Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9884
Label UNT Conférences

le (1h15m53s)

L'observation du globe

Lorsque l'on évoque l'observation de la Terre, il ne faut pas la voir comme un objet unique isolé des autres planètes internes au système solaire. En effet les cinquante dernières années ont été celles de l'exploration planétaire et nous ont fait découvrir dans le détail la surface de ces objets que l'on connaissait auparavant très mal. Aujourd'hui, la Terre est une parmi d'autres toutes issues de la formation du système solaire. Pour parler de l'observation du globe, il faut d'abord définir ce qu'est l'observation. Il faut distinguer l'observation directe (pour la surface) et l'observation indirecte (pour les structures internes), l'échantillonnage ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (52m1s)

L'apport informatique dans la visualisation des observables cachés en science et en médecine

La médecine est une science mais c'est aussi un art, un art de l'action. Mais pour agir, pour exercer cet art, il faut souvent voir le "caché". Cette réalité cachée est souvent très abstraite, mais elle peut être modélisée et représentée. Les nouvelles technologies ont rendu possible ces opérations. Buffon disait que le corps d'un animal possède un "moule", un moule interne, abstrait, qu'il est difficile de voir. C'est à partir de cette notion de "moule" que l'on peut commencer à travailler sur les observables cachés. Ce travail peut s'effectuer à plusieurs niveau : au niveau du gène, de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m56s)

Illusions perceptives et perception de la forme

L'hallucination est une perception fausse vécue par une seule personne sans que celle-ci ne réponde à aucune stimulation. Au contraire, l'illusion, elle, est une interprétation déviante d'un stimulus optique ou auditif, dont presque tout le monde fait l'expérience. Ce sont des erreurs du système sensoriel qui renseigne sur son mécanisme, mais c'est au niveau du problème de l'interprétation que le philosophe porte sa réflexion. Quel est le statut épistémologique de l'illusion ? Le propos n'est pas de rejeter la réalité des illusions perceptives mais bien d'explorer la déception que l'on peut avoir en lui attribuant une cause.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h32m16s)

La cartographie du système cérébral

La nature des relations entre cerveau et pensée a alimenté de nombreuses querelles philosophiques depuis plus de deux millénaires. C'est à la fin du 19ème siècle que des neurochirurgiens établirent que les fonctions cognitives modifient localement la circulation sanguine cérébrale (Roy et Sherrington, 1890), et que des lésions du cortex provoquent leur dysfonctionnement (Broca, 1863). Cette dernière approche, appelée neuropsychologie, a été jusqu'aux années 1980 la méthode expérimentale de référence pour l'étude des relations entres structures et fonctions cérébrales, tout en étant fondamentalement inadaptée à l'étude du fonctionnement cérébral normal. Dans ce contexte, la mise au point dans les années ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m13s)

Les accélérateurs de particules : du microcosme au macrocosme

En étudiant "comment fonctionnent les choses" au niveau microscopique on découvre combien elles sont simples, combien la gigantesque variété de tout ce qui existe est gouvernée par des lois qui sont aussi simples, peu nombreuses et "unifiées". L'univers dans sa jeunesse etait une "soupe" de particules, de plus en plus énergétiques ou "chaudes" à mesure qu'on avance vers le passe'. C'est ainsi que les expériences "de haute énergie" dans les accélérateurs de particules nous permettent, entre autre, de mieux comprendre l'univers quand il etait beaucoup plus jeune. La compréhension du micro et de macrocosme sont aussi une science unique ou, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h5m13s)

Du microscope électronique à la microscopie à champ proche

A travers les siècles, l'homme a toujours cherché à observer le monde de l'infiniment petit qui l'entoure, le monde invisible à l'oeil nu. Pour cela, il invente la loupe (XVe siècle), puis le microscope optique (XVIIe siècle) pour observer des cellules sanguines ou des bactéries ..., mais il semble impossible d'observer les éléments ultimes dont est faite la matière : les atomes. Il faut attendre la découverte de la mécanique ondulatoire de Louis de Broglie(1923) pour que l'espoir renaisse. Les particules qui constituent la matière peuvent se comporter comme des ondes de longueur d'onde très petite : 0,1 nm (10-10 ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (59m57s)

Manipulation et visualisation des ondes de matière

Les ondes de matières constituent un nouvel état de la matière pour lequel de nombreuses recherches sont en court dans le monde entier. On peut les définir ainsi : il existe une dualité onde corpuscule qui associe à tout objet physique à la fois un corpuscule et une onde. Une onde de matière est un cas particulier où un nombre macroscopique d'atomes se trouvent tous décrits par la même fonction d'onde. On peut aujourd'hui réaliser et visualiser de telles ondes grâce à des procédés tels que le refroidissement des atomes ou la condensation de Bose-Einstein. Ces travaux ouvrent de nombreuses ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte