Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1882
Conférences

le (21m52s)

Ouverture et introduction

Ce colloque a été conçu comme l'aboutissement de trois journées d'études qui ont rassemblé historiens et littéraires autour de la  question suivante : comment l'écriture de l'histoire organise-t-elle son matériau, entre les contraintes liées au genre littéraire qu'impose le travail d'écriture ou de réécriture et la nécessité de recourir aux documents, indispensables à la dimension référentielle  du discours ? La question se pose avec une particulière acuité pour l'historiographie médiévale, où la notion de document fait problème. La réflexion va donc s'ordonner autour de trois notions clefs, remploi, référence et autorité. ...
Voir la vidéo
Colloques

le (21m51s)

Conserver les cellulos au sein d’une collection d’arts graphiques

Intervention de Françoise Lémerige lors de la journée d'étude portant sur "L’acétate de cellulose dans tous les états", le 22 mai 2018 Conserver les collections en acétate de cellulose peut être un défi pour les acteurs du patrimoine. La diversité des typologies et des formes sous lesquelles ce matériau a été employé depuis le début du XXe siècle pose en effet la question des moyens et des techniques d’identification dans les collections. Réputés pour leur instabilité physique et chimique, les acétates de cellulose sont affectés par des phénomènes d’altération qui peuvent appeler des réponses très diverses, en fonction ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (21m49s)

Le proton nous enterrera tous

Des physiciens des particules du CNRS et du CEA, en collaboration avec des laboratoires de recherche allemands, tentent une expérience dans le but d'observer la désintégration naturelle d'un proton, auquel est attribué une durée de vie moyenne de 1032 années, durée absolument gigantesque. Cet événement, s'il se produisait, renforcerait les théories de l'unification des forces. Au laboratoire souterrain de Modane, les équipes fabriquent un appareillage constitué de couches de plaques de fer (riches en protons peu chers) alternant avec des détecteurs (compteurs Geiger, montés au Laboratoire de l'Accélérateur Linéaire d'Orsay, et chambres à plasma, fabriquées dans les ateliers du Centre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m47s)

Représentation de la thèse chez les doctorants en SHS / Ghida Hammoud, Bruno Gachassin

Représentation de la thèse chez les doctorants en SHS / Ghida Hammoud, Bruno Gachassin. In "Convisciencia de la recherche en éducation", journées internationales organisées par le laboratoire "Education, Formation, Travail, Savoirs" (EFTS) rattaché conjointement à l'Université Toulouse II-Le Mirail et à l'École Nationale de Formation Agronomique de Toulouse-Auzeville, 4 juin 2014. Atelier 1 : Formes de l’écriture scientifique : diversité et diversification.Les journées internationales EFTS, Convisciencia de la recherche en éducation, ont pour objectif de mener une réflexion sur les questions d’éducation tant au niveau de l’enseignement primaire et secondaire que de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m39s)

Comment penser les relations, dans les LéA, entre la diversité des acteurs - Trouche

Introduction par Luc Trouche : cette quatrième session peut être l'occasion d'un premier bilan du séminaire vu comme l'une des occasions d'interactions entre les équipes impliquées dans la plateforme de recherche de l'IFÉ : les relations entre l'apprendre et le faire apprendre sont en effet questionnées autant dans ce séminaire que dans les Lieux d'éducation associés à l'IFÉ. Ce bilan est organisé autour d'une question critique : comment penser les relations entre la diversité des acteurs qui concourent, dans chaque lieu d'éducation, au faire ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m16s)

Entretien avec Nicolás Pereda (Rencontres 2010)

Nicolás Pereda est un cinéaste mexicain. On lui doit trois longs métrages, tous passés à Toulouse, par "Cinéma en Construction" puis en compétition. Il travaille toujours avec le même acteur, très singulier, et d’une façon générale, a une équipe qui varie peu, tout en faisant des propositions chaque fois différentes. Dans son dernier film, "Perpetuum mobile" (2009), il évoque le mouvement permanent des gens qui déménagent, et l’accumulation d’objets qui les fait arriver à la paralysie. Son cinéma est construit avec peu de moyens, quoiqu’il ait aussi un projet plus coûteux mais qu’il ne peut pas encore se permettre.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte