Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9679
Documentaires

le (1h5m8s)

Quels temps font-ils ? Une introduction au temps des physiciens

Scénario : Marc LACHIEZE-REY, Etienne KLEIN et Hervé LIEVRE.En dépit de sa familiarité, la notion de temps suscite nombre de difficultés dont le nombre grandit à mesure que l'on tente de l'analyser. Par exemple, il est très difficile de définir le temps. Pourtant, les physiciens sont parvenus à faire du temps un concept opératoire.- Qu'est-ce que le temps ? Le temps est d'abord un mot indéfinissable.- Le temps existe-t-il ? Quelle sorte d'existence faut-il lui attribuer ?- Comment se comparent, s'opposent, le temps objectif et le temps subjectif ?- Le temps s'écoule-t-il uniformément ? Par rapport à quoi s'écoule-t-il ? ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h5m9s)

Richard Montgomery - Oscillating about coplanarity in the 4 body problem

For the Newtonian 4-body problem in space we prove that any zero angular momentum bounded solution suffers infinitely many coplanar instants, that is, times at which all 4 bodies lie in the same plane. This result generalizes a known result for collinear instants ("syzygies") in the zero angular momentum planar 3-body problem, and extends to the d+1 body problem in d-space. The proof, for d=3, starts by identifying the center-of-mass zero configuration space with real 3×3 matrices, the coplanar configurations with matrices whose determinant is zero, and the mass metric with the Frobenius (standard Euclidean) norm. Let S denote the ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m9s)

Emmanuel Trelat - Analyse spectrale des Laplaciens sous-Riemanniens, mesure de Weyl

Dans une série de travaux avec Yves Colin de Verdière et Luc Hillairet, nous étudions les propriétés spectrales des Laplaciens sous-Riemanniens, qui sont des opérateurs hypoelliptiques. L'objectif principal est d'obtenir des résultats d'ergodicité quantique, ce que nous avons fait en géométrie de contact 3D.Dans le cas général, nous étudions l'asymptotique en temps petit des noyaux de la chaleur en géométrie sous-Riemannienne. Nous démontrons  qu'elle  est donnée  par  le noyau de  la chaleur de la nilpotentisation.Dans  le  cas  équirégulier,  nous  en  déduisons  la  loi  locale  puis  la  loi  microlocale  de  Weyl, mettant  en évidence  ce  qu'on  appelle  la  mesure  de  Weyl. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h5m13s)

Du microscope électronique à la microscopie à champ proche

A travers les siècles, l'homme a toujours cherché à observer le monde de l'infiniment petit qui l'entoure, le monde invisible à l'oeil nu. Pour cela, il invente la loupe (XVe siècle), puis le microscope optique (XVIIe siècle) pour observer des cellules sanguines ou des bactéries ..., mais il semble impossible d'observer les éléments ultimes dont est faite la matière : les atomes. Il faut attendre la découverte de la mécanique ondulatoire de Louis de Broglie(1923) pour que l'espoir renaisse. Les particules qui constituent la matière peuvent se comporter comme des ondes de longueur d'onde très petite : 0,1 nm (10-10 ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte