Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10071
Conférences

le (40m43s)

34 - Nous n’écrirons pas les Mémoires d’un âne

Session Effets artistiques et littéraires de Mai 68. Transformations plastiques, déstabilisations génériques, nouveaux dispositifs de création Colloque Mai 68 en quarantaine Il pourrait s’agir d’un essai sur la couleur. La couleur du drapeau qui flottait au fronton de l’usine Haribo. Ou d’un essai sur l’architecture et la ruine (disparition des chantiers Terrin de la réparation navale.) Ou d’un essai sur la mémoire. Mais en aucun cas nous n’écrirons les mémoires d’un âne. BibliographieExercices sur le tracé des ombres - Walter Benjamin, Pertuis, éditions Rouge Profond, 2008.Volodine, fictions critiques (dir.), éditions Minard, collection « Écritures contemporaines », 2006.Laure. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (57m9s)

35 - Modèles critiques et pratiques sonores

Session Effets artistiques et littéraires de Mai 68. Transformations plastiques, déstabilisations génériques, nouveaux dispositifs de création Colloque Mai 68 en quarantaine Cet exposé voudrait envisager les déplacements et évolutions des modèles de critique politique à l’œuvre dans l’art et la littérature contemporaines. A partir de la conception matérialiste telquelienne de l’écriture comme « pratique signifiante » et « production textuelle » accompagnant une visée révolutionnaire à l’échelle globale de la culture, jusqu’aux poétiques contemporaines (que l’on spécifiera comme ambiantiques, virales, ou dispositales) court-circuitant la relation esthétique pour produire des effets de critique épistémologique locale, en passant par les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (38m6s)

36 - Kiaï ! (écritures / impacts / action)

Session Effets artistiques et littéraires de Mai 68. Transformations plastiques, déstabilisations génériques, nouveaux dispositifs de création Colloque Mai 68 en quarantaine A propos des écritures contemporaines (disons des années 90-2000) on a pu parler de désimplication, dépolitisation, désengagement, c’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui que j’allais réfléchir sur différents modèles possibles de l’action par l’écriture et l’écrit et m’attarder en particulier sur quelques nouveaux modèles qui me plaisent dans leur version actuellement reconstruite comme ceux d’action directe, de tactique critique, de ré-instrumentations documentales. Je vais m’efforcer de dessiner la figure du sujet producteur littéraire qu’elles supposent et si j’ai ...
Voir la vidéo
Conférences

le (28m0s)

37 - Débat

Session Effets artistiques et littéraires de Mai 68. Transformations plastiques, déstabilisations génériques, nouveaux dispositifs de création Colloque Mai 68 en quarantaine Résumé A propos des écritures contemporaines (disons des années 90-2000) on a pu parler de désimplication, dépolitisation, désengagement, c’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui que j’allais réfléchir sur différents modèles possibles de l’action par l’écriture et l’écrit et m’attarder en particulier sur quelques nouveaux modèles qui me plaisent dans leur version actuellement reconstruite comme ceux d’action directe, de tactique critique, de ré-instrumentations documentales. Je vais m’efforcer de dessiner la figure du sujet producteur littéraire qu’elles supposent et si j’ai ...
Voir la vidéo
Reportages

le (9m17s)

La littérature populaire arabe : Les déjeuners de l'ISH et de l'ENS de Lyon

Le roman de BaybarsLe Roman de Baybars fait partie de cet univers qu’on nomme « littérature populaire », produite dans le monde arabe du second Moyen Age, pendant une période qui va du XIIe au XVe siècle, du temps des croisades à celui de l’expansion méditerranéenne de l’Empire ottoman. Cette geste ou sira aux nombreuses variantes est centrée sur les aventures du sultan mamelouk Baybars qui, au XIIIe siècle, reprend la lutte, abandonnée après la mort de Saladin, contre les princes croisés.Directeur de la production : Christophe PorlierInterview et réalisation : Pascal GrzywaczImage et montage : Sébastien BoudinEncodage-diffusion web : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (6m4s)

17 - Ouverture de session effets philosophiques de mai 68

Crise, fractures, déplacementsSession Effets sociaux et politiques de mai 68. Pratiques, acteurs, représentations Colloque Mai 68 en quarantaineEquipe technique Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Réalisation : Service commun audiovisuel et multimédia : Mathias Chassagneux,Son: Xavier comméat, Encodage-Montage-Diffusion Web : Jean-Claude Troncard
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte