saisir de tous les domaines du savoir et de la pratique.   Mais le "génie" venu de Toscane recèle des mystères, nombreux. Ainsi, comment devient-on courtisan quand on est né illégitime ? Comment ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m58s)

Nicosie et les Lusignan, essor d'une capitale de la Méditerranée médiévale (XIIe-XVe)

« L’État crée la ville. Sur la ville, l’État prend assise ». Cette défnition institutionnelle, que l’historien Gorges Duby donne du phénomène urbain, trouve de nombreuses expressions dans les capitales et cités portuaires de la Méditerranée médiévale : Le Caire des Fatimides, Naples des Angevins, Barcelone des rois d’Aragon… C’est dire combien le pouvoir politique influe sur la fortune d’une ville. Cette conférence se propose d’examiner le cas de Nicosie, capitale du royaume de Chypre sous la domination de la dynastie franque des Lusignan de 1192 à 1474. Il s’agit de questionner l’inscription du pouvoir dans l’espace urbain, aussi ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m24s)

Archives d'Orient - Les notables alexandrins des héritiers sans héritage. 1882-1984

Le Centre d’Études Alexandrines (CEAlex) a reçu des documents privés provenant d’un petit nombre de familles gréco-syro-libanaises. Ils intéressent l’histoire d’Alexandrie de 1882 à la fn du XXe siècle. À travers ces documents, nous les suivrons sur quatre générations. Depuis leur implantation dans la ville au XIXe siècle, où ils frent fortune dans une Égypte en voie de modernisation, jusqu’au départ de certains, plus ou moins forcé. Ces familles sont « notables » par leur richesse, leur ancienneté et leur place dans la cité. Ces archives multiformes nous donnent, par petites touches, une vue d’ensemble de cette microsociété aujourd’hui ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m53s)

Le coenseignement en contexte inclusif

Dans le cadre de cette conférence, nous situerons tout d’abord le coenseignement comme modèles de service : consultation, co-intervention, coenseignement (Trépanier, 2005 ; Tremblay, 2012). Les avantages et les limites de chaque modèle seront abordés et la recherche scientifque soutenant l’utilisation de chaque modèle de service sera analysée. Ensuite, à l’aide de nombreux exemples, le concept de coenseignement sera traité sous l’angle des confgurations, des pratiques de différenciation pédagogique et des transformations. Enfn, une discussion sera proposée avec les participants sur les limites du coenseignement et sur la redéfnition de ce qu’est un enseignement spécialisé dans un contexte inclusif. Cette ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m1s)

Self-Supervised Visual Learning and Synthesis

Computer vision has made impressive gains through the use of deep learning models, trained with large-scale labeled data. However, labels require expertise and curation and are expensive to collect. Can one discover useful visual representations without the use of explicitly curated labels? In this talk, I will present several case studies exploring the paradigm of self-supervised learning — using raw data as its own supervision. Several ways of defining objective functions in high-dimensional spaces will be discussed, including the use of General Adversarial Networks (GANs) to learn the objective function directly from the data. Applications of self-supervised learning will be ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h1m32s)

Histoire(s) de la Comédie-Française

Comment envisager l’histoire d’une institution sur plus de trois siècles, en s’adressant tant à un public de spécialistes qu’aux amateurs de théâtre ? Déconstruire les mythes, les idées reçues, les préjugés, dégager une chronologie qui permette de suivre au fil du temps l’évolution artistique, économique, technique et administrative d’une troupe œuvrant sous le contrôle plus ou moins étroit de l’État, tel était le projet du livre Comédie-Française, une histoire du théâtre (Seuil, 2018), écrit par Agathe Sanjuan et Martial Poirson. Cette étude est aussi l’occasion d’une plongée dans des archives d’une richesse fabuleuse et dans une iconographie peu connue. Le ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte